Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options

Behrami vote pour Ranieri

Modififié
C’est l’heure de la reconstruction, du côté de la Fiorentina.

Après une année désastreuse, au cours de laquelle la formation viola a longtemps vu se profiler le spectre de la relégation, les dirigeants vont devoir mettre la main à la pâte. En effet, impossible d’envisager une deuxième année dans le même style.

Pour commencer, le président Della Valle doit engager un nouvel entraîneur. Quatre noms sont sur la liste : ceux de Ranieri, Zeman, Reja et Dunga. Mais pour Valon Behrami, l’un des seuls joueurs qui a réalisé une saison digne à Florence, le choix est déjà fait.

Selon lui, c’est l’ancien coach de la Roma et de l’Inter qui doit s’asseoir sur le banc florentin. « Ranieri est un homme de grande expérience, il a toujours fait de belles choses partout où il est allé. Et puis, il travaille beaucoup le mental : c’est justement ce dont a besoin cette équipe » , a-t-il affirmé au cours d’une initiative organisée par la Mazda, le sponsor de la Fiorentina.


Avec Ranieri, la Fiorentina pourrait effectivement espérer faire beaucoup mieux que cette saison. Au maximum : arriver deuxième, donc. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 135
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible