Beckham vise le club de Miami

Modififié
0 4
Même après sa retraite, David Beckham ne se débarrassera pas si facilement du football.

Avant d'arriver au PSG et de lâcher quelques larmes au Parc, on se souvient de son étape aux Los Angeles Galaxy. En signant là-bas, dans son contrat, David avait alors négocié le droit de créer une nouvelle équipe en Major League Soccer.

S'il a visité plusieurs villes nord-américaines durant l'été, il aurait finalement choisi Miami. Plus précisément l'équipe de football qui s'appelait les Fusion de Miami. Un club et une franchise qui n'existent plus depuis 2002.

Au pire, il y aura toujours les matchs des Heats pour regarder des victoires, c'est plutôt bien vu de la part de Becks. UB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

S'il rachète le club, j'espère qu'il changera le nom (avec tout le respect et l'amour que j'ai pour DBZ).
footchampagne Niveau : Ligue 2
Le match époustouflant des heat hier... Putain de vie la nuit.
vata-fenculo Niveau : CFA2
En même temps c'est Becks!
Y'a Que 2 ou 3 villes aux U.S qui collent avec la vie, les ambitions de starification du couple: N.Y, L.A, Miami.

J'aurais bondi s'il avait jeté son dévolu sur une franchise du Kansas ou de l'Oregon.

Miami ça colle 100%.
C'est pas LES heats, c'est LE heat (ou LA heat à la limite). C'est comme le clash, c'est un groupe dont le nom est au singulier. Et puis pour la traduction, ça fait plus classe la chaleur de miami, que les chaleurs de miami qui fait plus 30 millions d'amis rencontre Philippe Vandel.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 4