Beckham: la classe politique scandalisée

Modififié
36 33
Alors que le transfert de David Beckham au PSG, n'a pas encore été officialisé, son futur salaire fait déjà jaser, notamment du côté de la classe politique, prompte à réagir sur les 800 000 euros mensuels que touchera l'Anglais à Paris. Un peu de populisme en période pré-électorale n'ayant jamais fait de mal à personne, les réactions scandalisées ont été nombreuses.

Eva Joly, candidate d'Europe Ecologie à la présidentielle, a inauguré en déclarant sur Europe 1: "A ce niveau-là, on voit bien que ce n'est pas de jeu qu'il s'agit, mais de business". Jean-Marc Ayrault, conseiller spécial de François Hollande (PS) est également intervenu à ce sujet sur sur i-Télé: "J'en ai assez de ces salaires énormes. Il n'y a pas que dans le football. Les socialistes avaient déposé une proposition de loi pour instaurer le salaire maximum. On y reviendra". Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout La République à l'Elysée s'est lui exprimé sur France Info: "Ça me choque, oui. Un peu, plus qu'un peu ! En fait, c'est le foot business. Je pense qu'il est plus appelé à Paris pour sa capacité à vendre des t-shirts que pour jouer au football".

Le secrétaire d'Etat à la consommation, Frédéric Lefebvre a lui été plus nuancé, à l'antenne de France Inter: "Dans le monde du football, il y a des salaires mirobolants. En même temps il y a des carrières très courtes. Attendez de voir si David Beckham apporte ou non au club et après, vous pourrez dire si c'était intéressant ou non pour le club de l'embaucher".

La meilleure réaction est tout de même venue du généticien Axel Kahn, candidat PS aux législatives à Paris, sur France Inter également: "Je m'en tamponne".

Et finalement c'est sûrement mieux comme ça. AJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ridicule...

Sinon, il y a rien à faire à la maison.
Commenter le mercato, c'est bien, ça aide.
Bandes de c o n s avec votre récup' politique.
LA PAIX les politiques. C'est ni votre pognon, ni vos oignons, laissez pisser. Surtout quand aucun des intervenants n'est réellement concerné par le sujet et se contente de balancer de la cartouche pré-électorale facile à destination du bas peuple en mode "oh regardez comme je m'offusque des disparités salariales entre vous, la base, et ces ignobles privilégiés - message à peine codé - je défends vos intérêts, votez pour moi". OK pour l'instauration d'un salaire max, mais pquoi en parler là maintenant ? y a pas déjà des salaires monstrueux en L1 ? c'est quoi objectivement la diff entre Becks qui va être à genre 360Knet/mois (4,3M€ net annoncés par an), et un pastore ou un lucho qui sont déjà à plus de 250Knet/mois ? quand on gagne autant de thunes franchement...pathétique, et surtout aussi transparent comme manœuvre qu'une tentative de crochet de moussa maazou.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
36 33