Beckenbauer soupçonné de corruption

3 20
Les révélations sur la corruption à la FIFA ne sont pas terminées.

Le journaliste Andrew Jennings, dont le travail de plus de 20 ans a déjà bien aidé les enquêteurs américains cet été, pointe du doigt un nouvel acteur du football mondial : Franz Beckenbauer. Après la Russie 2018 et le Qatar 2022, l'attribution de la Coupe du monde 2006 en Allemagne est elle aussi remise en cause. Dans son livre The Dirty Game, Jennings explique que Sepp Blatter et Franz Beckenbauer, alors vice-président de la Fédération allemande, auraient bidouillé en coulisses. La Fédération allemande aurait acheté des voix en 2000, pour être sûr de devancer l'Afrique du Sud dans la course à l'organisation du Mondial 2006.

Vu la fiabilité des informations de Jennings, une enquête sur Beckenbauer risque d'être ouverte. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Pizarro de retour au Werder
3 20