Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Beckenbauer met la pression à Guardiola

Modififié
Quasiment assuré de rafler un 23e championnat, favori en Coupe d’Allemagne ainsi qu’en C1, le Bayern Munich de Jupp Heynckes a l’opportunité de réaliser un triplé historique cette saison.

De quoi foutre une sacrée pression à son successeur Pep Guardiola, qui débarquera l’été prochain. D’autant plus que les supporters vont l’attendre au tournant, mais aussi, et surtout, la vieille garde allemande du club composée de Uli Hoeness, Karl-Heinz Rummenigge et Franz Beckenbauer.

Au quotidien München Merkur, ce dernier a d’ores et déjà indiqué qu’il sera « difficile » de faire mieux que son homologue allemand actuellement en place. « Plus de 20 points d’avance, comment veut-il faire ça ? Les attentes sont évidemment très grandes, a lâché le Kaiser, désormais président d’honneur du conseil de surveillance du club bavarois. Chacun pense que quand Guardiola sera là, tout ira mieux. C’est sûr, il y a toujours quelque chose à améliorer, par exemple dans la disposition sur le terrain. Mais il est difficile d’en rajouter encore une couche. Et si Guardiola est champion avec seulement 15 points d’avance, tout le monde sera certainement déçu. »


Pep pourra toujours appliquer la méthode Van Gaal pour montrer qu’il est digne du défi : baisser son pantalon et montrer aux joueurs qu’il en a dans le froc. RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17