Beckenbauer en colère

0 0
Au Bayern Munich, quand Franz Beckenbauer daigne prendre la parole, ce n'est en général jamais très bon. Cette fois, c'est le président du club bavarois, Uli Hoeness qui en prend pour son grade.

Le Kaiser, sans le nommer, lui reproche de n'avoir pas fait le nécessaire pour s'assurer les services du portier de Schalke 04, Manuel Neuer, laissant les champions d'Allemagne avec un certain déficit au niveau du poste de dernier rempart : « Si nous le voulions vraiment, nous aurions dû agir plus tôt, a confessé l'ancienne légende de foot teuton au canard Welt. Maintenant, c'est difficile, sa valeur sur la marché a explosé et ne rentre plus dans nos possibilités. Si nous n'avons pas Neuer, nous n'aurons pas Rene Adler du Bayer Leverkusen non plus et cela ne nous laisse que le choix de recourir à des expérimentations à ce poste une fois de plus » .

Ou comment dire poliment que l'ami Hoeness a salopé le travail...

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Lahm veut croire au titre
0 0