1. //
  2. // 1/2 finale retour
  3. // Bayern Munich/Real Madrid (0-4)

Beckenbauer bon joueur, Lahm dégoûté

Modififié
2 26
Il y a un an, le Bayern de Jupp Heynckes fessait le Barça 7-0 sur l’ensemble des deux matchs en demi-finale de la Ligue des champions. Hier, c’est le Bayern de Guardiola qui s’est fait déplumé par le Real d’Ancelotti (5-0 sur l’ensemble des deux matchs). Une histoire d’homme, mais surtout le constat qu’aujourd’hui la possession majoritaire du cuir ne suffit plus forcément à tout écraser sur son passage.

Et si Philipp Lahm ne va pas aussi loin dans son analyse, le capitaine bavarois avouait sans sourciller les défaillances tactiques de son Bayern : « C'est une énorme déception. Nous n'avons pas bien abordé cette rencontre au niveau tactique. Nous avons joué de manière trop ouverte, trop tôt. On s'est découverts. Nous avions contrôlé le match il y a une semaine. Aujourd'hui, nous le leur avons donné.  »

Franz Beckenbauer, président honoraire du Bayern Munich, se refusait à de telles conclusions, mais reconnaissait toutefois la victoire logique des Madrilènes : « Il y a des jours comme ça où rien ne fonctionne pour vous et où tout fonctionne pour votre adversaire, a-t-il expliqué. Je dis bravo au Real Madrid qui a très bien joué aujourd'hui et qui a mérité sa place en finale.  »

Le directeur sportif Matthias Sammer ne réfléchissait pas autrement : « Nous avons perdu aujourd'hui contre une grande équipe. L'année dernière, nous étions champions. Maintenant, nous devons agir comme des champions et accepter la défaite. »

MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 8
C’est exact, il faut savoir accepter la défaite :
Sur ces deux matchs, il n’y a pas photo, le Real était bien meilleur. Bravo à eux. Il faut espérer une remise en question également, et apprendre de cette rouste tout de même, que ce soit les joueurs et le coach. Ne pas juste balayer comme ça une mauvaise prestation.
en plus Siemens qui pers Alstom c'est moche pour le moral Allemand
C'est au match aller qu'ils ont joué de manière trop ouverte, c'est là qu'ils ont perdu la confrontation.
D'ailleurs, aucun de nous n'avait parlé du match retour à la suite du match aller malgré le score de 1-0, on sentait tous que c'était mort pour le Bayern
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 26