Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1/2 finale retour
  3. // Bayern Munich/Real Madrid (0-4)

Beckenbauer bon joueur, Lahm dégoûté

Modififié
Il y a un an, le Bayern de Jupp Heynckes fessait le Barça 7-0 sur l’ensemble des deux matchs en demi-finale de la Ligue des champions. Hier, c’est le Bayern de Guardiola qui s’est fait déplumé par le Real d’Ancelotti (5-0 sur l’ensemble des deux matchs). Une histoire d’homme, mais surtout le constat qu’aujourd’hui la possession majoritaire du cuir ne suffit plus forcément à tout écraser sur son passage.

Et si Philipp Lahm ne va pas aussi loin dans son analyse, le capitaine bavarois avouait sans sourciller les défaillances tactiques de son Bayern : « C'est une énorme déception. Nous n'avons pas bien abordé cette rencontre au niveau tactique. Nous avons joué de manière trop ouverte, trop tôt. On s'est découverts. Nous avions contrôlé le match il y a une semaine. Aujourd'hui, nous le leur avons donné.  »

Franz Beckenbauer, président honoraire du Bayern Munich, se refusait à de telles conclusions, mais reconnaissait toutefois la victoire logique des Madrilènes : « Il y a des jours comme ça où rien ne fonctionne pour vous et où tout fonctionne pour votre adversaire, a-t-il expliqué. Je dis bravo au Real Madrid qui a très bien joué aujourd'hui et qui a mérité sa place en finale.  »

Le directeur sportif Matthias Sammer ne réfléchissait pas autrement : « Nous avons perdu aujourd'hui contre une grande équipe. L'année dernière, nous étions champions. Maintenant, nous devons agir comme des champions et accepter la défaite. »


MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom