1. // Euro 2016
  2. // Demies
  3. // Itw Littbarski

« Beaucoup ont trop de respect pour l'Allemagne »

Avant l'Euro, depuis son bureau au VfL Wolfsburg, Pierre Littbarski nous a raconté les liens ténus qu'entretiennent la France et l'Allemagne au football, tant dans les confrontations directes que dans les visites chez l'adversaire. Sans oublier son passage mitigé par la France, sous les couleurs du Matra Racing au milieu des années 80.

Modififié
Pourquoi l'Allemagne bat toujours la France ?
Pas à chaque fois ! Pour les matchs des années 80, on a eu souvent de la chance. Mais je crois que si une équipe gagne quelques fois, en particulier dans les matchs au sommet, alors l'adversaire commence parfois à avoir un peu trop de respect. Il n'est plus à 100 % dans son match quand il affronte encore une fois la même équipe. C'est un avantage pour l'Allemagne dans ce genre de compétitions : beaucoup ont du respect pour cette équipe.

Par exemple, la demi-finale de 1986, c'est une question de trop-plein de respect de la part des Français donc ?
Oui, je le crois, parce qu'ils auraient dû gagner ce match. Ils étaient meilleurs que nous. On a marqué sur un coup franc de Brehme, je crois, et c'est à peu près tout dans ce match (il y a un deuxième but de Völler en fin de match, ndlr). On a eu de la chance de gagner, encore et encore, et la meilleure équipe a été éliminée.

« Au final, il n'y a pas beaucoup de clubs en France qui peuvent offrir les mêmes possibilités que celles de la Bundesliga. »

En 1982, quand l'Allemagne revient du 3-1 au 3-3, ce n'est pas le même scénario en revanche. Comment est-ce possible que la France ne se qualifie pas pour la finale ?
Je crois qu'ils ont pensé avoir gagné trop vite, quand ils avaient deux buts d'avance. Pour eux, le match était déjà fini. C'était peut-être leur erreur. Le reste, c'est une nouvelle fois une question de chance. On a voulu y croire alors que tout semblait perdu. On s'est battus jusqu'au bout. Mais surtout, on a eu de la réussite que cela fonctionne.


Paradoxalement, pour l'équipe nationale, venir en France n'est pas forcément un très bon souvenir... Par exemple, en 1998, c'est la dernière fois que la Nationalmannschaft ne parvient pas dans le dernier carré d'une Coupe du monde. Il y a une raison à cela ?
Je ne crois pas que cela ait quelque chose à voir avec la France, en fait (rires). Si on avait joué contre la France à l'époque, oui, peut-être que le contexte aurait pu jouer et expliquer une contre-performance. Mais sinon... Et puis les conditions sont bonnes, les stades sont beaux, l'atmosphère dans les stades est de qualité. Je n'ai pas le sentiment que ça puisse être un problème pour nous.

Pourtant, pour vous aussi, sur un plan personnel, la France n'est pas un souvenir idéal. En 1986, vous signez au Matra Racing, qui développe de grosses ambitions sur le championnat de France. Les résultats ne suivent pas et vous partez dès la fin de la saison. Pourquoi n'avoir joué qu'un an à Paris au final ?
Cela ressemble à la fin de ma carrière en Nationalmannschaft (suite à la victoire à Rome, en 1990), je ne pouvais plus apporter vraiment quelque chose à cette équipe et j'ai préféré m'arrêter. Je voulais mieux jouer et avec le Racing Paris, l'équipe n'était pas trop en réussite, même si nous avions beaucoup de bons joueurs. Et pour moi, je n'avais évidemment que très peu de plaisir dans cette équipe, en partie à cause des résultats. Je n'étais pas heureux, le club n'était pas heureux. On a donc choisi de se séparer.


C'est dur pour un Allemand de jouer en France ? Est-ce que l'acclimatation est compliquée ?
Je ne crois pas. À mon époque, il y avait déjà Klaus Allofs, Karl-Heinz Förster et quelques autres qui ont fait leur carrière en passant par la France... Ceci dit, pour nous, je ne sais pas si c'est très intéressant de venir. On peut jouer en Allemagne à un haut niveau, alors pourquoi partir ? Kevin Trapp est allé au PSG parce que c'est une équipe qui fonctionne bien. Il y a Monaco, Lyon... Au final, il n'y a pas beaucoup de clubs en France qui peuvent offrir les mêmes possibilités que celles de la Bundesliga.

Propos recueillis par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Un peu limite l'explication d'une série de résultats sur plusieurs années par "on a eu de chance".

En revanche, le travail psychologique est essentiel pour que les joueurs rentrent à fond dans le match dès la première minute. Dommage que l'interview ne développe pas plus sur la préparation mentale. C'est pas comme si l'Allemagne n'avait pas son épouvantail avec l'Italie.
Faut dire que depuis quelques temps c'est plutôt top.

Le respect, ils le gagnent en jouant un super football. Ils proposent quelque chose de différent.

Quand on voit ce que produit le Portugal, finaliste et la France, leur adversaire du soir, quelque soit le résultat, ce n'est pas la même planète football.

Entre l'Espagne quelques années auparavant et cette Allemagne, on a eu un héritage football de la part des champions réellement positif.

La France et encore plus le Portugal n'apportent rien de spécial. C'est presque une régression qualitative.

L'Espagne et l'Allemagne ont allié la qualité et les titres. Ils ont dominé.
Surtout que l'Allemagne elle fait carrément moins peur ce soir https://lesyeuxdansleuro.com/2016/07/07 … annschaft/
capitaine barbe Niveau : DHR
@sox : trop de respect? Autodevaluation? ;)

Pour ma part, je lui trouve une part de vrai a cette these de Littbarski. On en fait peut etre un peu trop autour de cette Allemagne. Beaucoup de confrontation se sont jouees a peu de chose, et on y voit une "maitrise" allemande. Exemple le plus recent, cette seance de penalty : Schweini, joueur emblematique de la mannschaft (a mon sens autant bourreau que Hummels de notre equipe en 2014) echoue. Joueur intelligent, complet avec un enorme mental. Mais il rate. Et cela se joue a rien, mais on retiendra encore seulement leur victoire. En 2104, ils passent l epreuve du feu avec l algerie, et je ne les vois pas si dominants contre nous....

Et puis niveau heritage, l allemagne de 2014 laisse t elle plus que notre France 98, avec ses centres de formation, ces milieux si puissants... 1998/2002 on roule sur le monde avant de s ecrouler au mondial. Avec des failles monumentales en terme d animation offensive...

Bref. Pour ce soir, j y crois. Mais vraiment. Et pour le coup, je pense que Littbarski nous donne la clef. :)
Message posté par capitaine barbe
Et puis niveau heritage, l allemagne de 2014 laisse t elle plus que notre France 98, avec ses centres de formation, ces milieux si puissants... 1998/2002 on roule sur le monde avant de s ecrouler au mondial. Avec des failles monumentales en terme d animation offensive

Je réagissais par rapport à un passé proche.

Les deux dernières équipes qui ont marqué le football et sont devenus des références sont l'Espagne et l'Allemagne.

Avec des caractéristiques différentes des autres et une philosophie de jeu marquante.

Je crois que l'Allemagne, ou l'Espagne il n'y a pas longtemps, produisent un jeu qui met le résultat en arrière plan.

Ce sont des équipes qui redonnent un sens au football, au jeu.

Si la France l'emporte, ce ne sera pas une finalité en soi car il lui reste encore à améliorer et avoir conscience de ce qu'elle peut donner.

Peut-être l'Allemagne est en fin de cycle mais nous on en est au milieu.
Message posté par sox75
Faut dire que depuis quelques temps c'est plutôt top.

Le respect, ils le gagnent en jouant un super football. Ils proposent quelque chose de différent.

Quand on voit ce que produit le Portugal, finaliste et la France, leur adversaire du soir, quelque soit le résultat, ce n'est pas la même planète football.

Entre l'Espagne quelques années auparavant et cette Allemagne, on a eu un héritage football de la part des champions réellement positif.

La France et encore plus le Portugal n'apportent rien de spécial. C'est presque une régression qualitative.

L'Espagne et l'Allemagne ont allié la qualité et les titres. Ils ont dominé.


C'est pas juste plutôt bon. C'est clairement l'excellence qui a été atteinte par l'Espagne et l'Allemagne en terme de qualité de formation, de jeu et de titres. Rien que pour l'Allemagne, c'est 6 demies finales de rang et une victoire dans un match à élimination directe dans un tournoi officiel face à l'Italie. Du jamais vu.

Mais c'est justement pour ça qu'il ne faut pas les respecter (ou en tous cas pas trop).

Parce qu'au plus haut niveau, la différence se fait surtout dans la tête, au mental. Si l'adversaire est déjà favori et qu'en plus on y va avec un sentiment d'infériorité, on se tire une balle dans le pied.

Il faudra y aller le couteau entre les dents, justement parce qu'ils sont plus forts et mieux préparés et parce que c'est l'Allemagne, un épouvantail historique pour notre équipe nationale.

Dans l'idée, c'était un peu l'approche de Mourinho après les défaites 5-0 et 2-6 face au Barça de Guardiola : toujours refuser de voir l'adversaire comme un supérieur, surtout quand sa supériorité ne fait aucun doute.
Message posté par SG9
C'est pas juste plutôt bon. C'est clairement l'excellence qui a été atteinte par l'Espagne et l'Allemagne en terme de qualité de formation, de jeu et de titres. Rien que pour l'Allemagne, c'est 6 demies finales de rang et une victoire dans un match à élimination directe dans un tournoi officiel face à l'Italie. Du jamais vu.

Mais c'est justement pour ça qu'il ne faut pas les respecter (ou en tous cas pas trop).

Parce qu'au plus haut niveau, la différence se fait surtout dans la tête, au mental. Si l'adversaire est déjà favori et qu'en plus on y va avec un sentiment d'infériorité, on se tire une balle dans le pied.

Il faudra y aller le couteau entre les dents, justement parce qu'ils sont plus forts et mieux préparés et parce que c'est l'Allemagne, un épouvantail historique pour notre équipe nationale.

Dans l'idée, c'était un peu l'approche de Mourinho après les défaites 5-0 et 2-6 face au Barça de Guardiola : toujours refuser de voir l'adversaire comme un supérieur, surtout quand sa supériorité ne fait aucun doute.


Une victoire contre l'Italie, non. Une qualif, si.
Note : 1
Merci pour cet article SF, un de mes joueurs favoris.
Qui aurait mérité de faire trois finales de CM d'affilée...
Message posté par djadjo
Une victoire contre l'Italie, non. Une qualif, si.


?
Excellent comme toujours, Littbarski..

Trop de respect pour l'Allemagne? C'est certain, cette nation de football suscite toujours plus de craintes qu'il n'est sur pelouse raisonnable de lui en témoigner ; elle a le chic pour inspirer certaine forme de phobie..

Par contre ce n'était certainement pas le cas de Rizzoli hier soir ; en d'autres circonstances et face à d'autres adversaires, l'Allemagne eût sans conteste bénéficier de deux penalties, et je doute même que la main de Schweinsteiger fût sifflée..
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 2 heures La demi-volée de Gignac 2 il y a 3 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 4 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30