En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Barrages Euro 2016
  2. // Bosnie-Irlande (1-1)

Bazdarevic : « Je ne pouvais rien voir » 


Modififié
Difficile de coacher son équipe lorsqu’on ne voit rien du match.

Le brouillard a joué des tours à Mecha Baždarević. Alors qu’une couche d’épaisse fumée brumeuse a recouvert la pelouse du stade Bilino Polje lors du match Bosnie-Irlande, l’ex-entraîneur sochalien avoue que le temps était tel qu’il avait beaucoup de mal à voir son équipe. « Je n’ai pas vu grand-chose de la seconde période, explique-t-il à la fin de la rencontre. C’était très difficile de donner des consignes à mes joueurs, puisque je ne pouvais rien voir. » Dominatrice face à l’Irlande en match de barrage aller de la Coupe du monde, la Bosnie-Herzégovine n’a pu faire mieux qu’un match nul au stade Bilino Polje.

Le technicien bosnien a avoué que son équipe «  avait des regrets pour ne pas avoir fait plus  » . Le technicien bosnien avait aligné une équipe à vocation étonnamment défensive, un choix plutôt discutable pour une équipe qui avait des atouts offensifs à faire valoir.


Baždarević croit bien évidemment encore à la qualification et sent son équipe capable d’aller faire un coup à Dublin. « Rien n’est perdu, confie-t-il en conférence d’après-match. Nos chances de se qualifier sont bien réelles. » FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9