Bayern Munich, la saison de la poisse

Le Bayern Munich aurait pu faire un magnifique triplé, conclu par une ultime victoire à domicile dans la plus grande compétition européenne de clubs. Au lieu de quoi, le géant bavarois a dû se contenter de miettes. Retour sur une saison qui s’est finie en n’importe quoi, à l’image du Bayer Leverkusen, il y a pile dix ans.

Modififié
Samedi 19 mai, Allianz Arena. L’heure du crime est proche quand Bastian Schweinsteiger vient de se rendre compte de ce qu’il a fait. Cinquième tir au but pour les Bavarois : la prise d’élan est mauvaise, la course fait pitié, la frappe finit sur le poteau de Petr Čech (qui a la chance de ne pas la retoucher avec son postérieur), Schweini se cache le visage sous son maillot du Bayern. Il sait. Il sait que dans quelques instants, Didier Drogba va inscrire le tir au but décisif, celui qui va permettre à Chelsea de remporter la première Ligue des champions de son histoire. Il sait également qu’il a tout niqué, qu’il vient d’écrire la dernière ligne de la saison désastreuse du Bayern Munich. « Désastreuse » , c’est un mot qu’emploierait le triumvirat Beckenbauer-Hoeneß-Rummenigge, tellement ils ont été choqués par la défaite en finale à la maison. De « Finale Dahoam  » , on est passé à « Drama Dahoam » . En vérité, il faut savoir relativiser. D’une part, les tirs au but, c’est toujours un peu la loterie. D’autre part, il faut dire que les Bavarois ont connu la scoumoune jusqu’au bout.

Une mécanique huilée qui finit par s’essouffler

Pourtant, tout n’avait pas si mal commencé pour le Bayern. Comme à son habitude, le club bavarois a injecté masse de thune en vue de récupérer son bien, le Meisterschale, qui s’était fait la malle en direction de Dortmund. Et hop, Neuer, Boateng et Rafinha (entre autres) ont débarqué. Montant de l’investissement : près de 45 millions d’euros. Suffisant, a priori, pour reprendre son saladier de champion. En plus, l’affaire part bien : en septembre, le Bayern compte jusqu’à huit points d’avance sur Dortmund en Bundesliga. En Coupe d’Allemagne, pas de détails lors du 1er tour face à l’Eintracht Braunschweig (3-0). Enfin, en C1, c’est Villarreal, puis Manchester City, qui se font maîtriser sans difficulté. Bref, le décor est planté. Tout se met lentement en place pour un magnifique triplé, d’autant plus que tout doit se finir en apothéose à la maison, pour la finale de C1.

Mais très vite, la mécanique mise en place par Jupp Heynckes commence à connaître quelques problèmes de transmission. Breno ne trouve rien de mieux à faire que de brûler sa maison. Daniel van Buyten se fait bobo, laissant Badstuber et Boateng (voire Tymoschchuk) se démerder derrière. Pire encore, la blessure de Schweinsteiger en toute fin de phase aller. Le seul véritable gueulard de l’équipe laisse un trou béant au milieu de terrain, que Luiz Gustavo galèrera à combler. Seule satisfaction (et encore), la montée en puissance de David Alaba, qui a fini par décaler Philipp Lahm sur la droite, ce qui a poussé Rafinha sur le banc. Car il est là, le vrai problème. Ce n’est pas tant que l’équipe ait été mauvaise. Capitaine Lahm a même déclaré qu’il s’agissait là du meilleur onze avec lequel il ait évolué. On veut bien le croire, quand on voit ce que Ribéry et Gomez, par exemple, ont été capables de faire cette saison. Simplement, quand il a fallu prendre la place des titulaires, ça s’est avéré difficile. Là où Dortmund peut changer X par Y qui a un profil similaire, le Bayern ne peut… rien faire. Du coup, lentement, mais sûrement, c’est parti en vrille. A la fin, bien entendu, quand ça peut faire le plus mal.

Des coups de marteau en fin de saison

En championnat, tout d’abord. Le Borussia Dortmund, éliminé des compétitions européennes, a concentré toute son énergie dans les matchs du week-end (en frappant à l’occasion, une fois par mois à peu près, toute équipe se dressant sur son passage en Coupe d’Allemagne). Du coup, semaine après semaine, les ouailles de Klopp font leur retard et prennent même la tête de la Bundesliga (et atteignent en parallèle la finale de la DFB-Pokal). De son côté, le Bayern freine, et connaît une période de doute fin février-début mars, avec une défaite à Bâle en huitièmes de LDC et une autre face à Leverkusen dans la compétition domestique. Rien ne va plus, les trois hommes forts du club tapent du poing sur la table (tout en prenant soin de ménager l’entraîneur Jupp Heynckes).

C’est un Bayern conquérant qui revient avec le printemps, qui martyrise tout ce qui bouge, mais très vite, le Borussia casse cet élan. Le BVB s’impose 1-0 sur sa pelouse sur une inspiration géniale de Robert Lewandowski. De l’inspiration, c’est exactement ce qu’il a manqué à Arjen Robben, de l’autre côté du terrain, son pénalty finissant dans les bras de Weidenfeller. Comme un trailer de ce qui allait se passer un mois plus tard, face à Petr Čech, cette fois-ci. Entre-temps, le Borussia Dortmund en a profité pour saper définitivement le moral des Bavarois : non contents de leur avoir sucré le titre, les Borussen s’adjugent le doublé en fessant littéralement le Bayern, avec la manière (5-2). Du coup, ce n’est plus avec confiance que le Bayern aborde sa finale à la maison, mais avec le doute, l’appréhension, bref, le couteau sous la gorge. La suite, on la connaît : des tirs (dangereux ou pas) dans tous les sens, Robben qui se foire, Schweinsteiger qui en fait de même, Tottenham jouera la C3.

Des joueurs sous le choc

« Nous nous sommes toujours gentiment moqués de Leverkusen. Aujourd’hui, nous sommes dans la même situation. Quoique, ce n’est pas tout à fait comparable ; à l’époque, ils n’avaient aucune chance contre le Real Madrid » , a déclaré Uli Hoeneß à la Süddeutsche Zeitung le lendemain de la rencontre. Certes, Uli, mais dix ans après, le constat est le même : tout comme le Bayer, le Bayern finit vice-champion, finaliste de la Coupe d’Allemagne et finaliste de C1. Une finale perdue à la maison, qui plus est. «  La défaite contre Chelsea fut plus amère, plus violente, plus insensée que 1999  » , renchérit Karl-Heinz Rummenigge. Hier Manchester United, aujourd’hui Chelsea : les Anglais aiment faire mal aux Bavarois. Du moins, retourner la situation. Abattus, les joueurs le sont forcément.

Et la saison n’est pas encore finie, pour certains d’entre eux. Si l’on imagine que Neuer et Lahm s’en remettront d’ici l’Euro, on peut avoir un certain doute concernant les cas Müller (buteur lors de la finale, sorti juste après) et Schweinsteiger. « Ce n’est pas facile, ça doit faire sûrement très mal, mais [au sein de l’équipe nationale] nous serons là pour les aider » , a ainsi déclaré un Mario Götze volontaire à Bild durant le stage de la Mannschaft à Tourrettes (Var). Quelque part, il y a intérêt, sinon, un type comme Schweinsteiger pourrait définitivement s’affirmer comme étant le successeur de Ballack, mais pas forcément pour les bonnes raisons…

Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Madridchestercity Niveau : Loisir
Mickael Ballack se sent moins seul maintenant qu'il ne manque plus qu'a Robben une Finale d'euro pour le rejoindre.

La saison du bayern aura au moins ce mérite.

Je reste quand même déçu pour ribéry enfin bon vu les mineures qu'il se tape le souvenir de la défaite doit être trés loin maintenant.
Südkurve28 Niveau : CFA
Sale saison. Mais objectivement avec le banc qu'on s'est tapé cette saison, Heynckes ne pouvait pas faire beaucoup mieux. La différence se situe la à mon avis, Dortmund avait une bien plus grande profondeur, une bien meilleure qualité de banc que le Bayern. J'espère que les dirigeants ouvriront les yeux, suffit pas d'avoir un bon 11 de départ si il n'y a pas de relève derrière...
Allez un point positif, avec ce parcours du FCB couple avec les 1/4 de Schalke 04 et Hannovre, l'Allemagne a encore pris de la marge pour sa 3eme place au coeff uefa et sa 4eme place pour la ligue des champions. Le BAyern en aura peut etre besoin les prochaines saisons !
J'veux pas faire du mauvais goût, mais sur la photo on dirait que Ribéry a deux petits moignons à la place des jambes.
C'est clair que c'est très dur, mais pour avoir regardé 95% des matchs de la saison, ils ont vraiment développé du beau football et surtout un football intelligent tactiquement. Personnellement j'ai pas souvenir d'un jeu d'une telle qualité au Bayern. Mais il y a eu un manque de leader à l'esprit combatif (en fait il n'y a que Van Buyten et Schweini, et les deux ont été longtemps blessé).

Après bon pas de chance comme c'est souligné, Dortmund a pu dérouler sa phase retour de championnat, grâce à son élimination (lamentable) en LdC.

Robben a manqué de réalisme dans les gros matchs, Gomez a un peu baissé pied en fin de saison, mais bon il n'y avait personne d'un niveau suffisant pour le faire souffler en championnat.

Le point très juste c'est qu'effectivement on a eu un onze de folie, mais au final au delà d'un groupe de 14 joueurs, on avait plus rien... (Olic à décliné physiquement, Petersen pas génial, Usami une demi farce, Contento à encore des progrès à faire, Pranjic no comment...). Et ça c'est senti dans certains petits matchs de championnats, où les joueurs n'abordaient pas la rencontre en essayant de gérer, quand en face il y a avait 11 guerriers.

Enfin personnellement je suis extrêmement confiant pour l'avenir, je pense que l'an prochain Heynckes aura des armes supplémentaires qu'il lui permettront d'étoffer ses possibilités tactiques (notamment évoluer en 4-4-2 contre certaines équipes de championnats qui jouent à 11 derrières). Il ne faut pas oublier que beaucoup de titulaires sont très jeunes (Alaba, Badstuber, Kroos, Boateng, Müller ont encore une marge de progression très importante).

On est tombé sur un Dortmund exceptionnel en championnat et en coupe (mais à mon avis le niveau affiché ne sera pas tenable éternellement tellement la débauche physique est importante, et de surcroit si ils font une campagne européenne digne de leur réel niveau).

En LdC on a été maitre du jeu et tactiquement très bien en place, et on a pas passé un tour avec de la réussite (ce qui était le cas contre Florence, et Man utd en 2010), dans TOUS nos matchs, hormis l'aller contre Bâle et le retour contre City (qui s'est joué avec une équipe B, qualification et première place déjà assurée). On a perdu contre une équipe de grognard, qui a eu une réussite monstrueuse (on ne leur a pas laissé mener une contre attaque).

Le football est parfois très dure, mais je suis vraiment confiant pour l'avenir l'an prochain on sera encore là, si les nouveaux joueurs s'adaptent bien et que l'équipe continue à faire des progrès, ont peut aller très loin et peut être cette fois récupérer des trophées.
waynerooney Niveau : CFA
ILOVEBAYERN cherche pas l'excuse du banc en championnat, le Bayern a deux fois l'effectif pour être champion par rapport à Dortmund ou Schalke.
Südkurve28 Niveau : CFA
@ILOVEBAYERN

L'équipe de la dernière année à l'Olympiastadion avec Zé Roberto, Brazzo Salihamidzic, Makaay et cie n'était pas mal non plus niveau jeu, même si tu as bien raison, cette année le ballon circulait très bien. Ca m'a rappelé le jeu de la Mannschaft aux derniers Euro et CDM. Au niveau du jeu rien à dire le FCB n'a rien à envier aux grandes équipes européennes, ni même au Borussia. Faudra se renforcer cet été, trouver des mecs qui mettront un peu la pression aux titulaires en cas de mauvaises performances.
En Allemagne on appelle ça le "syndrome Leverkusen",ça arrive à un club allemand tous les 10 ans. Vous pariez qui pour la saison 2021-2022? ;)
@SüdKürve28, moi ce qui me plait vraiment dans le jeu mis en place par Heynckes c'est que ça circule bien, il y a une réelle volonté d'attaquer de différente façon, et le replacement défensif est très rapide et très structuré, ce qui fait que Neuer se retrouve rarement dans des situations où il y est très exposé (bon sauf la finale de la coupe d'Allemande.

@WayneRooney, pourquoi penses tu que c'est une excuse? C'est une analyse, quand on a 15 ou 16 joueurs qui peuvent être titulaire et qu'on joue sur 2 tableaux (avec un tirage favorable en coupe), ce n'est pas la même chose que quand on en a 14 et qu'on joue sur trois tableaux (avec un tirage en coupe d'Allemagne difficile de surcroit).

Et vraiment ce n'est pas une excuse, j'accepte la règle d'or qui est qu'on perd plus souvent les compétitions qu'on ne les gagnes.

Et justifie moi en quoi l'effectif de Dortmund était moins dense que celui du Bayern si tu n'es pas d'accord. (Par contre Schalke ok). Et j'irai même plus loin en disant que la lacune du Bayern en terme d'effectif est de ne pas avoir eu des milieux latéral avec plus de talent défensif (ce qu'à Dortmund).

Bon après il y a aussi une question de dynamique mentale qui a joué, le fait que les deux Dormtund-Bayern furent gagné 1 à 0, alors qu'à chaque fois le nul semblait le résultat le plus logique.
Südkurve28 Niveau : CFA
@WayneRooney

T'as pas dû regarder beaucoup la Bundesliga cette saison... C'est flagrant que le Bayern n'a pas de remplaçants dignes d'un club du top 4 européen, c'est pas une excuse mais un constat.
@Wayne Rooney, pour rappel lors de la demi finale aller: un seul changement . Lors de la demi finale retour contre le Real, un seul changement coté bavarois: Müller 95ème minutes. En finale: 2 changements dont un lié à la blessure de Ribery...

Non réellement on a souffert d'une profondeur de banc (après je pense que si le championnat avait été un peu moins disputé, Heynckes aurait pris un peu plus de risque en faisant un peu tourner, quitte à perdre un peu en qualité, mais les seuls fois où il a tenté de faire tourner cela n'a pas fonctionné).
Note : -1
Bien d'accord avec toi Südkurve28.

Par contre, ce n'est pas Alaba qui pousse Lahm sur le côté. C'est la polyvalence et la dévotion de Lahm qui le pousse à ce poste. Et la blessure de Rafinha.

Et Luis Gustavo a parfaitement joué le rôle d'interim, voire plus. Par contre, il est moins bon offensivement que schweini.
waynerooney, ne compare pas les effectifs d'équipes qui n'ont eu que le championnat dès fin 2011, s'il te plaît.

Le Bayern a couru sur tous les terrains et s'est cramé avec un banc pas à la hauteur pour ce rythme. Prétendre le contraire est de la pure mauvaise foi.

Pranjic, Usami, sérieusement?

ILOVEBAYERN & Südkurve28, à part la bonne blague Giroud, quelles sont les rumeurs côté transfert pour cet été à la Säbenerstrasse?
Südkurve28 Niveau : CFA
Par contre j'ai pas trop compris la titularisation de Contento en finale, avec Rafinha sur le banc. Je sais que Rafinha revient de blessure mais Contento n'a pas beaucoup plus joué cette saison. Même s'il n'a pas été ridicule face à Chelsea, Rafinha a quand même un peu plus d'expérience...
Transfert signé: Starke (pour remplacer Butt qui part à la retraite), Dante et Shaqiri.

Rumeur très probable (visite médicale passée): Pizarro.

Rumeur probable: Mattias Suarez (Anderlecht).

Rumeur: Martinez (athletico Bilbao), Höwedes.

Départ possible: Contento qui veut s'en aller (à voir si les dirigeants veulent bien). Rafinha peut être.

Départ très possible: Pranjic, Olic

Départ sur: Breno. Usami
meinkrampe
Pour les compétitions nationales, Dortmund était bien meilleur cette saison car ils ont vite été contraints de se concentrer sur le championnat et la Pokal.

En ce qui concerne la finale de la CL, la victoire de Chelsea était tout simplement acté. Quand on voit leur parcours, on se rend compte qu'ils ont été à chaque fois au pied du mur mais qu'ils s'en sont toujours sorti. Même si ça avait été le Real en face, l'issue de la finale aurait été la même.

Supporter du Bayern depuis 1999, ce club magique m'a fait vibrer durant 4 finales de Ligues des Champions avec un seul couronnement à la clé.

Si un type comme Drogba a gagné une CL, je garde encore espoir pour des types monstrueux comme Lahm et Schweinsteiger d'être un jour au sommet de l'Europe
Südkurve28 Niveau : CFA
@Papa Ours

On a déja signé Dante, qui même s'il a été bon avec Gladbach n'est à mon avis pas le meilleur choix pour renforcer notre défense.

Sinon les rumeurs parlent de Claudio Pizarro et de Matias Suarez. Piza est un historique du club mais sportivement il a quand même sacrément vieilli, quant à Suarez je ne le connais pas, ne suivant pas le championnat belge.

J'ai quand même un peu peur. On avait l'habitude de rafler les meilleurs joueurs de Bundesliga et la, la tendance s'inverse clairement. Ozil, Khedira, Sahin, Reus... C'est des mecs qui auraient signé chez nous il y a quelques années. Et pour l'instant, ce que j'entends ou lis du côté transferts est loin de me rassurer, même si je sais qu'on aura jamais un Messi ou un CR7 à l'Allianz Arena.
Et sinon c'est une erreur de dire que Schweini a été remplacé par Gustavo:

Sur les 2 six du Bayern en gros t'as un récupérateur très défensif, et un récupérateur qui distribue plus.

L'équipe type c'est Gustavo ou Tymoschuik en récupérateur défensif, et Schweini en récupérateur meneur.

Lors de la blessure de Schweini c'est essentiellement Kroos qui l'a remplacé en redescendant d'un cran (comme pour la finale de la Ldc, où en fait c'est Schweini qui a remplacé Gustavo suspendu).

Bon après c'est forcément changeant avec les aléas des formes et des blessures.
Südkurve28 Niveau : CFA
Ah oui j'oubliais Shaqiri (merci ILOVEBAYERN).

Pareil, je ne suis pas le championnat suisse donc je serais incapable d'en parler. D'ailleurs si quelqu'un a des infos sur lui et Suarez ?
Note : -1
Pizarro du Werder? wtf? Il revient? pffff...

Olic a signé à Wolfsburg, nan? Tu peux le mettre dans les dépars sûr.

J'avais lu une rumeur sur Soldado l'hiver passé.
il y a 43 minutes La douceur de Bruma 2
il y a 10 heures Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 il y a 10 heures Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 il y a 11 heures Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4
Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 19 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 27 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 38 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri
Article suivant
La nébuleuse caennaise