Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 16e journée

Bayern et BvB tranquilles, Bayer, Hertha et Augsburg brillants

Alors que le Bayern et le BvB ont encore et toujours gagné, il faut saluer les performances de Berlin, large vainqueur et nouveau 3e, et d’Augsburg, tombeur de Schalke dans les arrêts de jeu. Le Bayer a aussi fait parler la poudre, écrasant Gladbach 5-0.

Modififié

L'équipe du week-end : Augsburg


Quelle semaine pour Augsburg ! Jeudi en Ligue Europa, les Bavarois avaient besoin de faire au moins 3-1 (le résultat à l’aller) face au Partizan Belgrade pour continuer l’aventure. C’était à Belgrade, et c’était plutôt mal barré, avec une ouverture du score rapide des locaux. Qu’importe, les hommes de Markus Weinzierl se sont retroussé les manches, ont égalisé, ont pris l’avantage. Et en toute fin de match, alors que certains n’y croyait plus, Bobadilla surgissait pour offrir la qualification aux siens. Dimanche, il fallait revenir à la dure réalité de la Bundesliga, avec une lutte contre la relégation à mener. Pas une mince affaire avec la réception de Schalke, adversaire jamais défait de leurs pieds en Buli. Mais la magie a de nouveau opéré. Augsburg a mené par Hong. S’est fait rejoindre sur le premier but de Schalke par Kolašinac. A beaucoup souffert, a tenu grâce à Marwin Hitz, un peu de chance et la maladresse des Knappen. Pour finir par arracher la victoire une nouvelle fois en toute fin de match, une superbe volée de Caiuby finissant dans la lucarne. Grâce à ce succès au courage, Augsburg sort de la zone rouge, alors que Schalke chute à la 8e place.

L’homme du week-end : Vedad Ibišević

Lui-même. L’ancien Parisien. Le grand Ibi a grandement participé à la victoire du Hertha sur la pelouse du promu Darmstadt, avec un doublé caractéristique : de la réalisation de renard à bout portant, en sentant parfaitement le coup. Amoureux, Ibi ne voit les choses que par deux : en l’occurrence, il ne fonctionne que par doublé, son troisième de la saison en Buli. Salomon Kalou, passeur et buteur, a aussi été très bon. Si le Hertha se retrouve sur le podium essentiellement grâce une défense béton, le duo ex-Ligue 1 fait quand même plaisir devant.

Vous avez raté Bayer 5-0 Gladbach (et vous n'auriez peut-être dû)

Le Bayer n’a certes pas réussi à battre le Barça mercredi pour se qualifier en Ligue des champions, mais il a inquiété le tenant du titre comme jamais. Alors c’est Gladbach, pourtant jusqu’ici invaincu sous Schubert, qui allait servir de défouloir. Un succès dans les grandes largeurs qui portent la marque du duo Kießling-Chicharito : un doublé (de la tête bien sûr) pour l’Allemand, un triplé pour le Mexicain, et une complicité de tous les instants, à l’image de la première réalisation d’Hernandez, un chef-d’œuvre qui rappelle un peu Yo Gourcuff. Ça fait 17 buts pour lui en 20 matchs avec Leverkusen. On peut parler d’un recrutement de qualité. Du coup, le Bayer revient à deux points des battus du jour.

Le but du week-end

PEA, comme d’hab.

Philipp Lahm a dit Pendant la seconde période du match face à Ingolstadt, Pep Guardiola a passé un petit bout de papier griffonné à son capitaine. Interrogé sur son contenu, le latéral l’a joué à l’intox : «  Il m’a dit de marquer, de mon pied gauche de préférence. Et comme je suis un professionnel modèle, c’est exactement ce que j’ai fait. (Rires) » Mais la réalité n’est pas aussi belle : « Blague à part, ce sont des choses que je ne peux pas rendre publiques, mais tout le monde peut voir comment on jouait avant et que nous étions un peu différents tactiquement après. » Les Allemands et leur goût du secret…L'analyse définitive Et si Pierre-Emerick Aubameyang allait chercher Gerd Müller ? Après 16 journées, même s’il a raté un penalty contre l’Eintracht, PEA en est déjà à 18 buts. Soit un seul de moins que le Torschützenkönige en titre, le capitaine battu Meier. Et ce, alors qu’il reste encore une journée avant la trêve. Bon, ok. Du coup, on commence à regarder les records, les vrais. Comme celui du plus grand nombre de buts inscrits en une saison de Buli, propriété du Bomber depuis la saison 1971-1972, fixé à 40 unités. À savoir que l’attaquant du Bayern n’en était qu’à 17 à la trêve. Le Gabonais peut donc rêver. Et sinon... Jonathan Schmid a inscrit le seul but de la rencontre des mal-classés entre Hoffenheim et Hanovre. Une victoire qui fait du bien et permet de dire adieu à la dernière place, désormais propriété de Stuttgart. Un bisou à Jo, qu’on aime toujours beaucoup. Wolfsburg fait du surplace, avec un nul face à Hambourg. Attention à la réaction d’orgueil la semaine prochaine face à Stuttgart. Le Werder continue sa mauvaise passe, avec un deuxième nul consécutif contre Cologne. Gros nuage dans le ciel d’Augsburg : le diagnostic de Jan-Ingwer Callsen-Bracker, touché face au Partizan, est tombé. Fracture du péroné, arrachement ligamentaire de la cheville et lésions au cartilage. Un sale tacle. Malgré son gros match, Kießling a parlé de ses envies de départ. Triste. 
Par Charles Alf Lafon
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures Usain Bolt pourrait jouer en Australie 11
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 38 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 69