1. // Coupes d'Europe
  2. // Tirage au sort
  3. // Bilan

Bayern et Barça pour une finale, l'Italie vers la sienne en Ligue Europa

Le tirage du dernier carré de la Ligue des champions et de la Ligue Europa n'a pas été long. Mais il a été bon. Au programme donc, une énorme affiche entre le Barça et le Bayern Munich, mais aussi un beau challenge pour la Juve face au Real. En C3, le Napoli partira favori face au Dnipro, tandis que la Fio tentera d'écarter Séville pour espérer une finale entièrement transalpine. Faites vos jeux !

Modififié
2k 87
  • Barça/Bayern, le choc des Champions


    Attention, ogres en approche. À la sortie des boules, l'UEFA n'a pas fait les choses à moitié pour cette première demi-finale. Le leader de Liga et le géant allemand s'affronteront donc au cours d'une double confrontation qui constituera à coup sûr le choc de ce tour. Mais à qui profite le tirage ? Sans doute au Bayern. Les Munichois ont démontré face au FC Porto que nulle situation ne les inquiétait. Pis, en collant une rouste aux Portugais, ils ont envoyé un message à l'Europe : les Allemands peuvent marquer, autant qu'ils veulent, surtout dans l'adversité. Par ailleurs, deux autres données semblent faire pencher la balance en faveur des coéquipiers de Lahm. Premier point, personne ne connaît mieux les forces barcelonaises, Suárez et Neymar exceptés, que Pep Guardiola. D'ailleurs, le coach affrontera pour la première fois son ancien club, et aura donc l'occasion de prouver que son système s'exporte au-delà des frontières espagnoles. Second point, la dernière confrontation entre les deux clubs en 2013, au même stade, avait tourné à la démonstration : 4-0 à l'aller, 3-0 au Nou Camp, et les Munichois avaient fait du géant barcelonais un nain continental. Pourtant, le Barça ne part pas vaincu. Armé de son brillant trio d'attaque, les Catalans affichent actuellement une sérénité de tous les instants, tant offensivement que défensivement. Surtout, et s'il n'a été qu'un accroc dans le parcours allemand, le match aller contre Porto a affiché certaines faiblesses du Bayern, notamment à l'arrière. De quoi ambitionner de mettre en difficulté cette équipe. Et oublier l'élimination d'il y a deux ans.

    Équation du match :

    Barça : Puissance du MSN + Cagade de Dante / Plongeons de Sergio Busquets = 40%
    Bayern : Main tremblante de Ter Stegen + Crâne du Pep x Deutsche Qualität= 60%

  • Le Real prêt à forcer la défense de la Juve


    Finalement, la Juventus s'en est plutôt bien sortie. Annoncée comme maillon faible du dernier carré, la Vieille Dame attendait ce midi de savoir à quelle sauce elle allait se faire avaler. Et sans être triomphaliste, elle peut remercier le tirage. Exit la puissance offensive du Barça et du Bayern, bienvenue au jeu vertical du Real. Depuis le début de la compétition, mais également en championnat, la Juve est en effet revenue aux fondamentaux : solidité défensive, réalisme froid. Une recette payante face à Dortmund et surtout Monaco, simplement sorti à coups de penalty léger et de filouterie chiellinienne. Accordons-nous, le challenge ne sera toutefois pas simple. Car le Real, s'il n'est pas une équipe des plus à l'aise face à un bloc regroupé, sait tout de même se sortir des pièges tendus. En témoigne le quart de la Maison Blanche face au voisin de l'Atlético qui avait dégainé la bétonneuse avec succès, avant de céder dans les derniers instants sur un but de Chicharito. Surtout, le Real pourra compter sur le retour de certains de ses absents pour le déplacement au Juventus Stadium. De quoi éviter à Sergio Ramos d'évoluer en numéro 6 et permettre au Real de disposer de ses meilleurs atouts pour rallier une finale qui lui tend les bras. D'autant qu'un classico ou un match retour contre le Bayern, que la Maison Blanche avait saigné l'an passé, ne se refuse pas.

    Équation du match :

    Juventus : (Main tendue + Hargne de Tévez – Incertitude du retour de Pogba) X Statut d'outsider : 25%
    Real : (Désir de Undécima + Sourcils de Don Carlo + Retours de blessure) X (Gomina portugaise)2 = 75%


  • Ligue Europa : l'Italie vers sa finale ?


    Pour que personne ne file, une fois les gros poissons tirés des boules de la Ligue des champions, celles de la Ligue Europa ont été remuées avant celles de la grande sœur. Et pour les Italiens, la situation est presque parfaite. Surtout pour le Napoli de Benítez qui, après avoir écarté Wolfsburg dans ce qui ressemblait à une finale avant l'heure, a hérité du cauchemar des orthophonistes, Dnipropetrovsk. Autant dire que pour la bande menée par Pipita Higuaín et Marek Hamšík, la finale se rapproche. Une première depuis 26 ans, date à laquelle les Napolitains avaient rallié pour la dernière fois le quator de cadors. Attention toutefois à la surprise d'un déplacement en Ukraine, fatal au Club Bruges au tour précédent. Le duel pour le titre pourrait donc être 100% italien, après que la Fio a tiré Séville. L'avantage de recevoir au retour pourrait être décisif pour les hommes de Montella, qui affrontent néanmoins le véritable spécialiste de la C3. Tenant du titre, le FC Séville ne compte en effet pas galvauder sa propre succession et l'a encore démontré face au Zénith, obtenant une qualification à l'arrachée, mais symptomatique de l'expérience du club espagnol dans la compétition. D'autant que Suárez, Bacca ou encore Gameiro seront d'attaque pour glaner une nouvelle fois le trophée.

    Équations des matchs :

    Naples : Forme du moment X Pics d'Hamšík + Dribbles de Mertens + Sagesse de Benítez = 80%
    Dnipro : Charme exotique + Accueil au retour + But de Shakov à la dernière minute = 20%

    Séville : (Kéké Gameiro X Carlos Bacca X Denis Suárez) + Connaissance de la chose = 55%
    Fio : La classe de Vincenzo + Alliance égyptio-allemande + Désir de mettre l'Italie au sommet : 45%


    Par Raphaël Gaftarnik
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Réam ?
    Dites Sofoot, vous vous relisez des fois??
    Note : 7
    On va enfin voir la Juve contre un gros, il était temps, je sais toujours pas ce qu'elle a dans le bide cette équipe (à part 2 arbitres visiblement /troll) ...

    Sinon, l'opposition Bayern/Barça risque de valoir son pesant de cacahouètes !
    DonDiego86 Niveau : DHR
    Y'a méprise sur l'équation de la Juve. Je parie ma selle et mes bottes sur la victoire finale des bianconeri. Ne jamais sous estimer les bienfaits d'un bon vieux catenaccio old school de derrière les fagots.
    pinturicchio1897 Niveau : District
    N'importe quel tirage aurait été difficile mais je préfère quand même prendre ce Réal qui m'a paru un peu moins dominer son sujet que les deux autres même si ça reste une équipe qui sur le papier part favorite. Il va falloir compter sur un stadium en feu et sur une énorme volonté pour espérer quelque chose mais j'y crois! Il faudra être solide et efficace, ce qu'on sait plutôt bien faire ces derniers temps même si là c'est un autre niveau en face. De belles affiches en tout cas, vivement mai!
    anteouane Niveau : DHR
    Meuh non!! Le Real n'a pas marqué sur un but de Chicharito mais sur une passe de CR7.
    Frenchies Niveau : CFA
    "les Allemands peuvent marquer, autant qu'ils veulent, surtout dans l'adversité"

    euh ouais ... surtout au match retour à domicile enfaite hein (cf Donesk/Porto)

    ah beh tiens, ca tombe bien !
    ils reçoivent au retour cette fois aussi ...

    pour moi c'est le point principal qui fait pencher la balance !!


    et pas que pep connait bien le barca (5 joueurs qu'il n'a pas entrainé dans le 11)

    aussi, comparer le barca de 2013 et d'aujourd'hui (en parlant du 7-0)
    c'est assez tordu... déjà à cause du bayern qui a beaucoup changé (pep..)!

    puis le barca était en Messi dépendance à fond les ballons (première saison d'adaptation pour Neymar qui très jeune venait juste de changer de continent..)

    alors qu'en plus il avait jouer vraiment blessé (façon CR7 au brésil) .. pour boucler pratiquement sa pire saison au final.

    Mais désormais on l'a vu contre city et paris (0 but de la pulga)
    le barca a vraiment d'autres arguments ...

    ps: mais très fun ces equations :p
    C'est quoi cet article de merde ?
    j'espére que cet article n'a pas pour but de mettre l'eau a la bouche mdrr si on arrive a nous faire croire qu'il y'a un suspens dans ces demi finales....donc le bayern va gagner sa 6éme coupe d'europe le 6 juin a Berlin...balaise ;)
    C'est quoi cet article de merde* ?
    Bon, on va voir une bonne fois pour toute ce que cette petite équipe de niveau CFA, qu'est la Juve va pouvoir faire face au champion d'Europe en titre.

    Tous les plus grand spécialistes ont pu analyser la piètre prestation et niveau des Bianconeri qui se résume à ne pas savoir attaquer et rester cloîtrer en défense.
    Tevez, Morata ? des peintres qui savent à peine courir et encore moins frapper dans un ballon.
    Rien à voir avec les vrai footballeurs, ceux qui jouent au Real, Barça Bayern ou au PSG.

    Même Omar Da Fonseca le dit, donc la Juve n'a aucune chance.
    el peruano loco Niveau : Ligue 2
    Note : 2
    C'est quoi ce facteur "main tendue" dans l'équation turinoise ???
    Message posté par jennings
    j'espére que cet article n'a pas pour but de mettre l'eau a la bouche mdrr si on arrive a nous faire croire qu'il y'a un suspens dans ces demi finales....donc le bayern va gagner sa 6éme coupe d'europe le 6 juin a Berlin...balaise ;)


    A ta place je sous estimerai pas le Barça. Ce n'est plus le même Barça que celui de Guardiola, maintenant ils savent aussi souffrir et marquer dans les temps forts de l'adversaire sur des contres attaques merveilleusement bien menées.
    Pour moi c'est du 45/55 vu que le Bayern reçoit au retour et s'ils jouent pleinement leurs atouts.
    Concernant le Juventus/Madrid, remake de la Septima, j'ai hâte, qu'on rappelle Raul et Del Piero! C'est le meilleur tirage pour la Juve, non pas que le Real sera simple à battre, mais que le jeu vertical et le fait que le bloc soit bas va rendre la tâche de Ronaldo et Bale beaucoup plus compliqué.
    Sans aucune prétention j'aurai préféré le Bayern, parce que leur jeu nous conviens beaucoup plus, ils dominent la balle et montent haut ce qui laisse de très larges espaces, et puis avec Pepe/Varane/Ramos on a un danger permanent sur CPA/Corner. Mais sans sous estimer la Vieille Dame, il serai scandaleux de penser que le Real ne part pas favoris, le statut d'outsider permettra à la Juve de jouer avec moins de pression.
    Frenchies Niveau : CFA
    Message posté par el peruano loco
    C'est quoi ce facteur "main tendue" dans l'équation turinoise ???


    http://api.dmcloud.net/player/pubpage/5 … 13395e4dbd

    (merci tiga)
    hisoka
    Tout sauf un clasico en finale plese !

    Ras le cul de ces clubs j'aurais préféré qu'ils s'entretue en demi, j'aime pas trop la Juve mais je vais me placé du coté des plus faible ^^
    Le Bayern favori? Faut voir le niveau de Xabi Alonso et qui sera en défense.. Avec Dante, c'est pas la peine de jouer le match.
    Prospère Mulenga Niveau : CFA
    Note : 11
    Bayern - Juve

    La finale des clubs sains et pas hyper endéttés !

    Real - Barça la finale rêvée des footix français !
    hisoka
    Suite au visionnage de la main de chiellini (que je n'avait pas vu) finalement je suis pour le Bayern LOL
    Message posté par ElSiete


    A ta place je sous estimerai pas le Barça. Ce n'est plus le même Barça que celui de Guardiola, maintenant ils savent aussi souffrir et marquer dans les temps forts de l'adversaire sur des contres attaques merveilleusement bien menées.
    Pour moi c'est du 45/55 vu que le Bayern reçoit au retour et s'ils jouent pleinement leurs atouts.
    Concernant le Juventus/Madrid, remake de la Septima, j'ai hâte, qu'on rappelle Raul et Del Piero! C'est le meilleur tirage pour la Juve, non pas que le Real sera simple à battre, mais que le jeu vertical et le fait que le bloc soit bas va rendre la tâche de Ronaldo et Bale beaucoup plus compliqué.
    Sans aucune prétention j'aurai préféré le Bayern, parce que leur jeu nous conviens beaucoup plus, ils dominent la balle et montent haut ce qui laisse de très larges espaces, et puis avec Pepe/Varane/Ramos on a un danger permanent sur CPA/Corner. Mais sans sous estimer la Vieille Dame, il serai scandaleux de penser que le Real ne part pas favoris, le statut d'outsider permettra à la Juve de jouer avec moins de pression.


    Oui c'est pas le barça de Guardiola, mais de là à dire qu'ils savent souffrir.. c'est un énorme pas que je ne franchirai pas. Si l'adversaire n'est pas efficace, alors oui ils peuvent faire mal. Mais s'ils sont dominés par une équipe qui compte des Lewandoski, Muller ou Robben, leur défense tiendra jamais!
    Par contre, la défense du Bayern est assez énigmatique aussi, ça peut donner du grand spectacle!
    Message posté par DonDiego86
    Y'a méprise sur l'équation de la Juve. Je parie ma selle et mes bottes sur la victoire finale des bianconeri. Ne jamais sous estimer les bienfaits d'un bon vieux catenaccio old school de derrière les fagots.



    Encore une fois pour les équipes qu défendent très très bien, leur point faible c'est s'ils se prennent un but en 1er. Parce que la Juve sait garder un score avantageux ça c'est sûr, elle sait marquer aussi mais c'est surtout sa qualité défensive qui est ressortie sur ses rencontres avec Monaco (retour +++). Parce que si c'est le Real qui ouvre le score, connaissant leur qualité de contre, faudra pouvoir créer un surnombre offensif et pouvoir couvrir les couloir de Cristi et Gareth. Donc c'est compliqué...
    Message posté par Shellai
    Bon, on va voir une bonne fois pour toute ce que cette petite équipe de niveau CFA, qu'est la Juve va pouvoir faire face au champion d'Europe en titre.

    Tous les plus grand spécialistes ont pu analyser la piètre prestation et niveau des Bianconeri qui se résume à ne pas savoir attaquer et rester cloîtrer en défense.
    Tevez, Morata ? des peintres qui savent à peine courir et encore moins frapper dans un ballon.
    Rien à voir avec les vrai footballeurs, ceux qui jouent au Real, Barça Bayern ou au PSG.

    Même Omar Da Fonseca le dit, donc la Juve n'a aucune chance.




    trop d'ironie tue l'ironie
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    2k 87