Baup ? « Le staff ne l'a jamais soutenu »

Modififié
0 26
Samedi matin, après avoir licencié Élie Baup, Vincent Labrune a tenu à s'expliquer de sa décision devant son groupe de joueurs. Il n'y est pas allé de main morte : «  Vendredi, vous m'avez donné envie de vomir. Vous avez oublié deux choses, d'abord que vous jouez à l'Olympique de Marseille et ensuite que vous êtes des footballeurs professionnels  » , aurait ainsi assené le président de l'OM à son effectif selon des propos relayé par le journal L'Équipe. Le départ d'Élie Baup acté, les langues se délient manifestement un peu plus sur la Canebière. Dans son édition du jour, le quotidien revient, en effet, sur l'ambiance délétère qui régnait au sein du vestiaire olympien vendredi, au soir de la défaite contre Nantes (0-1). Le premier à le reconnaître n'est autre que Souleymane Diawara, un des cadres du vestiaire, qui annonçait que Mario Lemina n'avait pas hésité à passer ses nerfs sur une porte en apprenant la décision de Baup de le sortir à la mi-temps. Après le match, c'est Giannelli Imbula, ainsi que Florian Thauvin qui auraient été proches d'en venir aux mains.

Le désormais ex-entraîneur de l'OM aurait également payé au prix fort d'être venu sans réel soutien, sans staff personnalisé, dans un environnement aussi difficile que celui de l'Olympique de Marseille : «  Élie a commis une erreur essentielle, celle de venir seul. Dans le football tel qu'il est devenu, c'est impossible. A fortiori à l'OM. Le staff ne l'a jamais vraiment soutenu, voire pas du tout. Il méritait d'être aidé  » , a voulu expliqué Charles Debris, préparateur mental et proche d'Élie Baup qui soulignait, cependant, le soutien sans faille apporté par Franck Passi au sein du staff olympien.

Dur dur d'être entraîneur de l'OM.
MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ca y est les dossiers vont sortir
LeJusticier Niveau : Ligue 2
En gros il essaye de dire qu'Anigo et ses potes on encore tenté (et réussi) de pourrir le vestiaires ? Ou j'interprète mal le message subliminal ?
Chômeur à l'époque, Elie Baup n'était pas vraiment dans une situation lui permettant d'imposer son staff (ou quoi que ce soit).

Le "staff local" n'a qu'une crainte, que son incompétence ne soit démasquée, mieux vaut couper une tête rapidement avant le grand chambardement indispensable.

Il paraît qu'Anigo s'est rendu compte en observant les grands clubs qu'il y avait toujours des anciens d'un club pour faire la liaison passé-présent. Ca nos grands-pères le savaient tous, lui il le découvre maintenant.
Il a donc contacté : Meyrieu (pourquoi pas), Brando et Pancho Abardonado (c'est signé) ! (Alors que Skoblar ne sert à rien, Bernard Bosquier n'a droit qu'à commenter l'actualité sur Le Phocéen...)

Une seule ligne des gars qui se soumettent au système en place. C'est pour ça qu'il est difficile d'imaginer un coach d'envergure à l'OM.
KillerCroc Niveau : CFA
C'est comme quand tu rompt avec ta meuf, tout tes potes te disent "tant mieux de toute façon je la sentai pas"

Crevards.
Marseille, le futur de la France
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Benjamin Biolay featuring Akhenaton
C'est bizarre mais plus ca va et je me rends que ce Imbula est un footeur de merde. Un vrai.
"Après le match, c’est Gianelli Imbula, ainsi que Florian Thauvin qui auraient été proches d’en venir aux mains."

Vous voulez pas dire "Gianelli Imbula et Florian Thauvin auraient été proches d’en venir aux mains" ?

Parce que sinon, je vois pas ce que ça veut dire...
En début de saison, combien de reportages dans les médias foot (TV, presse écrite) sur la nouvelle recrue de l'OM présentée comme le symbole du post-Knysna : un joueur exemplaire qui malgré le succès écoute les conseils de son Papa, sa timidité présentée comme de la modestie résistante à toute "enflammade", ses qualités de travailleur et de sérieux visibles tous les jours à l'entrâinement et sur les matchs ...

Aujourd'hui, il est dans tous les mauvais coups (EdF Espoirs, OM) ! C'est un gag, sérieux !
Imbula il a 2 ans de carrière donc on va attendre avant de le charger.

Par contre Baup c'est pas une surprise, tu regardes sa carrière et tu comprends que c'est juste un entraineur très moyen de L1 (pour être sympa) qui capitalise sur un titre de champion il y 15 ans et une image de formateur (fondée sur rien de tout).
La saison dernière, l'attente était dérisoire donc pas de pression et il avait un groupe de 12 joueurs (après c'etait Abdulah, Apruzesses, ...) donc la gestion des égo était simple.

Il n'a tout simplement pas la compétence pour gérer un groupe de qualité.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 26