Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour

Baup ? « Le staff ne l'a jamais soutenu »

Modififié
Samedi matin, après avoir licencié Élie Baup, Vincent Labrune a tenu à s'expliquer de sa décision devant son groupe de joueurs. Il n'y est pas allé de main morte : «  Vendredi, vous m'avez donné envie de vomir. Vous avez oublié deux choses, d'abord que vous jouez à l'Olympique de Marseille et ensuite que vous êtes des footballeurs professionnels  » , aurait ainsi assené le président de l'OM à son effectif selon des propos relayé par le journal L'Équipe. Le départ d'Élie Baup acté, les langues se délient manifestement un peu plus sur la Canebière. Dans son édition du jour, le quotidien revient, en effet, sur l'ambiance délétère qui régnait au sein du vestiaire olympien vendredi, au soir de la défaite contre Nantes (0-1). Le premier à le reconnaître n'est autre que Souleymane Diawara, un des cadres du vestiaire, qui annonçait que Mario Lemina n'avait pas hésité à passer ses nerfs sur une porte en apprenant la décision de Baup de le sortir à la mi-temps. Après le match, c'est Giannelli Imbula, ainsi que Florian Thauvin qui auraient été proches d'en venir aux mains.

Le désormais ex-entraîneur de l'OM aurait également payé au prix fort d'être venu sans réel soutien, sans staff personnalisé, dans un environnement aussi difficile que celui de l'Olympique de Marseille : «  Élie a commis une erreur essentielle, celle de venir seul. Dans le football tel qu'il est devenu, c'est impossible. A fortiori à l'OM. Le staff ne l'a jamais vraiment soutenu, voire pas du tout. Il méritait d'être aidé  » , a voulu expliqué Charles Debris, préparateur mental et proche d'Élie Baup qui soulignait, cependant, le soutien sans faille apporté par Franck Passi au sein du staff olympien.

Dur dur d'être entraîneur de l'OM.

MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



mardi 19 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 14:15 Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 43 Hier à 10:41 Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 Hier à 09:41 La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain mardi 19 juin Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises