En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options

BATE le fer tant qu'il est chaud

Depuis une décennie, le Bate Borisov plane sur la Biélorussie. Une bonne raison de s'intéresser au club qui va sortir le PSG avec Andrei Vashkevich, l'homme à tout faire du club Biélorusse.

BATE ?


« BATE est la contraction de Borisov Automobile and Tractor Electric Equipement. C'est une entreprise qui fabrique des starters, des générateurs, des turbines et beaucoup d'autres choses pour différents types de machines. C'est la plus grande entreprise de la ville qui emploie quand même 3850 personnes. Mais contrairement à ce que l'on peut croire, BATE n'est pas le sponsor le plus important du club, c'est une compagnie d'assurance du nom de Belgosstrakh » .

Un peu d'histoire...


« Le club a été fondé en 1973. Nous étions en pleine période soviétique et comme dans les quinze autres Républiques, notre championnat était purement amateur. Rien à voir avec les autres compétitions professionnelles soviétiques de l'époque. L'entreprise BATE a tout de suite monté une équipe composée de ses ouvriers. Et ça a plutôt bien marché puisque nous avons gagné trois championnats de Biélorussie (1974, 1976 et 1979). Avec la désintégration de l'URSS, la Biélorussie est devenue indépendante mais Borisov n'a plus eu de club. En 1996, le directeur de l'entreprise, accompagné par l'actuel président du club Anatoliy Kapskiy ont décidé de mettre sur pied un club professionnel. BATE, évidemment, était essentiel dans ce projet. Du coup, le club a pris le nom de l'entreprise comme dans les années 70-80 » .

Ressources et moyens financiers


« Notre club a un budget qui se situe entre 6 et 7 millions d'euros. Pour l'administration, nous avons douze personnes et pour ce qui est des salaires des joueurs, ils oscillent entre 50 000 et 200 000 dollars l'année, sans compter les bonus. Contrairement aux autres pays européens, nous avons des droits TV extrêmement faibles. Ils ne représentent que 2% de notre budget. Nos principales sources de revenus proviennent des sponsors, de la publicité, des transferts et des paiements de l'UEFA » .

Philosophie


« Bien que le club ait tout juste quinze ans, il semble que la “culture club” commence à prendre. Nous ne sommes que la huitième ville du pays mais nous remplissons le stade à chaque fois. Nous avons aussi nos légendes comme l'actuel entraineur Viktor Gancharenko ou Alex Hleb, l'ancien joueur d'Arsenal et Barcelone, qui a débuté sa carrière ici, à Borisov. Pour ce qui est de notre philosophie de jeu, elle est très simple : offensif. Nous devons donner du plaisir aux spectateurs qui se déplacent pour nous voir » .


Infrastructures


« Pour le moment, nous louons le stade à la mairie et nous nous entrainons dans le complexe de Dudinka. Un complexe où nous avons deux terrains, dont un synthétique et un centre de récupération. Mais d'ici quelques mois, ce sera de l'histoire ancienne. Le club va construire un nouveau stade via une entreprise slovène de Ljubljana, Ofis Arhitekti. Les travaux vont commencer cet automne et la nouvelle enceinte, de 13 000 places, devrait être habilitée à recevoir des matchs de Ligue des Champions. Le président Alexander Lukashenko est d'ailleurs venu visiter l'emplacement du futur stade. Après ça, nous nous attaquerons au nouveau centre d'entrainement. Un projet est d'ailleurs dans les cartons » .

Ambition


« Nous nous devons d'être au top au niveau national. Jouer le titre lors de chaque saison. Après, notre ambition est d'être les meilleurs possibles dans les compétitions européennes. Un de nos objectifs est de participer aux phases de poules de Ligue des Champions de manière régulière ou alors d'aller le plus loin possible en Europa League » .

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 65 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 17
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8 mardi 20 février Ronaldinho se lance dans la musique 12
À lire ensuite
Ce soir, c'est grand soir