Bataille autour de M'Bia

Modififié
0 0
Stéphane M'Bia, celui qui a défié Deschamps et qui aime bien squatter son jacuzzi, a rapporté quelques 12 millions d'euros au Stade Rennais cet été.

En Afrique, la bataille fait rage pour récupérer les indemnités de formation du milieu-défenseur de l'OM. Rennes avait conclu une convention avec le KSA Douala, promettant une indemnité de 10% d'un éventuel transfert de M'Bia. Chose faite cet été avec le versement d'une somme de 1,2 million d'euros au KSA. Mais au Cameroun, pas moins de quatre clubs se disputent la paternité de la formation du Lion Indomptable et souhaitent donc aussi avoir leur part de la fameuse indemnité de formation. La fédé camerounaise (Fécafoot) a réduit la liste à deux clubs (KSA Douala et le Manewang FC de Mandjo), les deux autres n'ayant pu fournir la preuve d'avoir eu M'Bia dans leurs effectifs.

La Fécafoot, lors d'une médiation, avait décidé que les indemnités seraient partagées équitablement entre les deux clubs. Problème : le président du KSA Douala est introuvable et le Manewang FC va porter l'affaire devant les tribunaux.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Wimbée a les jetons
0 0