Baston féminine au Luxembourg

Modififié
22 19
Après la Belgique, c'est au tour du Luxembourg d'assister à de violentes bagarres en football féminin.

Rapporté par plusieurs médias locaux, le conflit a opposé les joueuses du FC Wiltz à celles d'Hosingen, dans une rencontre de 3e division samedi dernier. Après les insultes de la partie, les joueuses de Wiltz s'en seraient pris à l'issue du match à la gardienne adverse, âgée de 17 ans. Frappée à la tête, celle-ci a dû être conduite à l'hôpital pour de multiples contusions. Mais l'affaire ne s'arrête pas là. Visiblement remontées, les membres de l'effectif de Wiltz auraient empêché leurs victimes de rentrer au vestiaire en les molestant allègrement.

Si la police a indiqué que « les chaussures de football ont servi d'armes » , les entraîneurs, masculins, ont également été pris à partie. Un pantalon déchiré pour celui de Wiltz, un coup de poing pour celui d'Hosingen,. Le président du club, Tom Laners, a d'ailleurs réagi pour RTL.lu : « Pour les coachs, c'est une situation très difficile. On ne pouvait pas se défendre comme des hommes, c'étaient des femmes, en face ! »

Résultat, le club de Wiltz, outré par le comportement de certaines de ses joueuses, a décidé de suspendre pour 5 ans les deux plus virulentes.

Le Grand Duché brûle ! RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Thérèse je te retourne Niveau : CFA2
Et elle est où la vidéo de la baston ? Le Vine ? Les photos ? Me dites pas que les Luxembourgeois ont pas les moyens de se payer un Canon !

Je veux des nanas qui se déchirent à coups de crampons !
"On ne pouvait pas se défendre comme des hommes, c'était des femmes en face" mysogine...
Geraldo Caribenho Niveau : CFA
Pas "Mysogine", "Brebis" plutôt.
Ne portez pas le 1er coup, mais faites quand même le nécessaire pour les mettre hors d'état de nuire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
22 19