Bastian Müller est un joueur de football professionnel né le 31/07/1991 en Allemagne. Il appartient actuellement à l'équipe de Düsseldorf.
Bastian Müller Fortuna Düsseldorf 95
Allemagne
23 ans
Né le 31/07/1991
Milieu Défensif
180 cm
2013/2014
2. Bundesliga (Allemagne)
0 Matchs
0 minutes jouées
0 but

Statistiques de Bastian Müller

Palmarès

Titres

Débuts
2010/2011, Verl (Allemagne, Regionalliga West)

Carrière de Bastian Müller

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Düsseldorf
2013/14
2. Bundesliga 
2012/13
Bundesliga 
Bayern Munich
2011/12
 
Bayern Munich
Regionalliga Nordost 
2010/11
 
Bayern Munich
3. Liga 
Verl
2010/11
 
Verl
Regionalliga West 

Articles sur Bastian Müller

Guardiola raille Manchester United

Angleterre - Premier League - Manchester United

Guardiola raille Manchester United

Pep Guardiola a gentiment remis Manchester United, qui s'était intéressé à certains de ses joueurs du Bayern cet été, à sa place, a révélé le Mirror. L'entraîneur catalan a évoqué les trois joueurs ... 57
Gladbach balaye Schalke, Franck Ribéry is back

Allemagne - Bundesliga - 3e journée - Ce qu'il faut retenir

Gladbach balaye Schalke, Franck Ribéry is back

Festival offensif des Borussia pendant que Mayence reprend du poil de la bête. Çalhanoğlu a joué au tireur d'élite, tandis que le Bayern a fêté le retour de son « Kaiser Franck ». Plus bas, Hambourg continue de creuser.
14
Les 50 plus belles citations de la Bundesliga (n°49)

Bundesliga - 50 ans, 50 histoires - N°49

Les 50 plus belles citations de la Bundesliga (n°49)

2e de notre classement, les plus belles citations jamais sorties en un demi-siècle de championnat. Beaucoup d'ironie dans les propos des joueurs, des entraîneurs et des présidents, beaucoup de génie, aussi. 24
Le triomphe du « Mariocana »

Coupe du monde 2014 - Finale - Revue de presse

Le triomphe du « Mariocana »

L'Allemagne est championne du monde. La quatrième étoile est là. Helmut Rahn. Gerd Müller. Andreas Brehme. Mario Götze. Les Allemands peuvent jubiler et ne plus penser à rien d'autre, pour aujourd'hui.
15
Schweinsteiger n'oublie pas Hoeness

Coupe du monde 2014 - Finale - Allemagne/Argentine

Schweinsteiger n'oublie pas Hoeness

En mission depuis 2006, Bastian Schweinsteiger a enfin réussi à décrocher sa première Coupe du monde avec la Mannschaft. Une victoire méritée pour l'Allemand, qui a tenu à saluer celui sans qui rien n ... 5
 Messi la marche de l'Empereur

Coupe du monde 2014 - Finale - Allemagne/Argentine (1-0) - Les notes

Messi la marche de l'Empereur

L'Argentine lui en demandait beaucoup, lui n'avait pas grand-chose à offrir. Lionel Messi n'a jamais pesé dans une finale où il a beaucoup marché. L'Allemagne, elle, a trouvé son nouveau Super Mario. 86
Klose record, Kroos trop fort

Coupe du monde 2014 - Demi-finale - Brésil/Allemagne (1-7) - Les notes

Klose record, Kroos trop fort

La rencontre s'y prêtait parfaitement, Miro ne s'est pas gêné. Face au Brésil, Klose est devenu le meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du monde. Un record qu'il pourrait ne détenir que quatre ans, le temps pour Thomas Müller, auteur d'une belle partie, de le rattraper. Pas en reste, Toni Kroos a rappelé qu'il était peut-être le milieu le plus cool de ce Mondial. 98
Se faire avoir comme des Bleus

Coupe du monde 2014 - 1/4 de finale - France/Allemagne (0-1)

Se faire avoir comme des Bleus

L'EDF est tombée sur plus forte qu'elle, certes, mais l'EDF a manqué de réussite, d'expérience et de confiance. Pire, d'idées. Dommage, pour une fois qu'on avait vraiment du pétrole…
22
Les clés tactiques de France-Allemagne

Coupe du monde 2014 - 1/4 de finale - France/Allemagne

Les clés tactiques de France-Allemagne

Un énième combat franco-allemand. Historiquement, de ce côté du Rhin, on a toujours aimé opposer une France pleine de vigueur à une Allemagne faite de discipline. La force naturelle des uns, le sérieux des autres. Ce n'est pas mentir de dire que cette perception du duel mettait plutôt en valeur le romantisme des Bleus. Mais cette fois-ci, les deux armées ont échangé leurs rôles. 35