1. //
  2. //
  3. // Résumé

Bastia s'impose, Reims se donne de l'air

Peu de spectacle en ce samedi soir. Bastia et Reims s'imposent 2-0 respectivement contre Troyes et Caen. Dans les autres matchs, nul 1-1 entre Lorient et Montpellier, tandis que Toulouse-Nantes et Gazélec-Guingamp se soldent par un score vierge.

Modififié
71 8

FC Lorient 1-1 Montpellier-Hérault SC

Buts : Cabot (49e) pour Lorient // Bérigaud (45e) pour Montpellier

Montpellier peut se flageller pour ne pas avoir profité de l’expulsion de François Bellugou survenu à la 37e minute pour un vilain pied en avant. Ce que l’on aura retenu de la première mi-temps ? Une très belle simulation de Yann Jouffre dans la surface de réparation et une frappe audacieuse de Jonas Martin sur la barre transversale. Ah non ! Bérigaud a mis les siens sur du velours juste avant la pause, suite à une reprise plat du pied d’un centre à ras du sol de Casimir Ninga. Tout semble donc marcher comme sur des roulettes pour Frédéric Hantz et ses hommes, mais c’est sans compter sur la riposte immédiate de Lorient et de l’opportuniste Jimmy Cabot à la reprise. À part un quasi-but contre son camp d'Hilton un quart d’heure plus tard, le reste de la partie n’est qu’anecdotique. Montpellier manque ainsi l’occasion de réaliser une très belle opération sur le terrain de Lorient. Dommage.

Gazélec 0-0 EA Guingamp



Sept minutes : c’est le temps qu’a tenu Lionel Mathis sur le terrain. L’arbitre n’a pas excusé le pied en avant du joueur de Guingamp, bien qu’il lui ait fallu revoir l’action avec ses assistants. On aurait légitimement pu penser que le Gazélec profiterait de cette occasion en or dès l’entame de la partie, mais en fait non. La suite du match n’est que succession de fautes et de mauvaises passes, que ce soit pour les locaux ou pour les visiteurs. Guingamp, à dix donc, a longtemps attendu l’adversaire afin de partir en contre, mais rien n’y fait. Les Corses ne sont jamais venus inquiéter les Bretons, et c'est donc sur un piteux match nul et vierge que les deux camps se sont quittés. Guingamp enchaîne tout de même un sixième match sans défaite. Ce qui est déjà bien.

SC Bastia 2-0 Troyes

Buts : Ayité (10e et 82e) pour Bastia

Le trio d’entraîneurs de Troyes n’a rien changé du tout à l’équipe. Bastia prend rapidement le contrôle de la partie, et il ne faut d’ailleurs que dix petites minutes pour que l’équipe ouvre le score. Floyd Ayité ne loupe pas son face-à-face avec le gardien après un majestueux contrôle de la poitrine en pleine course. Bizarrement, la suite est bien moins pétillante. Troyes ne se montre que trop rarement dangereux, et le jeu ne se fait que sur une seule partie du terrain. Pourtant, les Troyens auraient pu profiter de l’expulsion de Jean-Louis Leca, à cause d’une mauvaise sortie peu après la reprise. Mais le jeu des visiteurs continue de rester tout triste. À défaut de revenir au score, ils sont revenus au nombre de joueurs. Brayan Perea essuie sa semelle sur le tibia de Peybernes et va à son tour sous la douche. Et Fabien Camus l’imite une vingtaine de minutes plus tard. Le défenseur se fait exclure, alors que c’est Johan Martial qui effectue la faute en tant que dernier homme sur Kamano. Ayité transforme le penalty et c’est plié. Bastia se devait de gagner. Mission accomplie sans trop de difficultés.

Caen 0-2 Stade de Reims

Buts : Bifouma (20e), Oniangué (63e) pour Reims

Les supporters de Reims auraient bien donné des claques à Thierry Bifouma en début de match. L’attaquant a manqué deux grosses occasions avant de se réconcilier avec son public en propulsant le ballon de la tête dans les filets à la 20e minute. Du côté de Caen, on n’a rien tenté de concret pendant longtemps. Il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour voir les Caennais inquiéter leurs adversaires, via Andy Delort. Néanmoins, Johny Placide était sorti avec beaucoup d’habileté, et la déviation du pied de l’attaquant suite à un coup franc indirect n’aura donc servi à rien. Et puisque Caen ne semble pas vouloir égaliser, Reims remet une couche en deuxième période, avec Prince Oniangué qui marque à bout portant, après avoir récupéré une tête de Rémy Vercoutre repoussée. Caen n’en a pas voulu ? Qu’à cela ne tienne, c’est Reims qui prend les trois points ce soir. Et qui se donne un peu d'air au classement.

Toulouse FC 0-0 FC Nantes



Le public toulousain peut remercier son jeune gardien Alban Lafont, sans qui la défaite serait survenue ce soir. Pourtant, le jeu est très, voire trop longtemps resté bloqué entre les deux adversaires. Chacun a bien tenté de se créer des occasions, mais sans vraiment se jeter. En somme, la première mi-temps a été réellement nulle. Et ça ne s’est pas arrangé par la suite, Toulouse comme Nantes effectuant trop de déchets et n’enchaînant pas cinq bonnes passes de suite. C’est à l’heure de jeu que le public commence enfin à voir du football, à travers deux superbes occasions de Nantes. C’est d’ailleurs là que Lafont s’illustre. Emiliano Sala est sûrement encore en train de blasphémer sur le jeune portier qui a claqué deux superbes parades de suite. Pourtant touché aux adducteurs, il a continué, car on ne rate pas sa chance en Ligue 1 pour une petite douleur de pacotille. Seulement, cela devenait trop insupportable et il a donc été contraint de laisser sa place à Goicoechea. Mais, avant, il a tout de même eu le temps de faire rager une dernière fois Sala sur une action tout aussi dangereuse que les précédentes. C’est finalement avec un bon point que Toulouse s’en tire, non sans peine.

AS Monaco 1-0 OGC Nice

But : Bakayoko (81e) pour Monaco

SCO Angers 0-3 Olympique lyonnais

Buts : Jallet (13e), Ghezzal (46e), Tolisso (81e) pour l'OL


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Giuliano Depasquale
  • Modifié

    Dans cet article

    Green corner Niveau : Loisir
    Note : 1
    Reims s'impose contre Reims... La lutte contre la relégation s'annonce compliquée pour eux...
    papapav24 Niveau : DHR
    Message posté par Green corner
    Reims s'impose contre Reims... La lutte contre la relégation s'annonce compliquée pour eux...


    Sans parler du 0-0 entre Monaco et Nice avec un but de Bakayoko.
    "l’expulsion de Jean-Louis Leca, à cause d’une mauvaise sortie peu après la reprise"

    J'ai du mal à la trouver légitime cette expulsion, encore une fois en fait...
    Message posté par wallaciu
    "l’expulsion de Jean-Louis Leca, à cause d’une mauvaise sortie peu après la reprise"

    J'ai du mal à la trouver légitime cette expulsion, encore une fois en fait...


    Bah, rassure toi : il se trouvera bien un connard du type Talamoni pour faire voter un texte de loi précisant que l'expulsion d'un joueur évoluant au sein d'une équipe corse est illégale.
    De Préville est vraiment de mieux en mieux ! Mais je sens bien le départ cet été, suivi de la venue d'un gros physique pour le remplacer. Nicolas tu es notre Neymar à nous, reste stp !
    Le match de Lorient était indigne. Je n'ai jamais vu ca au Moustoir. Le nombre hallucinant d’imprécisions techniques, de balles rendues directement à l'adversaire était scandaleux. Si on ajoute à ca le manque d'implication des joueurs en première période, la faute ridicule de Bellugou, le coaching foireux de Ripoll (le changement à 1 minute de la mi-temps qui entraine le but et le remplacement trop tardif de Moukandjo en seconde) et le match médiocre de Ndong le bilan devient franchement horrible.
    Match à oublier, on sauve le point, mais il va falloir se remettre au travail.

    Pour finir, ne prendre qu'un point à domicile contre une équipe aussi nulle ca fait vraiment mal.
    Message posté par vico
    Le match de Lorient était indigne. Je n'ai jamais vu ca au Moustoir. Le nombre hallucinant d’imprécisions techniques, de balles rendues directement à l'adversaire était scandaleux. Si on ajoute à ca le manque d'implication des joueurs en première période, la faute ridicule de Bellugou, le coaching foireux de Ripoll (le changement à 1 minute de la mi-temps qui entraine le but et le remplacement trop tardif de Moukandjo en seconde) et le match médiocre de Ndong le bilan devient franchement horrible.
    Match à oublier, on sauve le point, mais il va falloir se remettre au travail.

    Pour finir, ne prendre qu'un point à domicile contre une équipe aussi nulle ca fait vraiment mal.


    Ripoll est loin du niveau de Goucuff celà se voit de plus en plus
    Lavezzi quittant le Psg c'est un peu la fin d'une époque (surtout si Ibra ne prolonge pas en juin) avec de bons débuts et puis une fin un peu triste le joueur semblant se traîner sur le terrain (trop de soirées, pas assez de rigueur à l'entrainement ?).
    Avec le salaire chinois il assure sans risque son avenir financier

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    71 8