1. //
  2. //
  3. // Bastia – Gazélec

Bastia, le jour d'après

C'est l'histoire d'une rivalité que le passé a atténué. Bastia – Gazélec rappelle les belles heures du football corse, du foot amateur à de vieilles tensions. Reste qu'en 1992, quelques mois après la catastrophe de Furiani, le Sporting se délocalisera pendant de longs mois à Mezzavia. Récit.

Modififié
C'est un premier pas. La proposition datait du 16 mai dernier. Elle a été validée le 22 juillet 2015 par le secrétaire d'État aux Sports, Thierry Braillard, d'une manière « globale et définitive  » . La bataille a été longue et la victoire n'est que partielle. Face aux caméras de France 3, Josepha Guidicelli, la présidente du collectif du 5 mai 1992, l'affirme : « C'est la première fois que l'État prend des décisions, amène quelque chose au collectif, mais c'est vrai qu'il ne répond pas totalement à notre demande. (…) C'est bien, mais le collectif continuera à porter sa démarche. » La moustache de Thiriez l'avait précisé à l'avance, « une journée sans football n'est pas une réponse à un drame » . L'État a donc tranché : un hommage annuel aux victimes de la catastrophe de Furiani a été instauré, interdisant dans le même temps toute rencontre de football qui tomberaient un samedi 5 mai. Si cette date tombe en semaine, le match se jouera avec une minute de silence et un brassard noir. Pour le moment.

La peur, partout


Il était 20h20. Thierry Roland et Jean-Michel Larqué venaient de prendre l'antenne. PPDA était au cœur de son 20 heures. Bastia s'apprêtait à disputer une demi-finale de Coupe de France contre l'Olympique de Marseille. La tribune nord, installée temporairement pour le match, va alors s'effondrer. Les spectateurs en haut vont chuter de 15 mètres. « J'étais dans la tribune, en bas, avec les jeunes du centre de formation. Le Sporting, c'est 19 ans de ma vie, c'est beaucoup de choses. C'est le genre d'instants dont on se souvient toute notre vie » , raconte aujourd'hui Frédéric Antonetti, à l'époque directeur du centre de formation bastiais.

Ce 5 mai 1992, Antonetti aura passé toute sa journée à Armand-Cesari. Le Sporting joue là une partie de son histoire, alors il file un coup de main pour que tout se passe bien, tandis que la tension est partout. La peur est partout. Il aurait fallu un miracle, le speaker avait pourtant appelé cinq minutes plus tôt à « ne pas taper des pieds surtout sur les parties métalliques » . Le bilan sera lourd : dix-huit morts, 2357 blessés et un club tout entier condamné à panser ses plaies. Le Sporting vient de sombrer.

Les Délices de l'Opéra


Capitaine du Sporting à l'époque, Antoine Di Fraya se rappelle : « Un drame, on ne le traverse pas, on le vit. Chacun de nous avait perdu des proches ce soir-là, connaissait de près ou de loin des personnes touchées. On ne peut pas oublier. En tant que capitaine, c'était forcément particulier. Pendant une dizaine de jours, j'ai rendu visite aux blessés dans les hôpitaux avec le président Filippi. La force du club, c'est ce passé, cette histoire. C'est là-dessus qu'on se structure et qu'on grandit. » Bastia menace alors de sombrer, voire de mettre la clé sous la porte. De nombreux blessés ressortiront de l'hôpital handicapés par ce soir de mai 92. « On ne savait pas où on allait, explique Antonetti. Puis on s'est remis au boulot. À trois, quatre et le mouvement a commencé à prendre. »

Bastia est un monument du football français. Il y a eu l'épopée de 78 avec Papi, Rep, Orlanducci. Il y a eu aussi la victoire en Coupe de France face aux Verts de Platini au Parc des Princes en 1981. L'histoire du football corse est complexe, mais de partout le constat est similaire : le Sporting est un ciment de passion capable de construire autour de lui des miracles. Les hommes passent, mais le club ne peut mourir. En juillet 1992, après le drame, ils vont alors se rassembler. À quelques-uns, autour des tables d'une brasserie située sur le port de plaisance de Bastia. Le lieu s'appelle Les Délices de l'Opéra et n'existe plus aujourd'hui. « La réunion a été organisée par Alain Muselli pour lancer une campagne pour sauver le club de la disparition. On a décidé rapidement à deux, puis à trois, puis avec de nombreux jeunes qui nous ont rejoint de proposer notre aide, explique Jean-Michel Canazzi. "L'Associu pè a salvezza di u Sporting" est née avec à sa tête Canazzi et Muselli. On a d'abord proposé de l'aide pour les travaux, puis on a organisé les déplacements pour la saison suivante. Il fallait tout prévoir. Le Sporting devait trouver un autre stade, n'avait plus de sponsors, n'aurait plus de recettes. L'objectif était dans tous les cas de revenir rapidement jouer à Furiani.  » L'association sponsorisera même un match de l'équipe.

Le groupe va alors s'organiser autour de nouveaux dirigeants, du soutien politique et d'un soutien naturel : celui du Gazélec, le club historique d'Ajaccio, qui va lui offrir un hébergement pendant plusieurs mois. Le Sporting doit repartir et ne peut se rater. À l'été 92, l'ensemble du football français est fixé. La saison 1992-93 sera la dernière avant l'arrivée de la « Super D2 » . C'est la fin de l'ère des deux poules de 18 équipes. La deuxième division sera ramenée dès août 1993 à 22 équipes. Pour rester, il faut terminer dans les onze premiers de sa poule. L'enjeu est double pour le Sporting. Il faut se sauver sportivement pour ne pas mourir, financièrement pour ne pas disparaître. Bastia est alors dans la poule A aux côtés du Gazélec.

Les ballons dans le coffre


Si, par solidarité régionale, le Gazélec a accepté de prêter son stade aux voisins bastiais, le Sporting doit également se débrouiller pour trouver des terrains d'entraînement. Le groupe de René Exbrayat va alors utiliser par rotation les infrastructures des clubs amateurs locaux. « Il a fallu s'accrocher. L'équipe était solide, construite pour rester en deuxième division, mais c'était le système D en permanence, détaille Frédéric Antonetti. On mettait les ballons, les chasubles dans le coffre et en avant ! » Les hommes s'appellent alors Bianconi, Pierre Maroselli, Morlaye Soumah, Di Fraya, Mangione. Le Sporting termine la saison septième, à quatre points d'un barrage de promotion pour la première division. Yves Mangione, lui, est deuxième meilleur buteur du championnat. Le Gazélec, lui, tombe en D3.

Cette saison est aussi l'histoire d'une reconstruction par étape jusqu'au retour à Furiani, contre Nancy, le 4 avril 1993. « À l'été 1992, beaucoup de questions se sont posées. Tout était à refaire  » , se souvient Di Fraya. Durant toute la saison, tous les quinze jours, plus de 2 000 Bastiais font le déplacement à Ajaccio pour venir encourager les gars du Sporting. « On a eu vraiment beaucoup de chance » , explique Jean-Michel Canazzi dont l'association deviendra rapidement « Testa Mora » , disparue depuis. « À l'époque, Eurosport diffusait déjà les matchs et on organisait des retransmissions dans les salles polyvalentes de Bastia pour les supporters qui restaient. On organisait aussi des lotos pour récolter de l'argent pour les déplacements. Les autocaristes de la ville nous avaient également mis à disposition des cars et des chauffeurs gratuitement. Et à Mezzavia, il fallait le voir. L'ambiance était survoltée, on n'était pas beaucoup, mais ça valait 10 000 personnes au niveau du bruit. »

« Bastia régale Mezzavia »


De cet épisode va également rester des images. Celles d'un derby brûlant entre le Gazélec et le Sporting. On y voit les taquets de Bianconi sur Pantaloni, quelques gifles qui partent, des CRS qui accompagnent la sortie des supporters bastiais du stade. « Ce n'est pas un match pour les filles, un derby, c'est pour les hommes, pointe Stéphane Gori, joueur du Gazélec à l'époque et aujourd'hui dirigeant du club. Faut juste savoir que c'était tendu sur le terrain pendant 90 minutes, mais qu'on allait boire des verres ensemble après, hein. » Les incidents conduiront à une délocalisation des matchs du Sporting à Aix-en-Provence pour la suite de la saison. Le président du Gazélec menacera même de rendre Bastia indésirable à Ajaccio. 1992 sera aussi l'année d'un incident appelé la Bataille d'Alès, daté du 5 décembre. Un affrontement entre CRS et membres des supporters corses à l'issue d'un Alès-Bastia qui se terminera dans les journaux locaux avec un titre vindicatif : « Les supporters corses exportent leur hooliganisme sur le continent.  »

Il reste aussi des souvenirs. L'accueil d'Ajaccio, mais aussi le lendemain du premier match où Corse-Matin mettra en Une la victoire des Bastiais avec un «  Bastia régale Mezzavia » pour accompagner le tout. « C'était une curiosité, mais la solidarité nous a permis de nous relever » , note Di Fraya. La saison se terminera avec l'émotion, le retour à Armand-Cesari, ces maillots noirs portant la marque du deuil, cette victoire contre Nancy. Ce stade qui renaît, ce club reconstruit. « Avec une telle histoire, un club ne meurt jamais. Il a connu tellement de crises sportives et financières. La Corse est une région pauvre, mais sa force reste sa passion, cette terre de passion » , explique Antonetti. Samedi, l'ancien entraîneur sera dans les tribunes de Furiani. Pour se rappeler la mémoire d'un club contre son ancien hôte. À jamais.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
il y a 5 heures Vinicius Jr, 3 sombreros, 38 minutes de jeu et 45 millions il y a 5 heures Gelson Fernandes direction Francfort 1 il y a 6 heures Ederson Moraes vers Manchester City 45
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 21:28 Totti dit adieu à l'Olimpico 25 Hier à 11:21 Pour Diego Costa, ce sera l'Atlético ou rien 18
samedi 27 mai Le Milan met la pression sur Donnarumma 48 samedi 27 mai Griezmann dément les « rumeurs » de départ 29 vendredi 26 mai Tévez dézingue le football chinois 44 vendredi 26 mai Bernardo Silva signe à City 35 vendredi 26 mai Un gardien simule l'évanouissement pour éviter un carton 6 vendredi 26 mai Di María vers l'Inter ? 60 vendredi 26 mai Zabaleta à West Ham, c'est officiel 11 vendredi 26 mai Restrictions sur les transferts en Chine 24 vendredi 26 mai Denayer impliqué dans une bagarre à Bruxelles 10 vendredi 26 mai Comment Griezmann se transforme en David Beckham vendredi 26 mai Gignac sauve à nouveau les siens 7 vendredi 26 mai Gomis à Galatasaray ? 27 jeudi 25 mai Waris égalise, Nivet arrache la victoire jeudi 25 mai Darbion ouvre le score pour l'ESTAC jeudi 25 mai Sagna, Clichy, Caballero, Navas : City dégraisse son effectif 22 jeudi 25 mai L'OM piste Alexandre Song 25 jeudi 25 mai Le monde du sport soutient les victimes de Manchester jeudi 25 mai 255€ à gagner avec Dortmund, Benfica & Celtic Glasgow jeudi 25 mai Les frères Pogba font la fête 26 jeudi 25 mai Jordy Gaspar à Monaco 20 jeudi 25 mai Paul Pogba a-t-il réussi sa saison ? jeudi 25 mai Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO ! jeudi 25 mai Hazard, mécanicien d'un jour 4 mercredi 24 mai Mkhitaryan pour le 2-0 mercredi 24 mai Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 mercredi 24 mai Correa maintenu sur le banc de Nancy 9 mercredi 24 mai 23 000 euros d'amende pour Depay 4 mercredi 24 mai Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19 mercredi 24 mai Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 36 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 26 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 10 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 5 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 11 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score