1. //
  2. // 28e journée
  3. // Bastia/PSG

Bastia est-il vraiment à sa place ?

Installé à la 9e place du classement de Ligue 1, le SCB a pratiquement rempli son objectif maintien. Doté d'un effectif de qualité et difficilement prenable sur ses terres de Furiani, Bastia coince pourtant au moment de viser plus haut. Une situation presque frustrante.

Modififié
1 15
«  Le premier objectif, c'est le maintien. On est le plus petit budget de L1 et l'on fait un début de saison correct. Si on peut finir entre la 5e et la 10e, ça serait super.  » En novembre dernier, l'expérimenté Sébastien Squillacci usait déjà de la litote pour parler de la saison 2013/2014 de Bastia. Et à regarder le classement de Ligue 1 quelques mois plus tard, nul doute que le finaliste de la Ligue des champions 2004 est presque dans le vrai. Avec 37 points au classement à 10 journées du terme, le club corse est assuré, sauf cataclysme, de demeurer dans l'élite pour une année supplémentaire. Un premier succès qui ne saurait occulter cette « ambition » de viser plus haut. Car Bastia, 9e du classement, ne traîne pas loin des places d'honneur. À six unités de l'OM, 5e, l'équipe de Frédéric Hantz a sur le papier les armes pour s'imposer un peu plus haut. Mélange d'expérience et de jeunes pousses au talent indéniable, la formation de l'Île de Beauté dispose d'un effectif de qualité qui peine pourtant à prendre sa pleine mesure. Entre irrégularité et fonds de jeu balbutiant, le SCB navigue au milieu de l'océan tout en sachant que de bien plus belles plages sont à portée.

Un recrutement ambitieux

En perdant Thauvin, Modeste ou encore Rothen au cours du dernier mercato estival, Frédéric Hantz aurait pu craindre le pire. Délesté de ses cadres, le coach bastiais n'a pourtant pas attendu longtemps avant de voir ces départs compensés. Avec la manière. En bétonnant (Squillacci, Modesto, Romaric) et étonnant (Boudebouz, Krasić), les dirigeants insulaires ont offert à leur coach les moyens de réussir une belle saison. Une défense armée, un milieu fantasque et le renfort surprise de Djibril Cissé à l'hiver : oui, Bastia est une équipe qui a de la gueule. Pourtant, malgré une réussite comptable acceptable, le SCB n'a pas su développer un fonds de jeu convaincant à défaut d'être flamboyant. Alternant succès et défaites au rythme d'un métronome, ce Bastia que l'on attendait joueur se révèle plutôt dur au mal, sans génie. Difficulté à enchaîner, problème de transmission, animation offensive aléatoire : au final, le trident tant attendu Krasić-Khazri-Boudebouz totalise 11 buts et 9 passes décisives, la majorité de ces gestes gagnants ayant été réalisés avant la trêve. Pas dramatique d'un point de vue statistique, mais décevant compte tenu de la qualité intrinsèque de ces éléments. Branché sur courant alternatif en attaque, le SCB fait en outre preuve d'une fébrilité défensive nouvelle. 11 buts encaissés sur les 5 dernières rencontres, 38 au total : c'est bien trop pour espérer postuler une meilleure place. Mais puisque le gimmick est à l'inconstance cette saison, les raisons de croire à une belle fin de parcours existent.

Une équipe taillée pour la fin de saison ?

Si le SCB ne tutoie pour le moment que ce ventre mou grassement doté, il le doit en grande partie à ses faiblesses à l'extérieur. Seulement 11 points acquis hors de Furiani (2 victoires en 14 matchs) et une incapacité à réitérer les bonnes performances entrevues sur sa pelouse : Bastia n'aime décidément pas quitter son île. Maîtresse de ses terres (8 victoires en 13 rencontres), l'équipe de Frédéric Hantz vient pourtant sur ses 4 dernières rencontres de faire mentir les statistiques en décrochant la victoire à Toulouse et un nul au Moustoir, tout en s'inclinant à Furiani face à Monaco et Saint-Étienne. Une nouvelle anomalie qui s'explique toutefois par la faiblesse du SCB face aux clubs du top 6 (2 points) et qui justifie du même coup cette place bâtarde au classement. Mais le coach des Marines a prévenu : «  En mars, on rivalisera avec les meilleurs. (...) Nous sommes en train de trouver un équilibre entre notre capacité à bien défendre ensemble et à se créer des occasions. Nous avançons sur le plan technique et mental.  » S'il s'est raté contre l'OM, Frédéric Hantz compte sur la réception du PSG pour tenter d'allier sa force habituelle à domicile à ce nouvel état d'esprit. À Lorient, le SCB a d'ailleurs démontré que son récent trou d'air était en passe de prendre fin en réalisant un match plein de promesses. Si la régularité n'est pas la qualité première de Bastia cette saison, l'ogre parisien devrait se méfier d'une équipe qui n'attend qu'un déclic pour s'extirper du milieu de tableau et, enfin, prendre la mesure de son talent certain.

par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Plus petit budget de L1?? Ils payent comment les Cisse, Romaric, Krasic, Boudebouz, Squillaci, Landreau et cie??
paul der krake Niveau : DHR
Vont-ils encore porter ce maillot dégueulasse qu'ils avaient au match aller? Là est la réelle question.
come get freedom Niveau : Loisir
Un attaquant de classe mondiale(cissé), des internationaux a chaque ligne, un gardien jeune et fougeux ce club devrait etre second.
GhjuvanFilippu Niveau : CFA2
Message posté par halfcab
Plus petit budget de L1?? Ils payent comment les Cisse, Romaric, Krasic, Boudebouz, Squillaci, Landreau et cie??


Des prêts, des joueurs libres, des revanchards ... On n'a dépensé en transfert que 1 million 800 000 (1M pour BDB, 800 000 pour Krasic en prêt), ce qui pour Bastia est quand même conséquent.
Et puis ce sont soit des fins de carrière (Modesto, Squillaci) soit des revanchards (Cissé, Romaric) qui acceptent de faire des "sacrifices" en terme de salaire en échange d'un club ambitieux et d'un cadre de vie qui n'a rien à envier à aucun club de Ligue 1.
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Allez Bastia, vous avez largement les moyens d'accrocher le psg
volontaire82 Niveau : Loisir
Message posté par GhjuvanFilippu


Des prêts, des joueurs libres, des revanchards ... On n'a dépensé en transfert que 1 million 800 000 (1M pour BDB, 800 000 pour Krasic en prêt), ce qui pour Bastia est quand même conséquent.
Et puis ce sont soit des fins de carrière (Modesto, Squillaci) soit des revanchards (Cissé, Romaric) qui acceptent de faire des "sacrifices" en terme de salaire en échange d'un club ambitieux et d'un cadre de vie qui n'a rien à envier à aucun club de Ligue 1.


Surtout qu'au final les joueurs qui ont coûté le plus cher (Boudebouz et Krasic) sont loins d'être les meilleures recrues pour l'instant.

Bastia a pas mal de bons points pour un club avec un si petit budget, un recrutement intéressant, une certaine identité de jeu (malheureusemet vite abandonnée face aux cadors, ce qui est dommage...), une ambition réelle sans être démesurée, une ferveur autour du club et un entraîneur plutôt sympa (quoique parfois un peu trop sujet aux pétages de plomb).
Dommage néanmoins qu'on ait régulièrement droit à certains effets parasites venus des tribunes lors des matchs à domicile..

Ce sera quand même difficile de viser sur le futur vu que l'équipe me semble assez âgée, je vois mal des Squillaci Modesto Ilan ou Cissé représenter "l'avenir" du club, faudrait qu'ils soient capables de sortir des jeunes d'ici l'an prochain pour pouvoir se pérenniser en L1.
Note : 2
J'aime bien le SCB. Une des plus belles pages du foot français en Europe, avec Johnny Rep en attaque !
Je te sens de moins en moins en verve Radamel.
Pas d'accord avec Volontaire82 sur Boudebouz qui est clairement une très bonne recrue et dont l'entente avec Khazri nous a fait un bien fou. Ok pour Krasic, ultra frustrant car toujours disponible, très remuant sur son côté mais un nombre de déchets techniques juste hallucinant pour un tel joueur.
Le problème de cette équipe c'est que derrière notre 11 type c'est clairement le désert. Ba est une insulte au foot, Yatabaré un gros bourrin et tous les autres remplaçants n'ont soit pas le niveau L1 (Harek, Raspentino), soit l'expérience mais sont cramés (Maoulida, Sablé). Si un membre du trident Khazri-Boudebouz-Krasic est absent on ne peut plus développer le jeu technique qui fait notre force.
Par contre si j'peux pas leur en vouloir d'être aussi fébriles face au top 5, ils sont super frustrants à l'extérieur à se liquéfier complètement sans aucune raison contre des "petites équipes", mais bon, ça semble s'améliorer.
Après j'fais la fine bouche là, faut pas oublier d'où l'on vient, encore merci à Hantz pour l'immense boulot qu'il a effectué et en espérant que l'année prochaine on montre enfin qu'on est en L1 pour un bon moment.

PS : se débarrasser de Landreau au plus vite est une nécessité. Merci.
Syr_Odanus Niveau : CFA
La vraie question est: est-ce que Cissé à sa place à Bastia ?

Et dire que si j'avais posé cette question il y a 2 ans, tout le monde se serait foutu de ma tronche.
volontaire82 Niveau : Loisir
@Jamz,

je m'excuse alors si j'ai été trop sévère sur le niveau de Boudebouz, il est vrai que je n'ai pas l'occasion de le voir jouer souvent, seulement contre Toulouse et contre les grosses équipes (j'ai vu Bastia contre Paris Monaco et Marseille) d'où mon ressenti.

Perso je trouve que cette équipe est un peu inconstante, parfois capable de très belles choses offensivement (j'aime beaucoup Khazri) et parfois capable de disparaître totalement sans se créer la moindre occase. Défensivement parfois tu sens que ça peut complètement lâcher.. Squillaci et Modesto sont solides mais sont vite dépassés en vitesse, Harek m'a l'air relativement médiocre et Leca ou Landreau peu convaincants.
Mais bon avec une ligne d'attaque Cissé Khazri Boudebouz Romaric Ilan Krasic Raspentino Bruno ya quand même pas mal de solutions donc pourquoi pas pour la saison prochaine..

Sinon l'avis d'un supporter bastiais sur Gianni Bruno ? Je le trouve très bon à chaque fois que j'ai la chance de le voir jouer.
GhjuvanFilippu Niveau : CFA2
BDB s'il simplifie son jeu c'est du très bon, mais pour le moment c'est plus le joueur de cité ou de futsal que de foot, même si ces derniers temps il y a du mieux. Krasic c'est un échec, malheureusement pour lui il n'arrive même plus à faire un contrôle.

Pour Bruno il a l'air trop frêle sur les duels, mais on voit qu'il a le sens du but et il fait un travail ingrat sur les défenses qui est pas mal. Le fait de jouer avec Cissé à 2 attaquants lui fait du bien, son match à Lorient a été pas mal, avec à la prime un but splendide.

Le gros problème c'est qu'on a joué pendant longtemps comme l'an passé, sauf que Modeste qui courait pour 8 et qui pesait sur les défenses en servant de point d'appui et en pressant comme un malade n'est plus la, Rothen qui distribuait les ballons et qui mettait le pied également non plus, Thauvin qui dynamitait le jeu est parti, et n'ont pour le moment pas été remplacé dan le même registre par Bruno à qui il fait un 2eme attaquant à ses cotés, Romaric qui a une super pied gauche mais qui a une hygiène de vie dégueulasse et qui est plus gros chaque jour, et Boudebouz qui tricote trop.

L'an prochain si on garde Cissé Bruno BDB et que Romaric reste en DC où il est bon avec Squillaci, ce sera mieux je pense, car faut pas oublier qu'on a perdu la moitié de notre effectif.
Je trouve que Bastia s'en sort bien actuellement, ça ne sert à rien de vouloir se projeter trop vite, trop loin. Y a encore 3 ans, le club affrontait en National des clubs comme Plabennec, Gueugnon et Luzenac. C'est normal qu'il faille un temps d'adaptation pour être plus régulier.
Davethesith Niveau : Loisir
Quand on perd 3-0 contre Paris, oui, on est à sa place...
Message posté par GhjuvanFilippu


Des prêts, des joueurs libres, des revanchards ... On n'a dépensé en transfert que 1 million 800 000 (1M pour BDB, 800 000 pour Krasic en prêt), ce qui pour Bastia est quand même conséquent.
Et puis ce sont soit des fins de carrière (Modesto, Squillaci) soit des revanchards (Cissé, Romaric) qui acceptent de faire des "sacrifices" en terme de salaire en échange d'un club ambitieux et d'un cadre de vie qui n'a rien à envier à aucun club de Ligue 1.


Ils posaient la question des salaire. Pas des transfert.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 15