1. //
  2. //
  3. // Bastia-Marseille (2-1)

Bastia enfonce un peu plus l’OM

Le cauchemar continue pour les Marseillais, battus 2-1 à Furiani par des Bastiais bien mieux organisés et plus opportunistes. Michel est plus que jamais sur la sellette, alors que le spectre de la relégation est bien parti pour hanter la fin de mouture de l’OM.

Modififié
534 16

Bastia 2-1 Marseille

Buts : Rekik (47e CSC), Danic (56e sp) pour le Sporting // Batshuayi (77e) pour l'OM

Après la claque infligée par le Stade rennais au Vélodrome, l’OM se devait de réagir. Michel aussi. L’entraîneur espagnol, dont on est quasiment sûr qu’il ne dirigera plus le vestiaire phocéen lors du prochain exercice, a donc décidé de prendre un petit risque en alignant Abou Diaby. Pour sa première titularisation de la saison en Ligue 1, l’ancien milieu d’Arsenal a fait ce qu’il a pu. Contrôler le ballon proprement, éliminer sur ses premières touches de balles et distribuer. Physiquement, en revanche, on sent qu’il revient de loin. C’est en tout cas ce que sous-entendent ses lents retours défensifs sur les nombreux contres bastiais tout au long de la première période. Mais l’important pour lui était ailleurs. Réussir à aller au bout de son heure de jeu (remplacé par Batshuayi à la 56e) sans se blesser, ce n’est pas si mal.

Un OM presque inoffensif


Discret, Abou Diaby a eu la chance de faire son retour comme titulaire aux côtés de Lassana Diarra - qui sortira lui ironiquement sur blessure à la 65e - , toujours aussi vital au triangle du milieu marseillais, au sommet duquel Cabella a siégé dès le début de la partie. Le positionnement très haut de ce trio a dicté le tempo de la partie et fait reculer Bastia dès les premiers instants de la partie. Pour autant, Marseille ne se procure pas beaucoup d’occasions. En première mi-temps, les hommes de Michel n’ont carrément eu aucune situation nette. La densité du milieu de terrain corse a esseulé Fletcher et rendu difficile le travail de création de Rémy Cabella, obligé de s’en remettre quasiment systématiquement aux joueurs de couloir. La faille du système défensif des locaux se trouve précisément là. En envoyant trop d’hommes au milieu, les couloirs en deviennent plus accessibles, permettant à Nkoudou, Thauvin et Dja Djédjé de déborder et centrer à plusieurs reprises, sans le moindre succès. Les poings de Jean-Louis Leca ou les pieds des défenseurs corses empêcheront toujours Fletcher et compagnie de voir le ballon au cœur de la surface. Il n’y a finalement qu’un coup franc excentré de Thauvin (33e) pour faire sursauter les spectateurs de Furiani lors du premier acte. Et encore.

Le contre, pari gagnant des Bastiais


En face, la stratégie de Ciccolini est bien simple. Profiter du positionnement très haut des Marseillais et de la vitesse de leurs attaquants pour surprendre l’ennemi sur contre-attaque. Récupération, sortie rapide, longue passe dans les couloirs. Un schéma utilisé par les joueurs du Sporting à plusieurs reprises, comme à la 22e minute, moment choisi par Peybernes pour filer en vitesse dans le camp adverse à la suite d'un corner mal négocié des Olympiens. Si Lass Diarra ne commettait pas une faute « intelligente » , c’était le un-contre-un garanti pour le Bastiais. Juste après la reprise (46e), François Kamano n’avait en revanche personne autour de lui pour lui disputer le ballon et l’empêcher d’avaler les mètres en direction des cages marseillaises avant de centrer fort sur Karim Rekik, qui a la malchance de pousser le ballon dans les buts vides d’un Mandanda déjà battu. Le problème était clair depuis les premiers instants du match. La disposition tactique de Michel offrait trop d’espaces aux locaux. Pourtant, l’Espagnol laisse son équipe sombrer sans réagir. Dix minutes plus tard (55e), Danic sert rapidement Kamano, qui se faufile dans la surface et bat encore Mandanda. Perdu pour perdu, l’international français fauche l’attaquant de Bastia, concède un penalty et voit jaune. Pour rien. Danic s’occupe de transformer la balle de break d’une frappe au milieu de la cage. 2-0. Ça pue pour l’OM qui décide enfin de se secouer les puces.

Réaction de Batshuayi, gâchis d’Alessandrini


L’autre pari (raté) de Michel - aligner Fletcher seul en pointe - n’ayant pas porté ses fruits, l’ancien coach de l’Olympiakos décide de faire entrer Batshuayi dans la course à la place de Diaby. Un attaquant pour un milieu. Pourquoi pas. La prise de risque est récompensée à un quart d’heure de la fin, quand l’international belge réussit à se retourner à l’entrée de la surface pour ensuite ajuster Leca d’un subtil plat du pied sécurité. Un but en forme de coup de fouet pour Marseille qui fait tout pour ne serait-ce qu’égaliser, à l’image d’Alessandrini et son puissant coup franc cadré (82e). Ce même Alessandrini qui gâche tout, trois minutes plus tard, en passant ses nerfs sur Djiku alors qu’il attendait que l’arbitre signale une faute sur lui. Tantôt bien intentionné, tantôt suicidaire, cet OM s’embourbe dans une schizophrénie qui le mène à seulement six points de la zone de relégation. Avec 43 points, Bastia peut en revanche aborder la fin de saison sereinement, avec l’assurance de continuer en L1 en 2016-2017.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par William Pereira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Il a donné quoi Abou?
    On peut donc encore envisager une rencontre OM - Consolat la saison prochaine.
    Note : -1
    Enorme ouf de soulagement chez les CRS et les imams de Bastia.
    Message posté par YNWA#
    Il a donné quoi Abou?


    Manque de souffle...je déconne,c'est pas drole.
     //  19:18  //  Aficionado de la Thaïlande
    Message posté par tamanoir
    On peut donc encore envisager une rencontre OM - Consolat la saison prochaine.


    Enfin un vrai derby du coté de la Cannebière ! parce que Nice, Monaco, les Corses, c est bien sympa mais pas du tout pareil.

    Difficile mais pas impossible, un podium à l'envers reste dans les cordes de l'équipe Michel.
    AnalDeuxRey Niveau : Loisir
    eh et tu sais quoi ? TS doit nourrir sa famille aussi
    AnalDeuxRey Niveau : Loisir
    Message posté par tamanoir
    Enorme ouf de soulagement chez les CRS et les imams de Bastia.


    MOUARF XD XD XD XD !

    T'ES TROP MARRANT!!!!!!! LE FRANCK DUBOSC DU FORUM LES MECS !!!!!!
    souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
    J'espère que ce n'est pas grave pour Diarra :( pour le reste rien de neuf sous le soleil marseillais si ce n'est que la cocotte continue à monter en pression, hâte de voir son explosion, ce sera succulent.
    Petite joie de voir Diaby titulaire ça m'avait motivé pour voir ce match, bon force est de constater qu'il peut pas revenir et tout casser d'un coup, il a perdu pas mal de ballon mais bon on peut pas vraiment lui en vouloir.

    Pour ce qui est du match, je n'en peux clairement plus cette saison, je suis même plus énervé juste dégoutté il n'y a rien, on se prive de Michy mais c'est le seul devant qui arrive à être décisif, Michel sort toujours sa "spéciale" 3 défenseurs et tous en attaque j'ai plus rien à perdre, Alessandrini est un connard bon à jouer dans les Marseillais à Miami, qu'il retourne se teindre en blond av sa copine Jul et qu'il aille se faire mettre celui là. Pendant ce temps Bouna Sarr et les jeunes de CFA doivent se demander pourquoi ils n'ont pas leurs chances vu le niveau des "pros" surtout en défense, chapeau Rekik on a bien fait de prêter Doria putain il peut pas être pire !

    Bref maintenant Labrune doit prendre conscience que le maintien n'est absolument pas assuré, virons vite Michel qui n'a aucune réaction sur le banc, jamais il gueule pour haranguer les troupes même quand on revient à 2 - 1 il est là à subir sa vie ce trou du cul ! Il faut prendre un Girard ou n'importe qui pour les 6 derniers matchs et la coupe de France, un mec qui remotive ce groupe pour assurer le maintient et tout donner en coupe. Et arrêtons Manquillo défenseur gauche aussi c'est juste nul à chier.

    Bref je pourrais passer des heures à insulter et critiquer les choix de Michel et de la direction.
    GhjuvanFilippu Niveau : CFA2
    1ere MT assez brouillonne mais on était meilleur dans l'engagement, début de 2eme parfaite puis comme d'hab on recule et on laisse l'adversaire dicter le jeu. Dommage car on aurait pu enfoncer encore un peu plus l'addition. Danic se bat enormément, mais putain tire mieux ces CPA bordel ! Brandao rarement vu aussi maladroit c'est fou. Peybernes ben putain quelle progression ! Il a été très bon, tout comme Cahuzac mais ça on a l'habitude c'est le seul irréprochable sur la saison.

    Un maintient qui fait du bien ... en attendant la DNCG.
    Labrune est complètement fou de garder Michel après l'avoir autant pourri de tout les cotés.

    Maintenant Michel n'en a plus rien à foutre et limite fait du sabotage (ambiance colonie de vacances)

    C'est très mauvais parce que même si le maintient passera surement quand même, le classement final va creuser un trou encore plus important dans les caisses du club.

    Il faut un repreneur dès cet été car affaiblir encore cet effectif, c'est droit en ligue 2 la.
    Message posté par Kelevra
    Petite joie de voir Diaby titulaire ça m'avait motivé pour voir ce match, bon force est de constater qu'il peut pas revenir et tout casser d'un coup, il a perdu pas mal de ballon mais bon on peut pas vraiment lui en vouloir.

    Pour ce qui est du match, je n'en peux clairement plus cette saison, je suis même plus énervé juste dégoutté il n'y a rien, on se prive de Michy mais c'est le seul devant qui arrive à être décisif, Michel sort toujours sa "spéciale" 3 défenseurs et tous en attaque j'ai plus rien à perdre, Alessandrini est un connard bon à jouer dans les Marseillais à Miami, qu'il retourne se teindre en blond av sa copine Jul et qu'il aille se faire mettre celui là. Pendant ce temps Bouna Sarr et les jeunes de CFA doivent se demander pourquoi ils n'ont pas leurs chances vu le niveau des "pros" surtout en défense, chapeau Rekik on a bien fait de prêter Doria putain il peut pas être pire !

    Bref maintenant Labrune doit prendre conscience que le maintien n'est absolument pas assuré, virons vite Michel qui n'a aucune réaction sur le banc, jamais il gueule pour haranguer les troupes même quand on revient à 2 - 1 il est là à subir sa vie ce trou du cul ! Il faut prendre un Girard ou n'importe qui pour les 6 derniers matchs et la coupe de France, un mec qui remotive ce groupe pour assurer le maintient et tout donner en coupe. Et arrêtons Manquillo défenseur gauche aussi c'est juste nul à chier.

    Bref je pourrais passer des heures à insulter et critiquer les choix de Michel et de la direction.


    Je comprends que tu souffres, c'est dur ce qui vous arrive... Mais malgré tout le mal que j'pense de la situation pour l'attractivité du championnat de France, quel kiffe de vous voir aussi ridicule putain.
    Attaque-Defonce Niveau : CFA
     //  20:22  //  Hooligan de la France
    Note : 1
    Perso moi je ne souhaite qu'une chose : qu'on aille en D2 pour que le club soit dévalué et qu'un racheteur puisse poser ses billes, vu que les prétentions de cette pouffiasse de MLD sortent tout droit d'une dimension parallèle. Je rappelle que le fait de descendre en D2 nous a amené nos deux derniers investisseurs, Tapie en 86 (un an après la remontée en D1) puis Dreyfus en 1996 (lors du retour en D1). J'pense pas qu'on trouvera d'investisseurs en étant une "fausse" place forte de la D1, sportivement depuis le départ de Deschamps nous sommes au mieux un moyen-bon club. La D2 nous ferait déposer le bilan et nous serions obligés de repartir de 0. Et là, soit on reconstruit avec du savoir-faire, soit on se fait racheter mais dans tous les cas le clan Dreyfus se barre et je ne souhaite que ça.
    d equateur Niveau : DHR
    J'ai de la peine pour les Marseillais (le peuple), honnêtement.

    Je supporte Bordeaux, donc voir l'Om derrière est mon seul plaisir cette annèe ; c'est mesquin mais bon, c'est tout ce qui me reste.

    Je compatis, Michel est un beau connard, le prototype du gonze qui n'a aucun honneur. Il restera quit à se faire insulter et rabasser, juste pour ramasser le chèque dont le priverait une démission. C'est petit, car il n'est sûrement pas dans le besoin.

    Sacré chantier à venir, comme à Bordeaux. Courage les gars !

    Message posté par d equateur
    J'ai de la peine pour les Marseillais (le peuple), honnêtement.

    Je supporte Bordeaux, donc voir l'Om derrière est mon seul plaisir cette annèe ; c'est mesquin mais bon, c'est tout ce qui me reste.

    Je compatis, Michel est un beau connard, le prototype du gonze qui n'a aucun honneur. Il restera quit à se faire insulter et rabasser, juste pour ramasser le chèque dont le priverait une démission. C'est petit, car il n'est sûrement pas dans le besoin.

    Sacré chantier à venir, comme à Bordeaux. Courage les gars !


    Finalement c'est ça le plus indigeste... Se retrouver derrière Bordeaux, qui a pourtant un fond de jeu dégueulasse et qui a déjà viré Sagnol !
    Je me rappelle qu'il y en a qui rigolaient et s'offusquaient lorsqu'on disait que l'OM n'était pas à l'abri de retrouver Consolat en L2...

    Franchement, dans le Sud, avec tous les clubs qu'on a, c'est dur de s'accrocher et de vibrer (merci Hatem de mettre un peu de folie même si ça gagne pas !!!)
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    534 16