Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

La plainte de Bastia

Modififié
Trop c’est trop !

Bastia n’en peut plus et a décidé de le faire savoir. La pièce lancée sur Jean-Louis Leca à Nice (1-1) ce dimanche a fait déborder le vase corse. Les dirigeants déplorent qu’il n’y ait eu aucune réaction de la presse française à « l’incident » dont a été victime leur gardien, et ont décidé de publier une lettre ouverte destinée aux médias sportifs français pour s'en plaindre. Les Bastiais y regrettent la méfiance médiatique dont ils sont victimes. D’après eux, il existerait un journalisme à deux vitesses qui blâment le Sporting dès qu’il y a un incident avec ses supporters, mais qui ne réagit pas quand ses propres joueurs sont pris pour cible.

« Quel est ce pays dans lequel on trouve plus digne d’intérêt de gloser à l’infini sur l’avion en papier lancé à Rennes en direction de l’entraîneur toulousain, alors que dans la même semaine, un père de famille de trente et un ans est pris pour cible et surtout atteint par un objet autrement plus dangereux ? (...) Avec colère et écœurement, nous constatons que ce ne sont pas simplement deux lettres de l’alphabet qui séparent Leca et Lucas, c’est un véritable monde. Un monde dans lequel les rôles sont de longue date attribués et dans lequel nous sommes condamnés à revêtir un sempiternel costume : celui du coupable permanent » , peut-on lire.

Les Corses concluent leur missive en coupant l’herbe sous le pied de ceux qui seraient tentés d'employer le mot victimisation : « Oui messieurs les journalistes sportifs français, une fois de plus, Bastia se victimise. Et cette victimisation ne cessera que lorsque vous ferez, enfin, de l’information. À bon entendeur, salut. »


MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 7 heures Paulo Bento débarqué de son club chinois 5
il y a 8 heures Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall