Barton veut voir le monde

0 0
Un local, un vrai.


Avec seulement une seule sélection en équipe nationale et deux petites rencontres de Coupe d'Europe à son actif (en C3 avec Manchester City), Joey Barton n'a, à 29 ans, pas beaucoup quitté l'Angleterre. Même le stage de pré-saison de Newcastle aux Etats-Unis lui a été interdit, pour cause de casier judiciaire un peu trop chargé. Pas de chance car le désormais capitaine des Queen's Park Rangers se verrait bien traverser la Manche, à la découverte du continent. « Si l'opportunité de jouer à l'étranger se présente dans le futur, je lui accorderai mon attention » confirme-t-il au Evening Standard.


Plus encore que l'aspect technique d'un football moins direct, c'est l'envie de découvrir de nouvelles mentalités qui motive Joey Barton. Histoire d'emmagasiner de l'expérience avant de, peut-être, se lancer dans une carrière de coach: « Si je décide d'entraîner un jour, il serait plus prudent d'avoir connu des cultures et des philosophies footballistiques différentes (...) Ou juste me rendre compte de comment l'approche du management change lorsque vous devez gérer des joueurs d'origines et de cultures différentes » .


Comme quoi Capello peut bien penser ce qu'il veut, Barton sera, un jour, international.


RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0