Barton dur à cerner

Modififié
0 16
Joey Barton fera peut-être ses grands débuts avec l'OM ce jeudi face à Fenerbahçe, en Europa League. Bon, encore faut-il qu'il soit en forme. En attendant, la presse continue d'essayer de cerner le personnage. Un exercice difficile.

Nouvel exemple avec Le Parisien, qui a récolté deux témoignages sensiblement différents. À commencer par celui de son ancien coéquipier la saison passée à QPR, Adel Taarabt : « Quand il est arrivé fin août 2011, j'étais la star de l'équipe, je faisais ce que je voulais, je séchais parfois l'entraînement. On s'est bien accrochés... avant de devenir proches. Quand l'engagement lui déplaît, il n'hésite pas à arrêter la séance et gueule sur tout le monde. Devant le coach, il crie : "Vous êtes des nuls !" Je suis sûr qu'il le fera aussi devant Baup. »

Autre intervenant, autre avis, avec le président de l'OM Vincent Labrune : « Il a accepté une vraie baisse de salaire par rapport à ses revenus aux QPR. Il est venu se refaire une image, se repositionner comme footballeur. Il a une étiquette en Angleterre qu’il mérite, basée sur des faits. L’OM n’a pas recruté un saint. Mais pas un boulet non plus. Il a 30 ans, il est père de famille, il aspire à la rédemption. Laissons-lui cette chance. »

Alors, que préférez-vous ? Le gueulard ou le père de famille ?

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Tant qu'il joue bien au foot, c'est tout ce qu'on lui demande ! Vaudrait mieux qu'il soit pas trop père de famille en rédemption sur le terrain quoi
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 2
Le père de famille geulard.
Le gueulard! Ça m'étonne pas qu'il gueulait si les mecs séchaient des entrainements...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Nicollin pas content
0 16