Barton blanchi par le CNE

Modififié
0 30
Thiago Silva est un « transsexuel » , Neymar un « Justin Bieber » , Pierre Ménès un « gros lard » , et Joey Barton un homme libre. Le Marseillais convoqué ce lundi devant le Conseil national de l'éthique (CNE) pour ses insultes « twittées » à l'encontre de Thiago Silva – convocation qu'il a choisie d'ignorer – s'en tire finalement avec… que dalle.

En fait, le cas du bad boy anglais, qui était représenté devant le CNE par deux avocats et un conseiller juridique de l'OM n'a, à vrai dire, même pas été jugé. Le Conseil a, en effet, estimé qu'il n'avait « pas été en mesure de juger cette affaire » , Laurent Davenas, président du CNE, invoquant dans les colonnes de L’Équipe, des « problèmes d'interprétation sur des propos tenus en anglais. D'autre part, nous n'avons reçu les conclusions des avocats que vendredi soir à la FFF, a ajouté Davenas. Les membres de la commission n'y ont pas eu accès dans un délai suffisant. Et puis, cette affaire soulève des problèmes d'ordre juridique. Twitter est-il un espace de communication public ? »

Joey n'est pas pour autant sauvé. Le président du CNE attend encore les instructions de la Fédération française et pourrait procéder bientôt à une nouvelle convocation de l'Anglais. En attendant, l'ancien Magpie peut donc tranquillement prendre part à OM-Brest, samedi prochain.

Vous l'aurez donc compris : si vous voulez traiter votre pote de transsexuel, faites-le en anglais et sur Twitter… JL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vous voulez être ridicule rapidement ? Demandez conseil au CNE, ils sont forts, très forts...
FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
"Vous l’aurez donc compris : si vous voulez traiter vote pote de transsexuel, faites-le en anglais et sur Twitter… "

Je peux le faire en Allemand et sur Sofoot?
Ouais bah, encore heureux que Barton n'ai pas été sanctionné.
Si Silva veut être une femme, ça le regarde de toute façon.
SoAforever Niveau : DHR
Quelles connaissances juridiques de la part du CNE!

Les insultes sont prohibées dès lors qu'elles ont lieu en présence d'une ou plusieurs personnes tierces. Même dans un cadre privé, les insultes sont dîtes publiques dès lors que plusieurs personnes peuvent en témoigner.

Sur twitter, les followers sont des tiers.

Merci pour votre compétence membres du CNE, c'est un plaisir!

Très mauvais titre, une fois encore. Il n'est pas sanctionné, mais les faits sont toujours là
derIngenieur Niveau : CFA
Et dire aue justement, dans l'article précédent Galtier met en garde ses joueurs contre TWITTER...So foot, je ne sais plus que penser !
 //  17:54  //  Supporter de l'Lyon
Note : 9
"Hi there, we are Joey Barton's lawyers. Is it the entrance to the CNE audition?

If if, between between"
Message posté par FCB Stern des Südens
"Vous l’aurez donc compris : si vous voulez traiter vote pote de transsexuel, faites-le en anglais et sur Twitter… "

Je peux le faire en Allemand et sur Sofoot?


Mach das!
Ibrahimoviol Niveau : District
Il l'aurait traité d'homo* ou aurait fait une injure raciste ça se serait surement pas passé pareil.

On tolère ce que la société veut bien tolérer, tu peux plus dire enculé* aujourd'hui mais tu peux dire transexuel*.

Les mots se bannissent lentement mais surement ;)
Au delà du canal et de la langue (Twitter & Anglais) et tout.. Les punchlines font du bien au foot, ça a un petit coté provocateur qui fait office de pré-match et mets l'ambiance des jours avant les rencontres mais encore faut-il que ce soit subtil, intelligent, implicite, par rapport à des événements qui se sont produits.. Le cas Barton c'est juste bête/con et surtout très facile, toi t'es gros, l'autre est un travesti..

En gros, il ne suffit pas de monter le son pour mettre de l'ambiance..
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 30