Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Barton blanchi par le CNE

Modififié
Thiago Silva est un « transsexuel » , Neymar un « Justin Bieber » , Pierre Ménès un « gros lard » , et Joey Barton un homme libre. Le Marseillais convoqué ce lundi devant le Conseil national de l'éthique (CNE) pour ses insultes « twittées » à l'encontre de Thiago Silva – convocation qu'il a choisie d'ignorer – s'en tire finalement avec… que dalle.

En fait, le cas du bad boy anglais, qui était représenté devant le CNE par deux avocats et un conseiller juridique de l'OM n'a, à vrai dire, même pas été jugé. Le Conseil a, en effet, estimé qu'il n'avait « pas été en mesure de juger cette affaire » , Laurent Davenas, président du CNE, invoquant dans les colonnes de L’Équipe, des « problèmes d'interprétation sur des propos tenus en anglais. D'autre part, nous n'avons reçu les conclusions des avocats que vendredi soir à la FFF, a ajouté Davenas. Les membres de la commission n'y ont pas eu accès dans un délai suffisant. Et puis, cette affaire soulève des problèmes d'ordre juridique. Twitter est-il un espace de communication public ? »

Joey n'est pas pour autant sauvé. Le président du CNE attend encore les instructions de la Fédération française et pourrait procéder bientôt à une nouvelle convocation de l'Anglais. En attendant, l'ancien Magpie peut donc tranquillement prendre part à OM-Brest, samedi prochain.


Vous l'aurez donc compris : si vous voulez traiter votre pote de transsexuel, faites-le en anglais et sur Twitter… JL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE