En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Barton a encore du chemin

Modififié
Le néo-Phocéen Joey Barton, qui va devoir finir de purger sa suspension de douze matchs dans le championnat de France, est revenu avec GQ Style sur le coup de sang qui l’a amené à péter une tige face à Manchester City lors de la dernière rencontre de la saison passée : « Je me suis complètement laissé aller, mais ce n’est pas une situation rationnelle. Je savais que l’on pouvait être relégué, ils pouvaient être champions et j’étais le capitaine. »

L’ancien joueur de Newcastle a compris que sa rédemption en a pris un coup et avoue ne s’être pas reconnu dans sa réaction, peinant à gérer l'enjeu et la pression autour de l'événement : « Quand je regarde ce que j’ai fait maintenant, c’est comme si ce n’était pas moi. Je me dis : "Mais à quoi est-ce que tu pensais ?" À l’époque, de façon assez bizarre, je pensais que c’était la manière adéquate de réagir, mais, quand j’y repense maintenant, je sais que ça ne l’était pas. Je dois retenir la leçon de cet événement. Ça m’a rappelé à quel point je suis encore loin de la personne que je veux être. »


C’est déjà bien de s’en rendre compte. AG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
il y a 4 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 5 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27
À lire ensuite
Vialli attaque Zeman