En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Barcelone-Las Palmas

Bartomeu, en marche forcée vers l'indépendance

Plus prudent quand il s'agit de s'aventurer sur le terrain politique que certains de ses prédécesseurs à la tête du Barça, Josep Maria Bartomeu s'est résigné à ce que le club blaugrana appuie officiellement l'organisation d'un référendum pour l'indépendance de la Catalogne. Un signe supplémentaire que la direction du Barça doit s'adapter à la politisation croissante de ses supporters.

Modififié
Bien sûr, c'était écrit. Alors que la Catalogne prévoit ce dimanche d'organiser un référendum pour décider ou non de son indépendance, une consultation considérée comme illégale par l'exécutif espagnol, le FC Barcelone ne pouvait pas rester en retrait de l'actualité. Alors le communiqué du club est tombé, le 20 septembre dernier, comme un symbole attendu de tous. Un texte simple, sobre, où le club affirme se prononcer en faveur de la tenue du référendum. Mais un texte qui s'inscrit aussi à contre courant de la volonté initiale du président du Barça, Josep Bartomeu, qui a longtemps semblé vouloir protéger le club des questions politiques.

Bartomeu, politique malgré lui


Quand les Catalans débattent âprement pour ou contre la cause de l'indépendantisme lors des élections régionales de 2015, le grand manitou du Barça préférait ainsi prendre ses distances avec l'actualité : « Le club a démontré qu'il est hors de la campagne électorale. Nous avons toujours parlé de sport et nous ne faisons pas campagne. » S'il a toujours déclaré être ouvertement pro-indépendantiste, l'activisme modéré de Bartomeu sur la question de l'autodétermination catalane n'a pas manqué de faire grincer des dents du côté de Barcelone. « En 2015, le club a rejoint ce qu’on appelle ici le Pacte Nacional pel Referèndum... En revanche, le club a été l’une des dernières institutions de Catalogne à rejoindre le Pacte, expliquait en juin dernier à l'hebdomadaire canadien La Presse l’historien Ángel Iturriaga, auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire du club catalan.
« Le leadership de Josep Maria Bartomeu est très prudent quant à la politique. Ça n’a rien à voir avec ce qu’on a connu sous Joan Laporta, président de 2003 à 2010, qui était ouvertement catalaniste. » Ángel Iturriaga, historien.
Le leadership de Josep Maria Bartomeu est très prudent quant à la politique. Ça n’a rien à voir avec ce qu’on a connu sous Joan Laporta, président de 2003 à 2010, qui était ouvertement catalaniste. »

Les récentes sorties officielles de la direction du Barça en faveur du référendum ressemblent ainsi à des prises de positions opportunistes, alors que l'autorité et la légitimité de Bartomeu à la tête de l'institution catalane sont violemment remises en question par de nombreux socios du club depuis plusieurs mois. S'il ne nie pas qu'il s'agit d'une décision pragmatique plus qu'idéologique, Ángel Iturriaga avance qu'elle était surtout inévitable : « Bartomeu et la direction du Barça ont suivi l'opinion des socios sur la question indépendantiste, voilà tout... Le catalanisme est un élément identitaire du Barça, qui a pris une dimension encore plus importante ces dernières années. »

Núñez, plus businessman que politique


Pourtant, la question politique ne s'est pas toujours systématiquement imposée à la direction blaugrana. Après la chute de Franco, le soutien officiel du club à la cause indépendantiste se fait même plus discret durant les vingt-deux ans de présidence de Josep Lluís Núñez, qui s'attache davantage à moderniser les structures du club, augmentant ses revenus comme son rayonnement à l'international, tout en le tenant autant que possible à l'écart des questions politiques. Alors que l'Espagne redécouvre la démocratie, la Catalogne retrouve en 1977 son statut de Généralité, qui lui confère une certaine autonomie vis-à-vis du pouvoir central, avec lequel elle entretient un rapport autrement plus sain et pacifié que du temps de la dictature franquiste. Le Barça suit alors logiquement le mouvement.

« Guardiola et Piqué sont des catalanistes convaincus. Sportivement, ça peut paraître suicidaire. Mais là, il s'agit de faire un choix. Et pour eux, entre avoir un pays indépendant et une équipe de football compétitive, le choix est vite fait. » Ángel Iturriaga, historien.
« Le Barça est resté un porte-étendard du catalanisme, mais quand Josep Lluís Núñez était à la tête du club de 1978 à 2000, il a cherché à dépolitiser l'institution » , poursuit Ángel Iturriaga. Mais cette ligne qui se veut plus distanciée de la chose politique semble autrement plus difficile à tenir aujourd'hui. Alors que le sentiment nationaliste catalan est resté minoritaire jusqu'en 2010, la même année, un texte élargissant l’autonomie de la région et reconnaissant l’existence de la « nation » catalane est rejeté par le tribunal constitutionnel, à Madrid. Suffisant pour mettre près d'un million de personnes dans la rue et ranimer comme jamais la flamme indépendantiste. Un brasier d'autant plus vif que la crise économique accentue le sentiment que la Catalogne, région la plus riche d'Espagne, serait « volée » par le pouvoir central, qui collecte l'impôt des régions pour redistribuer les richesses aux zones géographiques les moins bien dotées.

L'indépendance avant tout


Là encore, le Barça épouse logiquement les évolutions de la société catalane, où les indépendantistes ont remporté les dernières élections régionales en 2015 avec 47,8 % des voix. « Ce n'est que mon sentiment, mais je pense que les fans du Barça sont en majorité non seulement pour le référendum, mais également pour l'indépendance » , avance Ángel Iturriaga. Dans ce contexte-là, Bartomeu et la direction du Barça ne pouvaient sans doute que s'aligner sur l'opinion majoritaire de leurs supporters. « Nous avons reçu des pressions afin de nous positionner dans un sens ou dans un autre » , confiait récemment le président du club blaugrana. Les socios sont d'autant plus confortés dans leur alignement politique par le soutien à la cause indépendantiste de figures emblématiques du club comme Pep Guardiola et Gerard Piqué.


Le choix de l'indépendance sonnerait pourtant la fin du FC Barcelone tel qu'il existe aujourd'hui, puisque le club ne pourrait plus participer à la Liga si la Catalogne devenait une nation à part entière. « Guardiola et Piqué sont des catalanistes convaincus, même s'il me semble que Piqué s'est juste positionné en faveur du référendum sans parler publiquement d'indépendance. Sportivement, ça peut paraître suicidaire. Mais là, il s'agit de faire un choix. Et pour eux, entre avoir un pays indépendant et une équipe de football compétitive, le choix est vite fait. » Més que un club, définitivement.

Par Adrien Candau Propos d'Ángel Iturriaga recueillis par AC sauf citations issues de la presse
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures Le missile de Guedes avec Valence 10 Hier à 16:01 Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 9 Hier à 09:59 Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 9 Hier à 09:11 Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 4 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 3 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12 mardi 26 septembre Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 2 mardi 26 septembre Xabi Alonso bientôt entraîneur 24 lundi 25 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 2 lundi 25 septembre Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 9 lundi 25 septembre Le Nord-Coréen Han boude les radios 32 lundi 25 septembre Monaco Porto : 10€ offerts sans dépôt pour parier et 320€ à gagner ! lundi 25 septembre Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 47 lundi 25 septembre L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6 lundi 25 septembre 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham lundi 25 septembre La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 30 lundi 25 septembre Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 29 dimanche 24 septembre Le fou sosie de Marek Hamšík 4
À lire ensuite
Berchiche ou pas chiche ?