Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Mondial 2014
  2. // Zone Europe
  3. // Barrages
  4. // Tirage au sort

Barrages : les réactions des Bleus

Modififié
Olivier Giroud n'est pas le seul à être soulagé. L'équipe de France ne le montre pas trop, mais le tirage au sort des barrages pour la qualification en Coupe du monde lui a mis du baume au cœur. Exit le favori portugais, c'est l'Ukraine qu'il faudra écarter (match retour en France).

Sur le site de la Fédération française de football (FFF), Hugo Lloris se réjouit de ne pas affronter les coéquipiers de Cristiano Ronaldo mais a tenu à rappeler le dernier barrage des Bleus, il y a quatre ans : « Il faudra commencer par faire un bon résultat à l'extérieur. Ce serait alors positif mais gardons aussi à l'esprit le barrage retour face à la République d'Irlande en novembre 2009 au Stade de France (les Bleus l'avaient emporté 1-0 à Dublin et étaient menés sur le même score, lors du match retour, avant la fameuse main d'Henry, ndlr). »

Concernant le futur adversaire des Bleus, le capitaine français a qualifié le dernier France-Ukraine, datant de l'Euro 2012, de « repère » pour cette double confrontation. « Des choses se sont passées depuis » , a commenté Didier Deschamps. Si le sélectionneur de l'EDF avoue que « le tirage au sort aurait pu être pire » , il se méfie du bloc ukrainien : « L'Ukraine n'a pas de stars comme le Portugal ou la Croatie qui sont deux nations qui possèdent une histoire, un vécu, des individualités. L'Ukraine, c'est un collectif qui prend peu de buts. »

Message identique dans la bouche de Noël Le Graet. Hormis une petite pique à l'attention de la Fifa - « On est très proches de l'Ukraine, qui est juste devant nous, peut-être injustement, à l'indice Fifa » - le président de la 3F ne souhaite pas d'une « euphorie qui ne serait pas de mise sur un match capital » .


Prudence, donc. AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17