En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Mondial 2014
  2. // Zone Europe
  3. // Barrages
  4. // Tirage au sort

Barrages : les réactions des Bleus

Modififié
Olivier Giroud n'est pas le seul à être soulagé. L'équipe de France ne le montre pas trop, mais le tirage au sort des barrages pour la qualification en Coupe du monde lui a mis du baume au cœur. Exit le favori portugais, c'est l'Ukraine qu'il faudra écarter (match retour en France).

Sur le site de la Fédération française de football (FFF), Hugo Lloris se réjouit de ne pas affronter les coéquipiers de Cristiano Ronaldo mais a tenu à rappeler le dernier barrage des Bleus, il y a quatre ans : « Il faudra commencer par faire un bon résultat à l'extérieur. Ce serait alors positif mais gardons aussi à l'esprit le barrage retour face à la République d'Irlande en novembre 2009 au Stade de France (les Bleus l'avaient emporté 1-0 à Dublin et étaient menés sur le même score, lors du match retour, avant la fameuse main d'Henry, ndlr). »

Concernant le futur adversaire des Bleus, le capitaine français a qualifié le dernier France-Ukraine, datant de l'Euro 2012, de « repère » pour cette double confrontation. « Des choses se sont passées depuis » , a commenté Didier Deschamps. Si le sélectionneur de l'EDF avoue que « le tirage au sort aurait pu être pire » , il se méfie du bloc ukrainien : « L'Ukraine n'a pas de stars comme le Portugal ou la Croatie qui sont deux nations qui possèdent une histoire, un vécu, des individualités. L'Ukraine, c'est un collectif qui prend peu de buts. »

Message identique dans la bouche de Noël Le Graet. Hormis une petite pique à l'attention de la Fifa - « On est très proches de l'Ukraine, qui est juste devant nous, peut-être injustement, à l'indice Fifa » - le président de la 3F ne souhaite pas d'une « euphorie qui ne serait pas de mise sur un match capital » .


Prudence, donc. AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport)
il y a 7 heures Quand Ronaldo planquait de la bière 44 il y a 8 heures Dupraz quitte le TFC 124 il y a 9 heures Robinho en route vers Sivasspor 56 il y a 12 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 8 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7