1. // Mondial 2014
  2. // Zone Europe
  3. // Barrages
  4. // Tirage au sort

Barrages : les réactions des Bleus

Modififié
3 12
Olivier Giroud n'est pas le seul à être soulagé. L'équipe de France ne le montre pas trop, mais le tirage au sort des barrages pour la qualification en Coupe du monde lui a mis du baume au cœur. Exit le favori portugais, c'est l'Ukraine qu'il faudra écarter (match retour en France).

Sur le site de la Fédération française de football (FFF), Hugo Lloris se réjouit de ne pas affronter les coéquipiers de Cristiano Ronaldo mais a tenu à rappeler le dernier barrage des Bleus, il y a quatre ans : « Il faudra commencer par faire un bon résultat à l'extérieur. Ce serait alors positif mais gardons aussi à l'esprit le barrage retour face à la République d'Irlande en novembre 2009 au Stade de France (les Bleus l'avaient emporté 1-0 à Dublin et étaient menés sur le même score, lors du match retour, avant la fameuse main d'Henry, ndlr). »

Concernant le futur adversaire des Bleus, le capitaine français a qualifié le dernier France-Ukraine, datant de l'Euro 2012, de « repère » pour cette double confrontation. « Des choses se sont passées depuis » , a commenté Didier Deschamps. Si le sélectionneur de l'EDF avoue que « le tirage au sort aurait pu être pire » , il se méfie du bloc ukrainien : « L'Ukraine n'a pas de stars comme le Portugal ou la Croatie qui sont deux nations qui possèdent une histoire, un vécu, des individualités. L'Ukraine, c'est un collectif qui prend peu de buts. »

Message identique dans la bouche de Noël Le Graet. Hormis une petite pique à l'attention de la Fifa - « On est très proches de l'Ukraine, qui est juste devant nous, peut-être injustement, à l'indice Fifa » - le président de la 3F ne souhaite pas d'une « euphorie qui ne serait pas de mise sur un match capital » .

Prudence, donc. AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Hallucinant que Le Graet se permette de dire que l'Ukraine serait injustement tête de série et pas nous.

Leur argument des matchs amicaux qui comptent moins que les officiels est complètement bidon en fait : ça aurait très bien pu avantager la France... d'ailleurs ça laissait à la FFF le libre choix des adversaires, donc la possibilité de choisir ces derniers de façon à améliorer notre classement. Si on avait accroché un nul plus que jouable en Uruguay, on aurait été têtes de série et on ne se plaindrait pas d'avoir eu plus de matchs amicaux que les autres.
Patrice Evra:
"Qu'est ce qu'ils croivent les ukrainois?
Noubanovski n'etait qu'un poivrot sans palmares bon a danser la polka dans les vestiaires et Chauveshenko une chevre surcotee qui n'a meme pas serre la main de Patrice Evra quand Patrice Evra a ete elu meilleur arriere gauche du monde par les lecteurs d'Onze Mondial. Il ne vaut mieux pas que je croise Hatem Milevskiy. Bande de clochards"
Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
Virez moi ce Noël Le Graet! Allons dans la rue et demandons sa démission! Marre de la monarchie, engagons une révolution, VIVE LA FRANCE!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 12