Bari accusé de trop s'impliquer

0 0
Bari a donné des signes de vie. Cela n'était plus arrivé depuis le 6 janvier dernier, lorsque les joueurs des Pouilles s'imposaient 1-0 face à Lecce.



Enfin, hier, après 13 matches sans victoires, Bari a trouvé la sensation de conquérir trois points, en allant s'imposer au finish sur la pelouse de Parme (1-2). A 7 journées de la fin, l'équipe du Sud est néanmoins quasiment reléguée : elle compte 11 points de retard sur le premier non-relégable.



La situation est limite pire pour Parme qui, du coup, se retrouve à deux points du premier relégable. A la fin de la rencontre, une scène incroyable s'est déroulée dans le couloir menant aux vestiaires. Morrone et Marco Rossi (toujours dans les bons coups) en sont venus aux mains. La raison ? « Morrone m'a accusé d'avoir trop joué le coup à fond alors que nous sommes presque relégués » explique Rossi.



Une accusation reprise par Jean-François Gillet, le portier belge de Bari. «  Ces accusations ne m'intéressent pas. Avec mes coéquipiers, nous entrons sur la pelouse pour donner le maximum et gagner les matches. Parme ne pensait faire qu'une bouchée de nous, mais non, nous ne vendons pas de points » a-t-il déclaré après la rencontre.



Une équipe qui jouera en Serie B, certes. Mais une équipe loyale.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Del Neri aux anges
0 0