1. //
  2. // Brasileiro
  3. // Palmeiras

Barcos, l’escale d’une vie

Hernan Barcos. Un nom qui ne vous dit sûrement rien. Pourtant le joueur de 28 ans enchaîne les buts dans une équipe de Palmeiras morose. Appelé pour la première fois en équipe d’Argentine pour les rencontres face au Paraguay et au Pérou, les 8 et 12 septembre derniers, le pirate a peut-être enfin trouvé un rythme de croisière. Portrait.

Modififié
« L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive. » Les deux vies d’Hernan Barcos résumées en un vers de Lamartine. Deux vies opposées, avec un avant et un après le passage de Quito. Il faut bien le dire, l’Argentin fut un sacré voyageur. Rien que son nom, en traduction littérale, signifie « bateaux » . Une des nombreuses raisons pour lesquelles le natif de Bell Ville était prédestiné à parcourir le monde. Si le maigrelet est un attaquant longiligne, il n’a jamais été un joueur glamour. Singulier, il l’est jusque dans le look. Petit bouc, queue de cheval, une allure d’aventurier. Le monde du football l’ignore, un temps. Les supporters des clubs où il est passé l’adorent, souvent. D’abord pour son charisme et son cœur. Non, pas tous en fait… À l’Étoile rouge de Belgrade, où il effectue une pige de quelques mois de 2007 à 2008, même ses coéquipiers de l’époque l’ont oublié. Ou presque. L’un d’eux, Ibrahima Gueye, défenseur sénégalais de 34 ans qui l’a côtoyé lors de ce naufrage serbe, s’en rappelle vaguement : « Un joueur lent, mais un gars sympa. Il ne m’a pas impressionné. Le jeu européen n’était peut-être pas fait pour lui… » Depuis Belgrade, le géant vert est devenu un brin plus rapide. La technique ? Il l’a toujours eue. Et si l’Europe le snobe encore cet été après deux années exceptionnelles au LDU Quito, ponctuées de 22 buts en 32 matchs, ce n’est pas pour un manque de talent.

« Hernan who ? »

À la recherche de perles bon marché en Amérique du Sud, le scout bordelais Jérôme Bonnissel se pose plus de questions qu’il ne donne de réponses quand on lui souffle le nom du fantasque pirate : « Barcos ? Des collaborateurs m’en avaient parlé quand il jouait en Équateur. On n’a pas travaillé dessus mais je vois le type de joueur. S’il flambe, c’est sûr qu’on ira l’observer, mais les prix seront peut-être déjà trop élevés. Il n’est pas tout jeune si ? » Problème de taille, donc : Barcos a 28 ans. Pas l’âge idéal pour être pisté par les cadors d’Espagne, d’Italie ou d’Angleterre. Palmeiras rafle la mise l’hiver dernier, en catimini. Les médias locaux s’interrogent : « Hernan who ? » Il est vrai que le corsaire aime avant tout découvrir du pays. Dans son continent, ou ailleurs. Et s’il débute dans son pays, l’Argentine, à 19 ans, le Racing, son club formateur, ne cessera de se débarrasser de lui. En effet, ses intérêts sont gérés par une agence sans scrupules qui le prête chaque année pour accumuler des primes. Barcos écume six pays en huit ans.

À son carnet de route figurent d’abord, en 2005, les rivages paraguayens de Guarani. Un succès. Le globe-trotter repart l’année suivante en Équateur, à Omedo. 26 buts et 43 matchs plus tard, il commence à éveiller l’intérêt des écuries du Vieux Continent. La Serbie et son club phare, l’Étoile rouge, l’appellent. Pour le naufrage que l’on connaît. Il n’y reviendra plus. « El pirata » retourne donc au pays, à Huracán. Mais ce ne sera qu’un intermède. Le temps de préparer la caravelle, de charger les bagages et c’est parti pour la Chine. Décidément les choix de carrière du grand Hernan ne sont pas les plus académiques. Foutus agents. Sans grande surprise au vu du niveau, la Chine, nouvelle terre d’accueil de l’expat’, va très vite se délecter de la dextérité du lévrier, sosie inavoué du chanteur populaire Zé Ramalho. Barcos séduit au Shanghai Shenhua avant d’en faire de même au Shenzhen Ruby. 2009 lui réussit. Il enfile 14 perles en 14 matchs et devient le meilleur buteur du championnat. Son seul titre individuel. Pas bandant, mais c’est déjà ça. Les titres collectifs, eux, Barcos va les chercher avec sa patrie d’adoption, l'Équateur, où il remporte le championnat ainsi que la Recopa Sudamericana avec les blancs de Quito, l’année suivante.

Le pari de Scolari

L’Amérique du Sud fait donc connaissance avec ce talent pur qui n’inscrit, pour la plupart, que de jolis buts. Plus bel exemple en date, la chevauchée face à Godoy Cruz en Copa Libertadores. Barcos est excentré sur la gauche se débarrasse de deux poursuivants d’un râteau derrière le pied d’appui, accélère, fait mine de centrer pour enrouler la gonfle. Qui termine sa course malicieuse dans les filets adverses.
Vidéo
À force d’enquiller les golazos, il attire l’œil de Felipe Scolari, coach de Palmeiras. L’ancien sélectionneur de la Seleção le supervise toute l’année alors qu’il dynamite les défenses équatoriennes. Mais l’idole de Quito se sent bien dans son nouvel environnement. Si bien qu’en septembre dernier, le flibustier n’hésite pas à demander la citoyenneté du pays surnommé « l’enfer vert » , le Tricolor. Les procédures sont d’abord en cours mais n’aboutissent finalement pas. Barcos est adopté par le peuple équatorien mais Scolari le veut vraiment et parie 3 millions d’euros sur l’apatride. Suffisant pour remporter la mise. Sans surprise, le numéro 29 cartonne d’entrée. Il en est à 21 buts toutes compétitions confondues cette saison. Les supporters verdes ne s’y trompent pas et le voient comme un sauveur depuis un doublé inscrit face à São Paulo, l’ennemi juré en février dernier. Le pirate accumule depuis les belles performances et Alejandro Sabella, le nouveau sélectionneur de l’Argentine, a fini par lui offrir ses premières minutes sous les couleurs de l’Albiceleste face à l’Uruguay (3-0), le 13 octobre dernier. Sur une pente ascendante, le néo capé s’est ensuite permis d’inscrire un doublé contre un concurrent direct du Verdao, Cruzeiro (2-0). Finalement, Barcos n’a jamais eu qu’une escale, le but.

Vidéo

Vidéo


Par Dimitri Laurent
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Pascal Pierre Niveau : Loisir
inconnu à mon bataillon, mais ce Jack Sparrow enfile un sacré but contre Godoy Cruz. Un sacré vieux loup de mer celui-ci.
Merci So Foot pour ce genre d'article qui sortent de l'ordinaire.

A l'instar des "français à l'étranger" ou encore de la double page chaque mois dans la version papier qui nous racontes une histoire invraisemblable d'un joueur ou d'un club. ;)
Trop bon d'entendre parler de la Liga de Quito! Club vainqueur de la Copa Libertadores en 2008, de la Copa Sudamericana en 2009 (encore finaliste deux ans plus tard), et des Recopas en 2009 et 2010... Pas mal pour une équipe du "modeste" championnat équatorien!
momoyouth Niveau : DHR
`Le natif de Bell Ville`` Le Mr you Argentin en somme
Pour ceux qui suivent le futbol Sudamericain il n'est pas un inconnut , et il faut dire qu'il c'est fait un nom dans ce Brasileiro !
cependant il y deux équipes nationales en Argentine , une local et l'autre de l'extérieur , un ensemble des meilleurs du championnat Argentin et des autres championnats Sudaméricain et ceux évoluant en Europe .
Barcos fait partie de ceux qui seront sélectionné en seleccion Albiceleste sans faire partit d'un projet de tournoi majeur .

( j'ai du regarder sur google ce que voulais dire un backpaker )
L7argouss Niveau : DHR
Malgré tout le respect que j'ai pour Sabella, il se foire complètement sur ce choix.

Franchement, entre Barcos et Milito...

Et sinon, notre ami Leo Ruiz n'a pas couvert la Supercopa Argentina (même si c'était nul à chier et que Boca a perdu aux penalties)?
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16