Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Barcelone-Athletic Bilbao (3-0)

Barcelone, trois buts et c'est tout

Avec une équipe remaniée, les Catalans ont moins brillé que le score ne le laisse penser (3-0) face à un bon Bilbao. Alcácer a inscrit son premier but en Liga avec le Barça, et Messi a encore marqué sur coup franc.

Modififié

Barcelone 3-0 Athletic Bilbao

Buts : Alcácer (18e), Messi (40e) et Vidal (66e) pour le Barça

Enfin. Paco Alcácer l'attendait depuis des mois, ce premier but en championnat. Comme les supporters, d'ailleurs. L'avant-centre, arrivé en Catalogne lors du dernier mercato estival, n'avait pas encore fait trembler les filets de Liga avec son nouveau club. Une anomalie pour un joueur qui a planté 24 pions lors des deux saisons précédentes et dont le rendement ne fait pas l'unanimité depuis le début de la saison. Sa quatrième titularisation a donc été la bonne. Surtout, sa transformation inscrite à la 18e minute de jeu a permis de lancer la victoire de son équipe, pas hyper séduisante, mais efficace face à l'Athletic Bilbao. Un coup franc de Messi associé à un numéro de Vidal plus tard, et voilà Barcelone revenu à une petite unité du leader et rival madrilène (avec, quand même, deux matchs en retard pour le Real).

Équipe bis pour le Barça, Neymar passeur décisif


Contre toute attente, c'est d'abord Bilbao, auteur d'un gros pressing, qui se procure les meilleures occasions. García touche même le poteau. Il faut dire que Barcelone, qui doit gérer la double confrontation contre l'Atlético de Madrid en coupe, aligne une équipe inhabituelle. Le trio Turan-Gomes-Rafinha compose le milieu de terrain et Alcácer est donc placé en pointe à la place de Suárez. Bonne idée : l'ancien attaquant de Valence ouvre rapidement la marque sur un très bon boulot de Neymar, qui régale avec ses contrôles porte-manteau. Très sévère pour l'Athletic, qui avait bien commencé et voit ses efforts défensifs anéantis en une accélération brésilienne. Et qui se heurte au décisif Ter Stegen.

Nouveau coup franc direct pour Messi


Iraizoz n'a pas la même réussite lorsqu'il laisse passer le coup franc anodin frappé par Messi sur le côté droit. Le quatrième but sur coup franc direct de l'Argentin en 2017. Grâce à son joli réalisme dans les deux surfaces, le Barça a donc plié le match en quarante minutes. Pourtant, Luis Enrique ne semble pas convaincu. À la pause, l'entraîneur fait entrer Mascherano à la place de Piqué, averti (son jaune est d'ailleurs quasiment un rouge) et vraiment pas au top niveau relance, pour maîtriser des Basques agréables à regarder jouer.

Rien à faire : Bilbao reste dangereux, et les potes d'Umtiti ne parviennent pas à développer leur jeu. L'essentiel est sauf, puisque Ter Stegen chope son clean sheet, Vidal rajoute un troisième but et Barcelone s'impose sans dépenser trop d'énergie (Messi sorti dès l'heure de jeu, zéro minute pour Suárez). Toujours bon à prendre, à l'approche des grands rendez-vous. Qu'Alcácer pourra aborder avec un peu plus de confiance.


  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 13:51 Papus Camara : « S'attendre à ce qu'ils montrent un autre visage » 17 Hier à 12:06 Un quintuple sauvetage fou en FA Trophy 13
    Partenaires
    Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 11:22 La gendarmerie saisit 500g de résine de cannabis à l'effigie de CR7 36