1. //
  2. //
  3. // Real Madrid-FC Barcelone

Barcelone, temps de tourner la page

Avec son élimination sans gloire contre la Juventus en Ligue des champions, la génération Messi/Iniesta a pris un coup de vieux. Et à la veille d'affronter le Real Madrid, le FC Barcelone doit se poser sérieusement la question de son futur. L'équipe née en 2008 sous Pep Guardiola approche de sa révérence, et les Blaugrana vont devoir se réinventer pour rester plus qu'un club.

Modififié
« Vous êtes des légendes ! » Après la remontada contre le PSG, le quotidien catalan Sport n'y va pas avec le dos de la cuillère pour féliciter le FC Barcelone. El Mundo Deportivo va encore plus loin : « À Paris, le Barça est mort sans mériter le moindre éloge. Hier, ces mêmes joueurs sont revenus d'entre les morts pour compléter le match de leur vie. » Tout ça pour parler quelques semaines plus tard d'un « Barça sans magie » après l'élimination contre la Juventus. Car il n'y a eu qu'une remontada, finalement moins une renaissance qu'un chant du cygne pour l'une des équipes les plus marquantes, si ce n'est la plus forte, de la décennie. Après le premier triplé de Pep Guardiola en 2009, qui annonçait l'avènement de la génération Messi/Iniesta et d'un football de possession à outrance, Luis Enrique a su magnifier l'œuvre avec un triplé en 2015.


Avec un ajout de verticalité via la naissance de la MSN, et donc une ouverture philosophique sur plus de pragmatisme. Une mise à jour à la fois bénéfique – puisqu'elle a rendu ce Barça quasi irrésistible pendant plusieurs mois –, mais également fatale puisqu'elle a édulcoré l'esprit légué par Pep Guardiola. S'il ne faut pas minimiser les mérites de Luis Enrique – le Barça a remporté une Ligue des champions et pourrait réaliser le doublé coupe-championnat pour la troisième fois de suite –, il ne faut pas non plus tout juger à la lumière de son palmarès : le futur ex-entraîneur des Blaugrana a beaucoup gagné, mais a très peu construit. Il a rempli l'armoire à trophées, mais ne laissera pas une équipe et une identité de jeu comme Guardiola avait su le faire. Il a capitalisé sur le travail de son prédécesseur, mais n'a pas su, ou pu, lui donner une continuité. Une insuffisance personnelle pour privilégier le court terme ou la conséquence d'un vide générationnel à la source...

Pas de relève dans la Masia ?


Xavi Hernández et Carles Puyol ne sont plus là. Contrairement à Andrés Iniesta, qui se rapproche doucement du crépuscule, de Gerard Piqué, récemment plus tranchant dans ses déclarations médiatiques que ses interventions sur le rectangle vert, de Sergio Busquets, qui entre dans la trentaine et n'est pas éternel, ou de Lionel Messi, toujours indispensable, mais bien moins impérial. Doucement, mais sûrement, ces immenses joueurs issus de la Masia, porteurs de l'identité du Barça, soucieux d'en défendre l'honneur corps et âmes, sont en train de passer le relais. Mais sans réels successeurs issus du cœur de la formation blaugrana.


Le meilleur joueur de la nouvelle génération, Thiago Alcántara, a déjà été exfiltré au Bayern Munich par Pep Guardiola, son frère Rafinha n'est pas un titulaire potentiel, quand Sergi Roberto s'est bien installé, mais à un poste d'arrière droit qui n'est pas le sien. Le FC Barcelone attend donc ses nouveaux porte-drapeaux, et à la lecture des temps de jeu en équipe première, soit ils sont encore trop justes pour évoluer au plus haut niveau, soit la direction catalane est trop frileuse pour leur donner leur chance. Le festival du 6-1 contre le PSG avait d'ailleurs fait dire à Marca que le futur du Barça, c'est Neymar : «  Le Brésilien a repris le témoin de Messi. Un présage de ce qui tôt ou tard finira par arriver. » Peut-être sur plusieurs postes.

Unzue, Xavi, Gérard, Pochettino, Valverde...


La question cruciale désormais est de savoir qui va s'asseoir sur le banc la saison prochaine à la place de Luis Enrique. Du choix du technicien découlera le recrutement de joueurs et les orientations techniques à venir. Une solution externe type Jorge Sampaoli, Mauricio Pochettino, augurerait d'une nouvelle ère et d'une nouvelle philosophie. Un choix « interne » comme Juan Carlos Unzue, l'adjoint d'Enrique, Xavi Hernández ou Gérard Lopez, qui dirige avec succès le Barça B, présagerait une volonté de privilégier l'identité blaugrana. Il y a un peu moins de 10 ans, en misant sur Pep Guardiola, les décideurs barcelonais avaient choisi de se recentrer sur des valeurs, et de miser sur le potentiel de la Masia. Aux dernières nouvelles, une solution intermédiaire pourrait prévaloir avec les rapatriements de Thiago Alcántara, mais aussi de Deulofeu, sous contrat avec Everton avec une clause de rachat à 12 millions d'euros. Quels que soient les choix à venir, il faudra s'attendre à une période difficile, car ce n'est pas demain qu'un Messi, un Iniesta, un Xavi et un Puyol tomberont du ciel – au même moment – pour reproduire le cycle entamé en 2008...



Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

cantona-forever Niveau : Loisir
Rapatrier Thiago c'est mort, Ancelolli l'adore. Delofeu, je sais pas si ça fait gagner des titres et niveau QI football on est loin d'un pedro de l'époque.
Il faut prendre un entraineur avec des idées de jeu. Luis Enrique n'a rien apporté a cette équipe. Je comprendrais jamais pourquoi on a pas donné entièrement les clés du camion a Pep a l'époque, il est parti car il disait qu'après avoir autant gagné il fallait changer d'équipe, vendre des joueurs cadres pour relancer la dynamique, lui seul aurait pu le faire sans qu'on lui reproche, c'est dommage. Sir Alex a pu le faire a United par ex.
Sinon, apparemment les salaires de la MSN empêche totalement le Barça de reconstruire une équipe cohérente, et même si ça ferait mal au coeur, il faudrait en vendre un des trois, voire deux. Seul Neymar me parait avoir envie de titre plus que tout (ses larmes après la Juve en témoignent), et quand on le voit jouer avec le Brésil, en étant le maître a jouer de cette équipe, il donne envie de lui faire confiance, c'est un gâchis de le cantonner au flanc gauche, a bouffer la ligne quand on sait le créateur qu'il peut être. Paris risqué mais il serait peut être temps de tourner la page Messi (bien qu'il reste le meilleur) tout comme on a tournée la page Ronaldinho.
Il faut tourner la page
Changer de paysage
Le pied sur une berge
Vierge
Il faut tourner la page
Toucher l'autre rivage
Littoral inconnu
Nu
Et là, enlacer l'arbre
La colonne de marbre
Qui fuse dans le ciel
Tel
Que tu quittes la terre
Vers un point solitaire
Constellé de pluriel
Il faut tourner la page
Redevenir tout simple
Comme ces âmes saintes
Qui disent dans leurs yeux
Mieux
Que toutes les facondes
Des redresseurs de monde
Des faussaires de
Dieu

Il faut tourner la page
Claude Nougayork
Note : 3
Moi je suis toujours sidéré de voir ça.
Chacun son avis, je ne te blâme pas.
Mais vouloir vendre Messi après tout ce qu'il a apporté au Barça, pour le simple prétexte de donner plus de leadership à Neymar, je trouve ça moche.
Messi a gagné le droit de terminer sa carrière au club tranquillement, et le Barça de ne lui trouver un "remplaçant" que quand il sera parti. Un peu de gratitude (d'aucuns me diront que son salaire est déjà largement suffisant) pour le meilleur joueur de l'Histoire du club, ce serait la moindre des choses.

D'autant plus que Messi n'empêche en rien Neymar de se développer et de s'améliorer. Ce n'est pas Messi, ni même Suarez, qui sont responsables de la baisse de forme de Neymar et de sa stagnation, alors qu'il pourrait encore varier son jeu: lâcher la balle plus vite, combiner plus souvent avec son latéral (Alba et Digne sont plus servis par Messi et Iniesta que par Neymar), arrêter de repiquer 8 fois sur 10 pour tenter un 1-2 avec Messi, et faire plus d'appels sans ballons plutôt que de partir balle au pied, et rien qu'avec ça, il serait déjà moins prévisible, et sûrement encore plus efficace.
On peut en parler aussi de son efficacité d'ailleurs: ça fait quand même quelques mois qu'il gâche pas mal d'opportunités devant le but. Certaines coûtent cher à la fin.


J'espère que les 3 vont continuer au Barça pour moi. Mais s'il faut en vendre 1, c'est bien Neymar - il ne fera pas toute sa carrière au Barça, il a déjà annoncé vouloir découvrir la PL - il apportera plus d'argent, et sûrement suffisamment pour s'offrir un Dybala, Hazard, KDB + un autre joueur de top niveau au milieu.


Mais bon, la MSN nous a tellement régalé que je demande à les voir encore à l'oeuvre, peut être en étant moins concentrés à se servir les uns les autres, mais à penser aux milieux et latéraux parfoiss mieux placés pour se créer une occasion.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Hazard c'est fait avec le Real depuis novembre dernier, ;).
Ce commentaire a été modifié.
Tu es sérieux Pépère?
C'est plus qu'une rumeur donc?
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Oui, ;). Après il faudra que Flopen contente Conte et Abrahamovic mais connaissant Il Divo... Mais Hazard et le Real ont déjà un accord concernant son contrat (c'est l'homme fort de Flo, José Ángel Sánchez, qui a acté ça en Belgique lors de la trêve internationale du mois de novembre).
Pearson Specter Niveau : Loisir
Oui et griezmann à signé au real ainsi que Robben Puyol Makelele
Bah franchement, si ça peut empêcher que Dybala y aille à l'avenir, tant mieux.
cantona-forever Niveau : Loisir
Je peux comprendre qu'on trouve ça ingrat, mais sachant qu'il a déclaré qu'il envisageait de finir sa carrière en Argentine, pourquoi pas le libérer si c'est son choix. Mais bien sur je suis contre le fait de le virer comme un malpropre.
Autant je ne croyais pas a la fin de cycle après la raclée contre le Bayern y'a quelques années, autant la, force est de constater qu'il faut du sang neuf, et si la MSN empêche le Barça de faire sa mue, je trouve ça dommage de donner autant de pouvoir aux joueurs et a leurs salaires. Tu propose de virer Neymar, il a pourtant l'air plus concerné par l'équipe cette saison (c'est subjectif évidemment) et il est plus jeune avec encore une marge de progression.
Bref, faut surtout voir qui ils vont mettre a la tête de l'équipe c'est ça le plus important en fait, un coach avec des idées, qui réussisse a faire du neuf avec du vieux en somme. C'est tellement triste de voir ce club privilégier le bling bling, les stars offensives a l'équilibre et la force du collectif, le parallèle avec le Real de l'époque est très pertinent.
je partage ton com a 100 % concernant Neymar. Ce qui me gêne depuis le premier jour jusqu'à aujourd'hui c'est qu'il n'ait jamais progressé.
Je suis favorable a sa vente qui permettra au Barca non pas de se baser sur un joueur mais sur un effectif pour son avenir.
Le Barca par sa culture footballistique ne doit pas être un one man team. Contrairement aux idées reçues Messi n'a jamais été le one man team de l'équipe, il n'en donnait pas le tempo.
Neymar a été très mauvais face à la Juve comme il l'a toujours été face à des équipes à la fois technique et tactique.
Prendre le match face au PSG en exemple relève de la plaisenterie c'est un match hors norme dans tous les sens du terme dont on ne peut tirer aucune conclusion.
9 réponses à ce commentaire.
Pep est parti surtout parce qu'il était en froid avec la direction, mais la mauvaise idée (avec le recul) de rapatrier Fàbregas vient quand même de lui. J'espère quand même que ce ne sera pas Unzué, il faut du neuf, je pense qu'un Valverde ferait du bien vu ce qu'il arrive à faire avec une équipe entièrement composée de Basques.
Côté formation, j'ai quand même l'impression que le Barça sort beaucoup de joueurs avec des profils similaires, le futur c'est sûrement Denis Suárez ou Carles Aleñà mais ils jouent tous au milieu... Mais bon, avant de parler une énième fois de fin de cycle (ce qui à mon sens n'est pas valable pour Busquets, Messi et Piqué) il faut surtout corriger le problème majeur de la saison: le recrutement raté. Surtout, les 30 millions d'André Gomes auraient dû être investis sur un arrière droit.
Dis voir momo, ne penses-tu pas qu'André Gomes avait besoin d'une saison de transition pour s'intégrer ?
Est ce une question de niveau insuffisant ou d'incompatibilité avec la philosophie Barça ?
En effet, à priori, je me suis toujours dit cette saison que ce n'était pas grave s'il peinait un peu. En début d'année je me suis dit qu'il sortait la tête de l'eau et qu'il allait prendre confiance. Mais après ça été dur pour lui, avec ce match à Paris notamment. C'est bien dommage, on voit qu'il a du foot ce mec, malheureusement il doit être assez intelligent pour avoir conscience qu'il patauge... Dans ces conditions je suis pas très optimiste pour lui et c'est bien dommage.
Le changement d'entraîneur peut lui être bénéfique.
Mais j'ai l'impression qu'il va payer les pots cassés
Ce commentaire a été modifié.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
@boulaouane

1. Il "pense trop lentement". Traduction: il pense puis éxécute. Donc, trop plomb dans l'aile pour jouer dans le milieu en tant qu'élélement (ne serait-ce que) de liaison.

2. Typologie de base. André Gomes n'a jamais été un milieu: ça a toujours été un joueur d'espaces, de courses/conduites balle au pied. Un joueur de trois quarts et dernier tiers qui a besoin d'être le 3ème homme. Et au Barça, le 3ème homme n'est plus trop d'actualité*.

Conclusion: il a un grand handicap du point de vue de la réponse cognitive dans ledit modèle de jeu. Parce que, même s'il a stagné (ledit modèle), les fondamentaux et les stricts minimum persistent (Piqué, SR, J. Alba, Iniesta, Messi). Tu y ajoutes un joueur en plein conflit existentiel ("ce que je suis", "ce qu'on me demande" et "ce qu'on attend de moi") avec un manque de confiance criant, et tout y est, :).

* Le bookplay offensif du Barça est assez "limité", ...
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
@boulaoune

Et Denis est la même situation. Sauf que, lui, il a joué 1 an (!!!) dans l'équipe B et c'est déjà un produit La Masia... Tu y ajoutes qu'il a coûté moins de 10M€, qu'il est "enflé" par la presse -je te dis tout- (pour ladite raison antérieure) et tu as tout.
Merci pépère !
Qui verrais-tu venir/s'imposer au Barça prochainement ?
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Comment ça? En joueur ou entraîneur?
Indépendamment du futur entraîneur, quelles sont les possibilités de joueur Barça-compatibles, en interne ou externe ?
Ce commentaire a été modifié.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
C'est que cela dépend outre-mesure du modèle de jeu à (ré)introduire et mettre en oeuvre pour attaquer les problèmes et déficits que l'équipe a affiché progressivement le long de ces dernières années et qui n'ont fait que s'accentuer jusqu'à finir par "bloquer" complètement le jeu "culé". À savoir:

1. La fébrilité extrême des rouages de la transition défensive.
2. L'absence de book-play offensif en attaque placée (attaque de position).
Ex: Exception faite de l'alley-op de Messi pour activer l'attaque de la profondeur côté gauche par le biais de la rupture de Jordi Alba, rien de plus. C'est bien pauvre...
3. Les difficultés pour avancer, remonter le bloc progressivement depuis le coeur du jeu (le milieu) de façon chorale et harmonieuse.

Tout cela sans négliger un 4ème facteur qui s'est attenué en termes d'impact cette fin de saison avec cette migration vers le 3-4-3: la phase de relance initiale... Mais qui va refaire surface puisque, à l'heure actuelle, les équipes qui cherchent à remonter le ballon de la sorte (c'est-à-dire, en axant la conservation du ballon, la combinaison et l'association pour trouver l'homme libre) sont de plus en plus contraintes à subir les effets de ladite statégie de jeu qu'à en tirer de vrais profits ou avantages.

Ce n'est que mon avis, hein? :))). Mais voilà, il faut trouver un contexte où toutes ces lacunes, déficits, vertus oubliées soient capables de 'disparaître' dans la mesure où ton langage d'expression footballistique demande un cadre tactique au service de tes atouts techniques et physiques. C'est-à-dire:
- Tu ne peux pas demander à tes milieux de couvrir 20-25 m. de terrain pour faire le pressing après perte de balle (gegenpressing).
- Tu ne peux demander à Messi descendre au milieu... Et attendre qu'il soit à nouveau (!) influent et décisif dans la station de jeu où se fait la différence (les alentours de la surface adverse).
- Tu ne peux pas négliger systématiquement la largeur du terrain puisque tu n'as pas d'éléments de fixation de largeur (soit de position -un ailier- soit d'espace -un homme de couloir qui se projette ou contribue à générer/travaille et profite des half-spaces -).

Les seules deux certitudes que je possède sont que le Barça doit:
- Modifier son contexte tactique pour récupérer des synergies de JEU. Un 4-2-3-1 liquide serait intéréssant à mon sens d'envisager. Là Valverde serait plus "habitué" et mieux paré*.
- Dégraisser ce foutu surnombre de joueurs de 3 quarts, de "trequattista" ou "mediapuntas" (comme tu veuilles les qualifier, :)... et avoir d'une putain de fois des hommes capables d'intéragir avec le ballon au service du sens et de la direction du jeu. Et même si j'aime beaucoup ce profil, je négligerais même le profil de milieu mixte (pour cette année 1).

Mais j'insiste, le truc essentiel ou sine qua non est là: comment tu parviens à activer Messi dans cette zone, c'est-à-dire comment vas-tu le "nourrir". À mon avis, la suite plus logique (pour pragmatique) est de le faire à la Busquets: récup et premier toucher. Très regroupés et équipe rassemblée (concernant les lignes de pressing).

Si tu recrtutes un latéral droit très profond et clairement offensif, il te faut plus de position et de ballon (conservation, combinaison, association, etc.) dans la pièce du 6 ("volante", "interior", etc.). Si cette largeur c'est un ailier pur qui te la fournit, alors il te faut un latéral plus responsable et rigoureux défensivement. Et qui, par ailleurs, soit capable d'alimenter directement (de connecter/relier directement) depuis le couloir vers le coeur du jeu (comme faisait Alves). C'est un tout, en somme. Voilà le pourquoi des "noms", :).

*Oscar García ne me semblerait pas non plus un mauvais choix (j'avoue être plus proche et plus à l'aise avec son modèle de jeu qu'avec celui du Txingurri). Mais j'avoue aussi avoir des doutes très enracinés quant à ce choix. Il faut bousculer sévère cette équipe et le vestiaire, mais cette "revolution" doit surtout être une transition à la révolution masquée. Et Valverde me semble l'étape tactique et émotionnelle la plus adéquate compte tenu dudit cadre.

Des éléments en interne? Il y en a (Cucurella, Aleñá, Sarsanedas, Mboula, Oriol Busquets, Cardona même -Palencia même si là j'auberge beaucoup de doutes mais...-, Abel Ruíz). Mais ceux-là, il ne faut pas y compter a priori ou d'emblée. Faut les travailler (quoiqu'avec Gerard il faut surout faire confiance à García Pimienta) et les éloigner de toute lumière ou premier plan.

Quant à l'équipe première, pour Rafinha et Denis t'y peux rien et puis, au final, la caisse est vraiment vide et puis même si je ne les vois pas faire carrière au Barça, stop d'une fois pour toutes à faire le con sur le mercato. Blessure de longue durée du Brésilien et salaires pas lourds, donc concentrons d'abord les efforts à assainir l'ossature structurelle du jeu et puis après, on introduira les "nuances". Samper? Trooooooooooooooooop enflé. Hyper tendre.
[Ça se coupe à chaque fois...]. Bref, j'ai été assez lourd.
Ha ha, tu le rappelles un ami à moi dans ton écriture. Je suis fana.
Merci pour cette explication hyper pointu et exhaustive.
T'as envisagé d'envoyer ton cv au Barça ?
10 réponses à ce commentaire.
À prendre avec des pincettes les pages qui se tournes ou les cycles qui se finissent. Surtout si la référence c'est l'équipe d''il y a plus de six ans maintenant. Plus de la moitié de l'équipe de l'époque n'est plus là donc je trouve l'équation assez maladroitement posée dans l'article. L'équipe évolue naturellement, et c'est plutôt sur cela qu'il faut réfléchir, comment faire évoluer une équipe qui en a besoin. En tout cas pas avec des fausses révolutions.
À mon humble avis, cette saison les performances ont été trop irrégulières, et l'explication ne peut pas tenir qu'à un ou deux facteurs. On parle souvent de certains joueurs ou de l'entraîneur. Perso, j'ai le sentiment que la tête chez bcp n'y est plus, et là je pense aux joueurs clés. Il semble que la confiance n'est plus là et l'équipe n'a plus vraiment l'air de jouer en équipe. Quand je les vois, j'observe une cassure nette entre les 3 devant et les autres, pas par vanité de ces 3 là, mais plutôt par détresse du collectif.
J'ai donc envie de dire attention aux solutions faciles, acheter un grand joueur et croire que ça va repartir de plus belle, ce serait tomber dans les travers madridistes. J'espère que les choses se feront de manière intelligente, l'équipe a besoin d'un souffle nouveau, les cadres doivent être les premiers à se remettre en question car ceux-là peuvent autant condamner que porter l'équipe.
Attention donc à la chasse aux coupables ou à l'attente du joueur providentiel m comme on le lit bcp ces temps.
Un autre élément soulevé dans l'article est la relève. À ce niveau-là, c'est clair qu'il ne faudra pas s'attendre à des miracles, mais cela ne va pas être un problème à court terme. Bcp de ces mecs ont encore facilement 4 ou 5 saisons à jouer. Il faut être patient, on peut pas attendre des éclosions supersoniques. Sergi et Denis vont se bonifier. Comme Xavi et Iniesta avant eux qui ne sont pas devenus des références en 3 ans.
Ce commentaire a été modifié.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
"[...] les cadres doivent être les premiers à se remettre en question car ceux-là peuvent autant condamner que porter l'équipe. [...]"

Voilà, tu as tout résumé, ;). Mais malheureusement, t'attend pas à ce qu'un joueur de foot se remette en question, lève la main et avoue avoir été fautif. On peut blâmer autant qu'on le désire LE. Lui jeter toute la m... en place et plus. Mais soyons honnêtes: quand tu places les joueurs au dessus du club, tu as un sacré foutu problème pour gérer ça.

NB: Mais bon, je lâche l'affaire, ;). Bon match à tous.
j'espère que tu as tort, mais ça c'est mon côté candide...
Le changement d'entraîneur pourra (devra?) donc renverser cette hiérarchie...?
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Ça ne s'arrange pas avec un changement d'entraîneur tout ce bordel, malheureusement. Je le disais lors de la chute en quarts: le triplé de 2014-15 a faussé le vrai débat, c'est-à-dire le sens que devait prendre le club dans toute sa profondeur.

Et tant à dégager des doutes, je ne suis ni Laportista ni quoit que ce soit: ces guéguerres internes barcelonaises et barceloniste per se et ad eternum m'ont toujours saoulé. Et c'est dire après avoir connu le Nuñisme et le Cruyffisme des grands jours.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
@total14

Désolé pour le ton apocalyptique (ou comme tu veuilles le dire): t'inquiète, même dans le pire des scénarios, le Barça représente "trop" dans "son" contexte pour sombrer pendant plus de 4-5 années, ;). C'est le seul argument de poids (tangible et réel) auquel s'attacher pour relativiser. Et puis, par ailleurs, la faction, disons cruyfienne, est très, très... euh... collante aux fesses, :) (c'est une des seules bonnes choses de toute cette affaire puis qu'ua final, il n'y a le foot qui nous intéresse dans tout ce bordel).

Et puis, finalement, un dernier élélement: La Masia. Elle finit toujours par nous "sauver" d'une façon ou d'une autre. Là il faudra attendre un peu. Mais, comme d'hab, elle le (re)fera, :).

NB: J'suis honnête, je voulais pas te nuire 'davantage'. Mais quand tu vois ces guignols et l'affaire du pourvoi au TAD de Neymar, tu te dis qu'ils pourraient passer une vie entière à s'entraîner pour être des cons de la lune... Et ils ne seraient même pas capables de frôler le niveau avec lequel ils nous régalent au jour le jour.
Je m'emotionne pas plus que ça. Encore une fois, tu fais résonance au côté sombre de ma vision du Barça, dans le sens où une partie de moi se retrouve complètement dans ce que tu dis. Mais je garde espoir, il faut bien! Mais après Malaga, si j'avais eu une baguette magique, Neymar aurait nettoyé les chiottes du stade en training uhlsport pendant 3 semaines avec selfie obligatoire sur Instagram 3x par jour...
Donc oui, si qqun pouvait tomber dans ce club avec un certain pouvoir de recadrage, une autorité reconnue, qqch comme ça. Je suis en tout cas plus optimiste sur l'arrivée de personnalités de ce genre au niveau technique. La junta de mes couilles en haut ce sera tjrs la même merde, ici ou ailleurs.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Bon, moi le Neymar joueur focalisé sur le jeu, j'adore. Mais voilà, c'est ça son problème: son entourage et son manque de maturité. Mais, sans lui, l'année aurait encore été bien plus pauvre (sans parler de son apport lors de la 14-15 et la moitié de la 15-16). C'était le seul activateur de jeu en soi. C'est long à décrire, mais je suis pour le Brésilien (je parle juste de foot et de son apport). Le reste, c'est un peu comme Dani Alves: il te fait chier mais...

Arrivée de personnalités niveau technique

:). Bon, laissons ça ici puisqu'on auran le temps d'en reparler. Et il ne faut surtout pas nous faire chier en pleine journée de Clásico, ;).
Je parlais de Neymar car il est emblématique du club et des problème de gestion que tu sous-entends. Autant dans le jeu qu'en dehors. Évidemment qu'il faut le garder, mais cette année on a dépassé la ligne rouge dans la confiance que l'on accorde à lui et au 3 devants. En 4 ans, on est passé à de la possession outrageuse qui s'arrête à 30m à son extrême inverse avec l'abus du 1ctre1 parcequon a les
Meilleurs dans ce domaine. En bref, on avait besoin de mecs qui creeent des choses dans le dernier tiers du terrain, et maintenant, non seulement l'équipe dépend trop de ça, mais elle a perdu sa possession solide, des meilleurs transitions et un cran au
Niveau de la qualité technique qui permet tout ça.
Pour être de nouveau sans imagination à 30mn d'ailleurs...
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Les passe-droits, @total14, les passe-droits. Un parce que pote de coeur de Leo, l'autre parce qu'il n'y a pas de 2 sans 3. Et toujours jouer. Et plus presser. Même plus encadrer. Et se doser. Et ainsi de suite quant au reste. Ça c'est tout sauf une équipe vraiment Top compétitive.

Ça d'une. De deux: tu ne pourras jamais reproduire l'ère dont tu parles à court-moyen terme. 4 gars qui jouent au même pendant toute leur vie et qui sont des légendes dans leurs postes: vite dit... Qui plus est lorsqu'un de ces 4 est un des meilleurs de l'Histoire* (capable de te planter de 50 à 70 buts en une saison une fois et une autre). Tu fais le bon casting et tu façonnes tout ça: Dani Alves, Abidal, Piqué, Pedro, Villa, Henry, etc.

[Excuse-moi, je ne te vise pas: mais dire que cette équipe aurait fait exactement la même chose sans Pep c'est être "malhonnête". Parce qu'il y a un avant et un après desdits joueurs avec Pep. Toute la comm' pro-guardiolienne (sectaire quoi) me saoule. Mais ne pas lui attribuer ne serait-ce qu'un quota d'importance conséquent me semble franchement navrant... Et oui, qu'on me sorte l'argument que Luis Aragonés avait déjà vu ça avant lors de l'Euro. Désolé mais là, c'est non. Et j'ai vraiment du mal à ne pas 'relativiser' certains avis ou courants.]

Il fallait juste renforcer le poids attaquant. Chose faite. Mais ne pas incliner l'équipe de la sorte parce qu'en cas de chute, la pente est si raide dans le cas où tu ne possède plus de certitudes collectives que la claque est monstrueuse. Je ne vais pas citer les noms (récurrents) qui nous ont échappés lors des mercato en question. Mais fallait pas se laisser aller de cette façon. En d'autres mots: ne pas laisser s'installer un 11 immuable.

* Bon, là oui, je sors. C'est vraiment vomitif les trolls dans ce site. À croire (et pour de bon) qu'ils ne font surface que lorsqu'il s'agit de laisser leur merdaille (visible ou pas) dans les billets comme celui-là. Et encore eux, ce ne sont pas les pire. Les types qui descendent avec son -1 tout minable quelqu'un qui pose juste une question demandant un avis pour tout simplement partager un propos (Cf. @boulaoune) parce qu'ils sentent leur fief menacé... Déguelasse quoi. Excuse-moi mais ces comportements me sidèrent.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Merci pour échanger, ;) soit dit en passant.

NB: Ne le prends pas à mal ainsi que mon ton: c'est juste que ça me fatique "tout ça" puisque je sens que ça fait à chaque fois surface lors des mêmes billets avec les mêmes membres...
En ce qui me concerne, je n'ai aucun mauvais sentiment par rapport à ce que tu écris, bien au contraire. Tu permets l'échange, ce qui n'est de loin pas tout le temps le cas ici. Je ressens aussi un certain ras-le-bol aussi ces temps, tout le monde aime bien parler du Barça, souvent en mal, souvent sans savoir et surtout depuis le 6-1.
Y'a pas longtemps je me suis fait insulté dans un fil parceque je décrivais la corruption en Espagne (tu devais certainement en être d'ailleurs). Alors qu'un minimum de contexte historique est à savoir quand on veut parler foot, surtout dans ce pays...
Mais comme pour le Barça, j'oublie pas qu'il ne faut pas tout foutre à la poubelle ici. Faut choisir les articles qui ne seront pas squatter par les "je veux être" comme disait l'autre...
14 réponses à ce commentaire.
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Le nouvel entraineur devra se coltiner le déclin des suarez / messi / busquets / piqué entre autres, et cela demandera de sacrées compétences de management. Il sera intéressant de voir le prochain recrutement car entre les salaires astronomiques de la msn et la nécessité de réinjecter su sang neuf avec des éléments de qualité, quels vont être les choix ? Surtout vu le tarif désormais des top players..(Combien pour un Coutinho que l'on annonce partout là-bas ?)

Une chose qui m'a frappé enfin, je n'ai entendu aucun joueur du barca prendre la défense de Gomes, pourtant trainé dans la boue depuis des mois.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
http://www.sport.es/es/noticias/barca/p … sa-5910968

Et aussi Iniesta a fortiori pour un media portugais (Sport TV je crois).
1 réponse à ce commentaire.
n'ayez quand même pas trop la mémoire courte !

barca 2015, celui de la MSN *wizz*
était DÉJÀ une réinvention du "barca de pep" qui avait tout raflé entre 2009 et 2011 ... et pas qu'une fois.

(lui qui était déjà une réelle métamorphose du barca de rijkaard et roni, de 2006)

alors ça va ça va
oui ceux qui étaient déjà "au sommet" de leurs carrières
à tour de rôle en 2009 (henry/etoo)
2011 (puyol xavi et sans doute iniesta)
2015 (mascherano piqué busquets ?)
beh petit à petit, nécessite un renouvellement d'effectif
qui est loin d'être à la hauteur de mon point de vue ...

là où le Real depuis 10 piges, prend systématiquement les dernières hype
au delà même de la capacité du 11 type ...

2009 kaka cr7 benz .. puis la vague allemande, Ozil Khedira ... jusqu'à kroos, puis la hype de tottenham modric bale, puis la hype mondial brésilien, james ... sans oublier isco et kovasic etc etc
bref constamment du lourd.
qui se contente d'être sur le banc ... wtf !
A la vérité, ce Barca extraordinaire n'est pas dû à Guardiola, mais à l'émergence phénoménale de 3-4 talents de fousimultanément : Xavi, Iniesta, Messi, Busquets.

Messi blessé, le Barca se faisait sortir, même du temps de Pep.

Mais les années passent, certains partent à la retraite et ceux qui essaient de les remplacer ont beaucoup trop de poids et pas le niveau pour proposer 10 ans de jeu Barca en a peine dix mois.

L'après Messi via Neymar, pourquoi pas.
Mais le souci, c'est le milieu. Et là c'est le désert
Je suis pas super d'accord avec toi sur le début même si on peut pas nier le poids de ces joueurs dans les perfs de l'équipe. Busquets est par exemple un pur produit estampillé Guardiola pour moi. Et les mercenaires autour, fallait aussi bien les intégrer, et ça s'est souvent bien passé. Ce qui n'est plus le cas maintenant, chose que tu relèves à mon avis très justement. Quoique quand tu vois l'intégration d'Umtiti, c'est à se demander comment il fait pour s'en sortir aussi bien. Mais je pense que tu fais plus référence aux nouveaux joueurs qui tentent de s'imposer au milieu. Ceux-là ont besoin de confiance et de leadership...
Paul_et_Mickey Niveau : CFA
C'est pas comme si Pep avait mit Busquets dans l'equipe A...
Ce commentaire a été modifié.
@so toutafey et sans Guardiola pour leur faire confiance et mettre en place un systeme et une animation qui permette à chacun de ces joueurs de s'exprimer au mieux tout en servant l'equipe, il est EVIDENT qu'ils auraient quand meme tout gagné...
3 réponses à ce commentaire.
clement6628 Niveau : CFA
A propos de la relève, on peut dire que Guardiola avait des talents énormes mais il avait le mérite de les faire jouer ! Piqué par exemple à MU, il n'a pas vraiment eu sa chance. Un Pedro aussi, ce n'était pas un génie comme les Messi, Busquets, Xavi, Iniesta mais en attendant il était très important. Guardiola a aussi fait joué à de multiples reprises des Bojan, Cuenca ou autres Jeffren qui n'ont rien fait par la suite.
Ces dernières saisons, combien de matchs ont joué les Deulofeu, Grimaldo, Samper au Barca ? Combien de matchs a joué Alena cette saison ? Seul Sergi Roberto a eu sa chance qui au passage avait été lancé par Guardiola en entrant notamment contre le Real en Ligue des Champions.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Aleñá est encore u19, Clément... Il en est encore à son premier contact avec le monde pro. Il vient tout juste de souffler les bougies de ses 19 printemps comme on dit. Samper est loin d'être prêt pour l'élite. Grimaldo, oui le club a merdé. Deulo a aussi merdé pas mal (c'est tout juste maintenant qu'il s'est retrouvé sur le bord du précipice qu'il a vraiment commencé à s'entretenir comme un pro ne serait-ce qu'avec l'alimentation). Tu peux me ressortir Adama, aussi.

La problème ce ne sont pas les joueurs. C'est la structure et la politique de formation.
Elle fait mal cette liste de joueurs surtout quand on voit que des millions ont été dépensé sous l'étendard du turn-over...
2 réponses à ce commentaire.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 1
Il suffit de quelques reajustements.Exit gomes,replacer sergi roberto au milieu,trouver un lateral qui accompagnera vidal.des que le barca rate une saison,on nous annonce la fin des joueurs du club,etc...Un peu comme les spurs de san antonio(pour ceux qui suivent la nba)le club a su se reinventer apres des saisons compliqués.Enrique s'est essouflé comme pep lors de sa derniere saison
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 22
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 5 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14
À lire ensuite
Marseille s'endort à Nancy