1. //
  2. // Barcelone/Villarreal

Barcelone, SOS défense

Mis (déjà) sous pression par la fessée administrée par le Real Madrid à Saragosse (0-6), le FC Barcelone débute ce soir en Liga face à l'une de ses bêtes noires, Villarreal. Et le tout sans défenseurs.

0 19
Guardiola le sait, il est face à son ultime défi. Il a certes, en trois saisons, empilé les trophées, dépassé son maitre Cruyff d'un point de vue comptable (douze titres pour le catalan, onze pour le hollandais), mais il lui reste un dernier miracle à accomplir : remporter lui aussi quatre championnats d'affilée. Exploit qu'il a lui-même réalisé en tant que joueur sous les ordres du coach batave et qu'il rêve de reproduire. Le chemin est plus qu'à moitié parcouru puisqu'il compte déjà trois Ligas consécutives. Le calendrier n'avait pas été généreux envers les blaugranas puisque la défense du titre devait démarrer en Andalousie, face au Malaga de Pellegrini, gonflé aux pétrodollars. La grève en a décidé autrement mais l'affiche reste dangereuse. Pour débuter, le Barça accueille Villarreal, quatrième au classement du dernier exercice, autant dire pas des peintres. Pire, le sous-marin jaune est une équipe aujourd'hui mûre, qui vient de se qualifier pour les phases de poules de la C1, qui n'a connu aucun bouleversement majeur lors du dernier marché des transferts (excepté le départ de Cazorla) et qui se paye le luxe d'aligner en attaque la paire italo-brésilienne Rossi/Nilmar.

Problème pour Pep et Barcelone, l'équipe fait face à une hécatombe dans sa ligne défensive. Piqué, Puyol, Adriano, Maxwell et Alves sont tous, blessés pour les premiers, suspendu pour le dernier. Ajoutez à ça le fait que Villarreal est l'une des équipes qui traditionnellement cause énormément de soucis au Barça et on comprend les inquiétudes de Guardiola : «  c'est un de nos pires rivaux, on commence par une équipe de niveau Champions League, qui, depuis des années, nous crée des problèmes. C'est une équipe avec des joueurs d'expérience et un super gardien (Diego Lopez), un effectif très bien composé et surtout, ils savent très bien à quoi ils jouent » .

La vengeance de Rossi ?

Alors que sa préparation a été plutôt mauvaise, le Barça a remporté la Supercoupe face au Real avec encore le sable de la plage dans les chaussettes et vient de monter en puissance face à Porto pour une nouvelle Supercoupe, d'Europe cette fois-ci. Sans bien jouer, Barcelone gagne, et ça, c'est un peu nouveau. Habitué à composer une équipe qui joue un match tous les trois jours (le Barça était à Monaco vendredi dernier), Guardiola devrait aligner un 4-3-3 un peu nouveau, imposé par sa défense décimée et le besoin de souffler en ce début de saison. L'équipe devrait faire comme ça : Valdes – Bartra, Mascherano, Fontas, Abidal – Busquets, Xavi, Cesc – Sanchez, Iniesta, Messi.
En face, la devise, c'est « même pas peur » . Dans la bouche de Juan Carlos Garrido, coach de Villarreal, ça donne ça : «  le Barça est la meilleure équipe du monde. Ils ont tout gagné d'une façon presque insultante pour les adversaires. Mais nous on vient avec une énorme illusion et surtout, l'intention de gagner » .

Gagner contre Barcelone, c'est ce à quoi doit penser Rossi tous les jours depuis son transfert manqué. Avant que Sanchez ne signe pour les champions d'Europe, il était la priorité numéro 1 de la cellule recrutement barcelonaise. Mais un agent trop gourmand et un président trop fier ont brisé ses rêves de départ. Une polémique que Guardiola a très vite tenu à refroidir : «  Rossi est un joueur qui intéresse toutes les équipes du monde, et Barcelone en fait partie. Il se serait adapté à notre jeu parce que c'est un joueur superlatif, mais nous avions besoin d'un joueur de coté (sous entendu Alexis Sanchez) plus que d'un joueur dans l'axe » . Auteur de 52 buts en 127 matchs sous le maillot jaune, l'italien n'est qu'à deux petites unités d'égaler le meilleur buteur de l'histoire du club, un certain Diego Forlan. Giusepppe a donc devant lui 90 minutes pour faire mentir celui qui aurait pu être son entraineur. Ca ne sera pas facile : en 6 matchs face à Barcelone, Rossi n'a jamais trouvé le chemin des filets.

Frédéric Losada

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Bon article, ça promet un bon match ce soir... En général les barça-villareal sont disputés et agréables à voir, celui de l'année dernière au camp nou avait d'ailleurs donné un des plus beaux buts de l'année.

Le barça va souffrir mais devrait gagner à mon avis ce soir.
Ça m'étonnerait que Pep aligne Iniesta en attaque... Villa et Pedro devraient commencer autour de Messi. Sanchez rentrera en cours de jeu.

Le milieu sera un milieu traditionnel avec Busquets, Xavi et Iniesta. Là encore, Cesc débutera sur le banc et entrera après l'heure de jeu pour remplace Xavi ou Iniesta.

Ok pour la défense.
@Grahamm,

tu m'intrigues, et j'ai trois possibilités :

1 - Tu es Pep Guardiola
2 - Tu as vraiment confiance en toi
3 - Tu ne connais pas l'usage du conditionnel
Bien vu Emmanuel !

4 - Son vrai nom c'est Marty McFly et il conduit une DeLorean.

Moi j'espère juste que ce match va pas encore finir en set de tennis.
Bof, les seconds couteaux espagnols, depuis 2-3 ans, on nous fait toujours croire qu'ils vont gêner le top 2 sur les confrontations directes et au final ils se font fesser comme les autres.

Même si la défense est effectivement inquiétante, mais me semble pas que celle de Villareal soit meilleure, même au complet...
@Emmanuel,

Ton pseudo contient peut-être deux "m", mais le mien seulement un...

Je ne me considère dans aucune des catégories que tu as mentionnées (et surtout pas la première), mais à regarder tous les matches du Barça depuis un paquet d'années, je sais comment Pep fait ses équipes. Et contre une équipe comme Villarreal, cela m'étonnerait qu'il modifie son 11 de départ (sauf au niveau des blessés et des suspendus, bien sûr).

Bien sûr, je peux me gourer. On en reparlera tout à l'heure !



@So6demorto

Si seulement... Ce serait bien pratique pour le Loto Foot.
So6demorto : "4 - Son vrai nom c'est Marty McFly et il conduit une DeLorean."
Emmanuel : "Si seulement... Ce serait bien pratique pour le Loto Foot"

Bah en fait, Emmanuel, c'est tout simplement Robert Zemeckis.
Moi je verrais bien Montoya à droite, pour fêter son appel en sélection. C'est un spécialiste du poste, alors que Marc Bartra est plutôt un central. Sinon ce sera l'occasion de voir ce que vaut Fontàs. VIsca Barça!!
Bon, personne n'avait raison. Le 11 de départ de ce soir :

Valdés; Mascherano, Busquets, Abidal, Keita, Cesc, Iniesta, Thiago, Alexis, Messi, Pedro
Bon, 4-0 après 53 minutes... et le Barça aurait pu jouer avec 4 piquets à la place des défenseurs.
4-0, c'est comme regarder un combat de Teddy Riner, aucun suspense!
La Liga est malade, le foot moderne est malade.
Franchement sur ces derniers mois je préfère la L1 et de loin.
tu veux des liens streaming pour le championnat anglais ? ;)
NikkofromLyon : ton argument est bidon dans la mesure où Barcelone domine aussi l'Europe tout comme Madrid qui a fini demi finaliste. On est loin d'un scénario "championnat écossais" avec Celtic et Rangers vu que Barcelone et Madrid niquent tout le monde à l'échelle européenne.
Je ne nie pas les qualités du Barca et du Réal je dis juste que le fossé est devenu trop grand au niveau de leur championnat national et que on ne se demande plus avant leur match qui va gagner mais combient vont ils en mettre ????

Quand ds le même week end je vois City gagner en marchant, United idem, et donc Réal et Barca je me dis que c'est n'importe quoi.

Franchement ou est le plaisir à la fois du spectateur qui a payé cher sa place pour voir son équipe se faire démonter mais aussi du télespectateur dans des matchs ou le seul suspense est la minute du 1er but et l'écart final mais non plus de savoir qui va gagner vu que c'est écrit d'avance.
@kurdt

Son argument n'est pas bidon car les 2 équipes vont finir avec 30 points d'avance sur Valence (un peu comme les 2 "gros" écossais sur les Hearts ou bien Hibernians...), aucun suspense!
Et vu ce qui se passe en Angleterre j'ai peur qu'il arrive un peu la même chose avec les 2 Manchester mais j'espère me tromper!
Mais arrêtez de pleurnicher et profitez du niveau de jeu affiché par les équipes que vous citez. Et si ça vous plaît pas regardez les matches des autres équipes.
J'ai tendance à penser que pour faire un beau match il faut deux équipes...
Sinon je me remate l'intégrale de la Coupe de France depuis les années 50 et tout ses fantastiques matchs avec 4 niveau de différence voire plus...
«Je pense que dans trois ou quatre ans, si cela continue comme cela, le football espagnol sera mort. S'ils veulent, ils peuvent jouer seulement deux matches dans la saison, et puis voilà !» Fernando Roig, le président de Villarreal, était amer après la défaite de son équipe, 4e de la saison passée, à Barcelone (0-5). «C'est la Liga qu'ils veulent. Moi, je dois vendre des joueurs pour rester dans les clous financièrement. Eux, ils demandent des crédits, les obtiennent et achètent les joueurs qu'ils veulent», a-t-il ensuite poursuivi. Organisé dans le 3-4-3 historique catalan de Cruyff, avec un seul vrai défenseur sur le terrain (Abidal), le nouveau Barça de Guardiola a coulé le Sous-marin jaune qui va pourtant disputer la C1.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 19