1. //
  2. // 8es
  3. // FC Barcelone-Arsenal (3-1)

Barcelone s'impose pour la forme

Si la qualification était acquise depuis le match aller, les Barcelonais ont tenu à montrer qui étaient les patrons. Avec un but pour chaque membre de la MSN. Comme d'hab.

Modififié
1k 29

FC Barcelone 3-1 Arsenal FC

Buts : Neymar (18e), Suárez (65e) et Messi (88e) pour le Barça // Elneny (51e) pour les Gunners

La force des très grandes équipes, c'est que les tournants du match sont toujours en leur faveur. Et ce, parce qu'elles comptent dans leurs rangs les meilleurs joueurs du monde sur chaque ligne. Le FC Barcelone et Javier Mascherano en sont l'exemple parfait. On joue la 58e minute, et Jérémy Mathieu se troue de la tête. Il vient de mettre le ballon dans la course de Danny Welbeck. L'Anglais crochète Javier Mascherano et est sur le point de frapper au but. Arsenal vient d'égaliser quelques minutes plus tôt. Ce qui veut dire que s'il trompe Ter Stegen, Welbeck relance complètement Arsenal. Il ne manquera qu'un but de plus pour se qualifier. Mais malheureusement pour lui, il n'a pas complètement battu Mascherano. L'Argentin est coriace et le voilà qui tacle désespérément. Il vient de contrer Welbeck. Le Barça ne tremblera jamais, et Suárez et Messi se chargeront d'enterrer la décision quelques minutes plus tard.

Un air de déjà-vu


Le match débute sans surprise. D'entrée, les Barcelonais montrent qu'ils sont chez eux en posant le pied sur le ballon. On fait tourner en attendant de trouver la faille. Les une-deux et les petits jeux à trois se multiplient, même en plein cœur de la surface de réparation des Gunners. On a presque l'impression que le Barça joue un peu trop à la baballe. Mais comme d'habitude, ce n'est qu'une impression. Car les nerfs des Londoniens sont mis à rude épreuve. Premier gros avertissement à la 17e minute. Pour varier, le Barça lance un long ballon dans le dos de la défense anglaise pour trouver Leo Messi. L'Argentin se retrouve seul devant Ospina, et oblige le portier colombien à sortir un arrêt fantastique.

Un mini-exploit inutile, puisque dans la minute qui suit, le S de la MSN trouve le N dans la profondeur. Un contrôle et une frappe du pied gauche plus tard, et voilà Arsenal qui craque déjà. Pourtant, les hommes d'Arsène Wenger ne font pas un si mauvais match. Alors certes, ils sont totalement privés de ballon avec une possession qui dépasse difficilement les 30%. Mais les Gunners ont au moins le mérite de ressortir le ballon plutôt très proprement. Arsenal se crée même quelques occasions, mais les frappes lointaines d'Özil (10e) et Flamini (25e) ne trouvent pas le cadre. Et pour une fois qu'Iwobi s'approche des buts de Ter Stegen, il trouve le moyen de s'accrocher lui-même. Pendant ce temps-là, Neymar est à deux doigts de s'offrir un doublé...

La tranquillité


Au retour des vestaires, les Barcelonais, et on les comprend, sont parfaitement relâchés. Peut-être même un peu trop. Pour la première fois de la rencontre, les Blaugrana abandonnent le pressing si efficace de la première période et laissent plus d'espaces aux Anglais. C'est dans ce contexte qu'Iwobi trouve le petit filet de Ter Stegen. Quelques minutes plus tard, Mohamed Elneny déclenche une frappe sublime de l'entrée de la surface et trouve la lucarne du gardien allemand. Parfait pour servir d'électrochoc à des Barcelonais qui se sont trop reposés sur leurs lauriers. Pour se rassurer, les hommes de Luis Enrique appliquent les mêmes ingrédients qu'en première période : possession et combinaisons.

C'est le retour des une-deux dans la surface de David Ospina. Sur une action de ce genre, Leo Messi inquiète le gardien d'Arsenal d'une frappe croisée. Le Barça montre à nouveau les crocs, avant de mordre une seconde fois dans ce match par l'intermédiaire de la plus belle mâchoire du circuit : celle de Luis Suárez. Sur un centre de Dani Alves, l'Uruguayen claque une reprise de volée acrobatique de l'espace pour le 2-1. Le Barça peut se contenter de gérer, comme il le fait si bien. Welbeck, Sánchez sur coup franc et Giroud butent tour à tour sur Ter Stegen. En fin de match, le M de la MSN y va également de son petit but, histoire de boucler la boucle. Un petit piqué de l'extérieur du gauche. La routine.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Kevin Charnay
  • Modifié

    Dans cet article

    Iwobi titulaire c'était un troll destiné à Campbell ou Arsene est vraiment sénile? Bonne fin de saison aux suppprters!
    Bon bah on a eux le droit aux classiques de ces dernières années.
    Iwobi titulaire c'était un troll destiné à Campbell ou Arsene est vraiment sénile? Courage aux suppprters, c'est bientot fini!
    Iwobi titulaire c'était un troll destiné à Campbell ou Arsene est vraiment sénile? Courage aux suppprters, c'est bientot fini!
    Iwobi titulaire c'était un troll destiné à Campbell ou Arsene est vraiment sénile? Courage aux suppprters, c'est bientot fini!
    FrenchConnection Niveau : Loisir
    Je me répète du live mais bon dieu Welbeck pour le vendangage c'est un Cavani dans chaque orteil. Un but somptueux occasionnel au milieu de centaines de frappes non cadrées.

    Ce coaching de Wenger aussi. La titularisation d'Iwobi, ce jeu ultra-offensif avec ces deux milieux-là... Mention spéciale tout de même à Elneny qui, malgré un profil non adapté au plan tactique de Wenger sur cette rencontre s'est bien adapté et a sauvé l'honneur. Flamini t'es bientôt milliardaire apparamment, profites-en pour prendre ta retraite.

    Si c'est pour titulariser Iwobi Wenger bring back Campbell au moins, même si le marché pour les entraîneurs est complètement bouché en ce moment je vais finir par rejoindre la cohorte des #Wengerout tellement c'est triste bordel.
    Message posté par S.Mil3
    Iwobi titulaire c'était un troll destiné à Campbell ou Arsene est vraiment sénile? Courage aux suppprters, c'est bientot fini!


    Good one. Sorry pour le triple post, nouveau site de merde!
    EricCantonais Niveau : District
    Suarez, le jour où on va faire un top de ses buts, il durera une heure.
    C'est incroyable le nombre de joli buts qu'il plante, c'est pas juste un tueur, c'est un tueur-esthète.
    Note : 1
    J'ai regardé jusqu'au but de Suárez, ensuite j'ai basculé sur Bayern-Juve, et j'ai bien fait! Serein, le Barça, bravo à eux, et Ter Stegen est définitivement un excellent gardien!
    Je viens de revoir le but de Suarez, c'est un extérieur du pied à un mètre de hauteur. Je crois que j'avais jamais vu ça. Ce mec sera encore au top à 36-37 ans je suis prêt à le parier. La qualité de frappe du mec est inégalable littéralement.
    Je parle pas de ses contrôles, mais vraiment de l'endroit où il touche la balle. J'ai jamais vu ça. Je suis jeune donc j'ai pas vu des milliers de joueurs jouer mais ce mec me fait plus rêver que n'importe quel autre joueur sur terre.
    Message posté par EricCantonais
    Suarez, le jour où on va faire un top de ses buts, il durera une heure.
    C'est incroyable le nombre de joli buts qu'il plante, c'est pas juste un tueur, c'est un tueur-esthète.


    Un tueur esthète et passeur.
    Message posté par EricCantonais
    Suarez, le jour où on va faire un top de ses buts, il durera une heure.
    C'est incroyable le nombre de joli buts qu'il plante, c'est pas juste un tueur, c'est un tueur-esthète.


    Les tops déjà existants de Suarez sont juste monstrueux, je m'en passe certains en boucle. Le but de ce soir y aura une belle place.
    Ter Stegen a sorti un super match. Le double-arrêt est fantastique, la feinte de passe devant Ozil aussi. Il a un sang-froid impressionnant, il est excellent au pied, c'est un clone de Neuer et il a, à mon avis, une bonne longueur d'avance sur Trapp. Je ne sais pas comment ça va se goupiller côté Barça, mais je pense que cette gestion à deux gardiens risque d'être compliquée à réinstaller la saison prochaine. Les deux sont irréprochables mais je vois mal Ter Stegen accepter sa situation une saison de plus.

    Sinon, bon match de Mathieu, ça fait plaisir de le voir revenir à un excellent niveau depuis quelques semaines, il est vraiment installé à la 3ème place chez les défenseurs centraux. Ca serait bien que Deschamps s'y intéresse.

    Pour le reste, rien à dire, comme le souligne l'article c'est du classique.
    Ahmed-Gooner Niveau : CFA
    Je suis le plus grand défenseur de Campbell mais Iwobi a vraiment fait un bon match, il joue juste et dans le bon tempo, il a d'ailleurs rarement déçu lorsqu'il a joué, je le met facilement au dessus des Walcott ou autres Ox.

    Bah sinon malgré la compo troll avec la titularisation de Flamini on a montré un meilleur visage que celui que j'attendais, Elnenny et Sanchez au niveau et avec un peu de chance on aurait même pu mener mais on vendange et derriére on est sanctionnés, Gabriel ets quand même affreux et je comprend pas le choix de le faire jouer, d'ailleurs il ya certainement l'urgence de recruter un attaquant mais aussi il faut obligatoirement un central, Mertesacker régresse, Gabriel est horrible et Chambers reste bon en back up.

    Bref vivement la fin de saison car cette équipe a bien épuisé mes nerfs, je vais tranquillement attendre la fin sans même attendre qu'on soit champion.
    Note : 1
    Défensivement le Barça ne respire pas la tranquillité quand même, heureusement pour eux qu'en face y'avait Welbeck...

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Comme un Huracán...
    1k 29