Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1/2
  3. // Barcelone/Chelsea (2-2)

Barcelone-Chelsea déchaine Twitter

La demi-finale retour de Ligue des Champions qui a vu Chelsea se qualifier à Barcelone n’a pas enflammé que le Nou Camp. Sur Twitter aussi, la performance des Blues a déchaîné les réactions. Et fait pleuvoir les arobases et les dièses.

Modififié
- Alors que Ramires vient de ramener Chelsea à 2-1, un score qui qualifie les Anglais, Raymond Domenech met le feu au net en gazouillant son incrédulité. Le contingent de supporters des Blues grossit tout à coup de manière conséquente.

Si à 11 contre 10 le Barça ne se qualifie pas je rentre dans les ordres.

- La seconde période vient à peine de démarrer lorsque Julien Faubert nous rappelle qu’il a joué pour le Real Madrid. Et même qu’il existe. Le latéral qui lutte pour la montée en Premier League avec West Ham est visiblement à bloc derrière le rival londonien.

Come on chelseaaaaaaa!!!!

- Sitôt le coup de sifflet final donné, le jeune milieu de terrain de Manchester United Tom Cleverley se gargarise du niveau de la Premier League en se félicitant que le 6ème atteigne la finale de la C1. Et le leader sorti en huitièmes de l’Europa League, ça lui parle ?

Et encore une équipe anglaise en finale. Cela montre le niveau de notre championnat quand le sixième est en finale de la Champions’!

- L’Australien d’Everton répond à Phil Neville, son capitaine qui félicite la performance de Chelsea, en insistant sur la performance de Fernando Torres. Le Socceroo dévoile également la recette pour battre le Barça : fermer la boutique. José Mourinho n’est pas d’accord.

@fizzer18 Tout à coup, tout le monde aime Torres. Je t'avais dit qu'il y arriverait, cap’tain. Il le mérite. Le seul moyen de battre le Barça, c'est de fermer la boutique.

- En bon défenseur qui se respecte, le Citizen Vincent Kompany a apprécié la prestation des hommes de Di Matteo, qu’il élève même au rang de « performance de l’année » . Le 6-1 de City à Old Trafford, c’est vrai que c’était un peu n’importe quoi.

Chelsea a gagné mon vote pour la performance de l’année. Bravo les gars, profitez du moment et bonne chance pour la finale !!

- Juan Mata est heureux. Le numéro 10 de Chelsea, remplacé par Salomon Kalou à la 58ème, a visiblement hâte de visiter Munich.


Ouais!!! On va à Munich! On va jouer la grande finale! ! Nous avons souffert, mais cela en valait la peine… Merci pour votre soutien, on l’a fait ! #cfc

- Le milieu déf’ des Spurs Tom Huddlestone a effectué le déplacement à Barcelone et tient à le faire savoir au monde en publiant un cliché pris au Nou Camp. Mignon.

Juste de retour à l’hôtel, quel match !! Atmosphère + stade, incroyable.



- Andrès Iniesta, lui, est un homme de Facebook, beaucoup plus pratique pour communiquer avec ses 9 511 830 fans : « moment très dur, très difficile. Nous avons tout fait pour être en finale à Munich, mais cela n’a pas été possible... Je vous remercie tous pour votre soutien » . Sans photo en slobard, ce coup-ci.


Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier
À lire ensuite
Alaba, la nouvelle star