En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe F
  3. //
  4. // Ajax/Barcelone

Barcelone après JC

Barcelone se rend ce soir à Amsterdam, ville natale de son maître : Johan Cruijff. En Catalogne, le glorieux ancien n'est dans aucun organigramme, n'occupe aucune responsabilité, ne dirige rien, ne décide pas. Pourtant, comme un spectre, il règne sur un territoire mystérieux : les consciences.

Il en est des spectres comme des prophètes qui s'invitent dans nos nuits agitées. Ils apparaissent entre chien et loup, au moment où le jour diminue et le soleil disparaît. C'est là, juste devant nous, qu'ils prennent la parole et se mettent à hurler. Ils nous braillent des vérités sur nos vies dissolues, nous rappellent toutes ces résolutions que nous n'avons jamais tenues et toutes ces promesses que nous fîmes il y a des jours, des semaines, et qu'on avait choisi d'oublier. Nos oreilles débordent de leurs reproches. Nous n'étions pas à la hauteur de nos intentions, nous étions ingrats, indignes de cet héritage que nous dilapidions sans entrave. Nous voulions être les meilleurs, mais enfin, il eût fallu un peu plus de résolutions et de sens du sacrifice pour y parvenir. Il eût fallu oublier nos égos et nous sacrifier en l'honneur du rouge et bleu sur nos poitrines. Pour nous, être du Barça se résumait à signer un contrat d'une centaine de pages, nous présenter devant un stade d'une centaine de milliers de têtes, de nous planter sur le vert et de transformer nos bonnes intentions en centaines de buts. Mais un club comme Barcelone n'est pas aussi futile. Être blaugrana, c'est être l'héritier d'une lourde mémoire collective. Il faut se rendre compte que ce ne sont pas les hommes qui décident. Ici, le temps se mesure comme dans l'ère chrétienne : avant ou après JC. Ici JC, c'est Johann Cruijff.

Les héritiers


L'année 0, c'est 1973, quand JC descendit en terre catalane. Avec Michels et lui sur le banc, le Barça redevenait champion d'Espagne après des siècles à attendre. Quand, ensuite, il revint en Terre Promise en 1988 comme entraîneur, la mystique s'enclencha à nouveau. Avec lui, la malédiction se rompit définitivement. Pour l'année 1992, celle de ses Jeux olympiques, JC offrait à Barcelone un titre de champion d'Espagne et une première couronne de champion d'Europe. Avec ce sauveur à la tête de cette autre Dream Team, tout devenait immédiatement culte, même cette façon d'enjamber la barrière publicitaire devant lui, à la 111e minute de ce match à Wembley, puis de pointer son doigt vers les remplaçants pour ordonner les dernières modifications tactiques afin de conserver cet avantage 1-0 obtenu sur un coup franc de Ronald Koeman. Malgré sa grosse colère et son départ en claquant la porte en 1994, il y eut un film à sa gloire, des livres et des documentaires recensant exactement tous les bijoux de l'héritage « cruijffien » . Cette semaine encore dans L'últim partit sur les écrans catalans, Pep Guardiola en était le légataire universel : « Je n'aurais jamais été capable de faire ce qu'il a fait lui. Sans aucune roue de secours, il resta pourtant toujours fidèle à ses convictions. Sans Cruijff, ces 20 dernières années n'auraient jamais été ce qu'elles ont été pour le Barça. Jamais il n'y aurait ce qu'il y a maintenant. Il a été le personnage le plus influent. Il a créé une idée commune et transmis du savoir. » Si le Barça était un fruit, il serait une pomme. Si Johann Cruijff était un dieu, il serait Steve Jobs.

Le prophète en son pays


Mais les spectres ne nous quittent jamais. Comme ces figures évaporées, Cruijff est à la fois partout et nulle part. À la différence d'Eusébio, Pelé, Di Stéfano, Platini ou Beckenbauer, JC se retira ainsi de toutes sortes de dépendances footballistiques. Après son départ du club en 1994, il fuit les responsabilités hiérarchiques - « je n'appartiens à personne » - et redevint à Barcelone ce qu'il était sur le terrain, c'est-à-dire un électron libre capable d'accélérer le jeu à tout moment, de surprendre le monde au moindre ballon touché. Ainsi, plutôt que d'être pris dans de trop douloureuses contingences matérielles le contraignant à la réserve ou à la contorsion, il se mit au golf, dirigea sa fondation, reçut les visiteurs désireux d'en savoir un peu plus sur l'art délicat d'être un révolutionnaire en pantalon à carreaux. Tous se bousculèrent pour passer quelques minutes avec le maître, lui soumettre quelques idées géniales, quelques projets secrets. Ainsi à Joan Laporta, il susurra le nom de Frank Rijkaard, puis celui de Pep Guardiola. Rijkaard fut nommé en 2003, Guardiola en 2008 : « Je n'appelle personne, mais si on me pose des questions, je réponds » , explique le spectre. L'homme n'a ni mobile, ni « factbook » , ni « twister » . Il n'en a pas besoin. Cruijff a l'autorité de ceux qui, retirés du jeu des petites compromissions quotidiennes, n'ont plus rien à perdre, encore moins à gagner. JC s'en fout. Le sauveur, c'est lui. Ils n'ont qu'à faire ce qu'il dit.

Au royaume du Danemark


Alors, quand, à Barcelone, on se pose des questions sur ces rois de remplacement qui ont pris le trône d'un autre, on convoque le fantôme de Cruijff et, comme Hamlet devant le spectre de son père, on prend note. Cette semaine, on l'a entendu dire des choses - en castillan - sur cette maudite direction Rosell-Bartolomeu et livrer quelques nouveaux aphorismes magiques et mystérieux. Sur Messi et ses ennuis fiscaux - « Il a été lavé complètement par un monsieur qu'on appelle un juge » -, sur les multiples procédures dont le Barça est l'objet - « Autant de procès n'aident pas au bon fonctionnement » -, sur les dernières performances sportives du club - « Ça me fait de la peine de voir le Barça comme ça. Avec Unicef sur le maillot, nous étions le bijou du monde (sic), nous avons perdu beaucoup de prestige » -, sur les choix sportifs - « En neuf ans, nous avons eu deux entraîneurs et maintenant trois en trois ans. Beaucoup de choses ont changé, ce n'est pas facile » . Et dans l'aube d'Amsterdam jeudi matin, quand le spectre s'évaporera à nouveau, les héritiers barcelonais entendront la même chose que le prince du Danemark chez Shakespeare : « Adieu, adieu ! Hamlet, souviens-toi ! » (Hamlet I,4). Se souvenir de JC. Toujours. Ne jamais l'oublier. C'est la tragique histoire de Barcelone.

Par Thibaud Leplat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 16:47 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC Hier à 14:52 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 17:08 Un joueur assassiné à l'entraînement 16 Hier à 16:02 Lyon-Duchère : club recherche supporters 13 Hier à 14:11 Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 3 Hier à 11:51 Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 19
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook !
dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 3 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34 lundi 28 août Quand Lukaku dessine la nouvelle mascotte des Diables 16 lundi 28 août Liverpool offre 80 millions pour Thomas Lemar 121 dimanche 27 août Jovetić annoncé à Monaco 23