1. //
  2. // 35e journée
  3. // FC Barcelone/Real Madrid

Barça-Real, titre en jeu

Ce soir au Camp Nou, Barcelone reçoit le Real Madrid avec l’obligation de gagner pour encore rêver du titre. Tout autre résultat consacrerait quasiment l’ennemi juré. Reste à savoir si la bande à Mourinho est capable de cet autre résultat…

Modififié
359 28
C’est samedi soir et c’est forcément un bon soir pour emmener Madame au restaurant. Mais si c’est le cas, alors c’est aussi un bon soir pour dénicher une adresse qui permet de regarder discrètement, entre le foie gras et les ris de veau, un petit Clasico de derrière les fagots. Evidemment, Barcelone-Real Madrid, on s’en est gavé depuis deux saisons, parfois jusqu’à la nausée (12e opus en un an et demi) et ce n’est pas forcément très recommandé dans un établissement gastronomique. Pourtant, on a comme dans l’idée que dans l’interminable soap ibérique, cet épisode-là sort quelque peu du lot. Car pour la première fois sans doute, depuis le mano a mano entamé à l’été 2010 par José Mourinho, les deux formations abordent leur choc avec un léger doute. Il faut dire que la semaine est passée par là et a laissé des traces. Consacrés par les médias comme les maîtres du monde, les deux ogres espagnols ont pourtant goûté le fumet de la défaite en demi-finale de Champions. Ainsi à Stamford Bridge, le Barça, vaincu par Chelsea (0-1), a (re)découvert que l’on pouvait perdre face à une équipe cent fois moins talentueuse mais outillée avec une cohérence tactique sans états d’âme et des paires de baloches grosses comme ça.

Bien évidemment, on pourrait rejouer le même match dix fois, les Catalans le gagneraient à coup sûr neuf fois. Le hic, c’est que les Blues l’ont jouée une fois et la bonne. Et si les Londoniens ont réussi ce braquage, ils le doivent autant à leur pot de cocu et leur propre force qu’aux légères faiblesses blaugranas. C’est ténu, presque imperceptible mais tout à fait réel. Actuellement, Barcelone ne dégage pas exactement la même force collective, entre absences (Abidal, Villa…), méforme (Xavi) et légère usure de l’ensemble après plus de quatre ans au taquet. Même Messi a paru émoussé (peut-être même touché par un grand écart sur une action juste avant le but de Drogba) et, par séquences, pas toujours lucide dans certains choix avec l’apparition ces derniers temps d’une plus grande gourmandise individuelle peut-être nourrie par la lutte à distance avec Cristiano Ronaldo.

Jouer le nul, un suicide ?

Bon, côté madrilène il ne faut pas rêver non plus : Barcelone ne va rien modifier à sa façon de faire. En revanche, il pourrait y avoir quelques changements d’hommes. Car c’est la grande originalité de ce Clasico, il est situé entre les demi-finales de Champions et ça aura fatalement une influence dans la gestion du sommet de la Liga. En fait, d’aucuns disent que le Real, au contraire, a peut-être géré le match aller à Munich par rapport au grand rendez-vous du Camp Nou. Concassés dans le jeu par le Bayern (1-2, un score mal payé pour Ribéry & co), les Madrilènes n’ont pas paru à fond les manettes même si les Allemands y sont pour beaucoup. Il n’empêche, Mourinho avait forcément déjà en tête qu’il ne peut pas laisser filer la Liga après avoir compté dix points d’avance, un échec dont on peine à croire qu’il se relèverait, du moins pas à Madrid. Pas fou, le Portugais sait bien qu’un simple résultat nul en Catalogne serait synonyme de titre à ce point-là de la saison, une couronne pour la légende puisqu’il serait alors le seul entraîneur à avoir été sacré en Angleterre, en Italie et en Espagne.

Une priorité temporelle avant d’envisager une autre porte dans l’Histoire : être le premier technicien à mener trois formations différentes à la victoire en C1. En clair : un bon résultat à Barcelone d’abord, le rendez-vous du Bayern ensuite. Logique. Reste à savoir comment procéder ? Car c’est la première fois que Madrid aborde un Clasico avec la possibilité de se contenter d’un nul. Une bonne nouvelle qui n’en est peut-être pas une, car c’est aussi le meilleur moyen de refuser le jeu, une manière de suicide face à Barcelone, Madrid ayant dispensé ses meilleures répliques face aux Catalans en allant chercher la chique jusque dans les pieds de Victor Valdes. Avant de craquer invariablement (un seul succès en onze duels depuis novembre 2010). Même si sur les quatre matches joués au Camp Nou sous Mourinho, le Real est revenu deux fois avec le nul. Un résultat pour lequel les Merengues signeraient tout de suite. Il y a des soirs comme ça où les menus les plus modestes peuvent prendre l’allure des plus grands festins.



Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Les culés peuvent préparer leurs mouchoirs, ce soir c'est la fessée.
Merde j'ai l'impression d'avoir entendu ça à peu près 1000 fois...

L'article est moyen quand même. Dire Xavi en méforme c'est limite. Après les matches contre le Milan, c'est pas sa prestation un peu moins fournie qui peu justifier une telle affirmation. Regardons ce soir et mardi, on reparlera de la méforme de Xavi.

Ce soir ils vont peler les Merengues. Mais bon, le titre restera toujours entre leurs pieds...

Visca Barça !!
filoubifrance Niveau : CFA2
Ashram alias Sepp Blatter alias Morales alias Pepe alias Ronaldo t'en as pas marre d'ouvrir des nouveaux comptes ?

Essaie de ne pas pleurer à la fin du match...
On parle d'un nul qui assurerait quasiment le titre. Ca veut dire que le RM est quasiment obligé de gagner tous ses matches derrière pour l'assurer ce titre. Or, dans ces mêmes conditions, je vois pas ce que changerait une victoire du FCB ce-soir, si ce n'est la différence de points à la fin de la course : 1, comme ce fut le cas à l'inverse, il me semble, lors de la saison où Pellegrini était sur la banc. J'ai faux là, ou bien?

Sinon, très bon article ici : comprenne qui pourra!
http://www.courrierinternational.com/ar … core-temps

Et que "le meilleur" gagne!

http://www. courrierinternational.com/article/2012/04/17/haissons-le-barca-tant-qu-il-en-est-encore-temps
>>> filoumachin

Mon orthographe a l'air d'être celle de l'autre étron de luis figo ? Va donc te crêper le chignon avec les autres rageux, vient pas me casser les couilles avec tes histoires de cour de récré.
misteryoung3 Niveau : CFA2
@Hem69
ben oui c'est un nostalgique de la grande époque où le foot anglais rugueux et physique dominait l'europe. Sauf qu'à ce moment là, ils étaient capables d'aligner 3 passes de suite.
Il faut dire ce qui est, la plupart des équipes européennes ont du mal à créer du beau jeu en ce moment. Et face au barça, ils sont encore plus étouffés. ce qui fait rager tout le monde.
En réalité, comme le dit ton article, le barça est trop parfait actuellement. et ça fait rager tout le monde...
vous inquiétez pas, ça ne durera pas éternellement!
joeystarr Niveau : DHR
de nature pessimiste, je vois pas le real gagner ce soir ET à bilbao, ca me semble compromis pour le titre.
Misteryoung, beau jeu, beau jeu, il y a plusieurs manière de bien jouer et de faire du beau jeu. Coach Kevinovich et autre en ont très bien parlé ces derniers jours. Inutile de te dire où va ma préférence. Ca ne m'empêche pas de reconnaître la supériorité du Barca. J'ai simplement hâte qu'elle soit mise à mal. C'est pourquoi j'ai apprécié l'article en question qui fait par ailleurs figure d'OVNI au milieu de tout ce que l'on peut actuellement lire sur la club catalan. En plus, c'est un mec qui s'y connaît et pas le premier venu du département actualités qui pond un article sur le Barca parce qu'aujourd'hui, c'est Clasico -comme celui que j'ai lu sur El Pais où l'auteur n'en a que pour l'argentin, ventant l'excellence de ses dribles, de ses frappes au but et, c'est là que je rigole un peu quand même, de ses coups francs et tirs au buts-.

Bon, l'espoir fait vivre, mais je n'ai toujours pas mis de côté la forte possibilité que les hommes de Guardiola soient sacrés champions.
misteryoung3 Niveau : CFA2
en ce qui concerne le titre en liga, je miserais sur du 70-30 en faveur du real.
et en comptant sur une victoire du barça je dirais 60-40, sinon quasi impossible pour le barça.
en ce qui concerne le beau jeu. je sais qu'il peut y avoir du grand football sans jouer comme le barça. heureusement sinon on serait pas dans la merde.
mais je refuse d'accepter que jouer à 10 derrière avec 1 tir sur le match soit du beau football. Surtout quand on joue de manière vicieuse, ce qui n'était pas le cas de chelsea mercredi je précise!
je me répète peut-etre pas mal mais je n'aurais pas été très fier de la victoire de "mon" équipe si elle avait été acculée comme ce fut le cas pour chelsea.
Surtout qu'on sait bien ce qui risque d'arriver mardi prochain.
misteryoung3 Niveau : CFA2
et je doute qu'on revoit de si tôt une équipe qui joue à la dure être chapion de PL.
Tu vas me dire que United n'a pas forcément été la plus belle équipe de l'année et qu'ils risquent d'être champions.
deux choses:
-united est capable de faire des matchs magnifiques (nani, valencia, rooney, scholes, chicharito) ainsi que de gagner des matchs à l'arrache/à l'expérience.
- ils ont pu compter sur les faiblesses des autres équipes ( trouble à city, manque d'expérience de tottenham, jeunesse et blessure à arsenal, chelsea et liverpool à la ramasse)
Chaque équipe joue avec ses moyens, ses joueurs, ses qualités et ses défauts. ET quand il y a ce Barca là en face, il n'y a semble-t-il pas beaucoup de recettes.

Quant à MU, je préfère les voir jouer que regarder le FCB : une histoire de goût puisque la FCB m'endort comme il endort notre ami du Guardian.
misteryoung3 Niveau : CFA2
ça je peux le comprendre aussi...
ça m'arrive aussi d'ailleurs. dire le contraire serait mentir.
mais est-ce de leurs fautes ou celle de leurs adversaires?
la seule chose que j'ai envie de reprocher au barça, c'est de pas tenter des frappes de loin au lieu de toujours vouloir rentrer avec la balle dans le goal.
misteryoung3 Niveau : CFA2
ce qu'on peut regretter aussi, c'est que l'arbitrage ait tronqué certains matchs (sans pour autant changer la finalité).
ça aurait peut-etre donné le courage à certaines équipes de jouer.
notamment dans le retour face à arsenal.
Quelqu'un a un bon stream à me conseiller pour ce soir?
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Je rejoins misteryoung23 sur son commentaire de de 18:30, ca fait un peu cliché, de dire que le jeu du Barça endort le spectateur. Je me suis d'ailleurs fait cette réflexion mercredi devant la demi- finale allée face à Chelsea; J'ai rarement vu une équipe jouer à domicile comme l'a fait Chelsea, c'était limite choquant pour un club aux ambitions et aux moynes tels que ceux de Chelsea.

Enfin voilà quoi, à chaque match du Barça, l'adversaire se résout à bétonner sa moitié, c'est déjà un énorme aveu de faiblesse vis-à-vis du Barça je trouve. C'était tout de même moins flagrant avec Milan au tour précédent.

Pour le spectateur neutre(que je suis) devant un match du Barça, c'est en effet parfois bien pesant à regarder, mais ce n'est pas la philosophie de cette équipe, d'endormir l'adversaire en jouant la passe à 10. C'est généralement l'adversaire qui fait que ces matchs tournent souvent à l'emmerdement total.
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Mario, Sportlemon.tv

En général, tu y trouves ton bonheur.
misteryoung3 Niveau : CFA2
un bon lien m'interesse aussi please!
misteryoung3 Niveau : CFA2
@ dim
sur les gros matchs, c'est chelou.
surtout sur un pc de merde! :)
misteryoung3 Niveau : CFA2
comme quoi la "perfection" est chiante au final.
je vais pas cracher sur l'équipe actuelle (loin de là) mais qu'est-ce que je regrette l'époque ronaldinho-messi-eto'o...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
359 28