1. //
  2. // Arsenal/Barcelone

Barça, Londres d'un doute ?

Ce soir à l'Emirates Stadium, le tenant du titre s'avancera en ultra favori dans son duel avec Arsenal qui marquera aussi les retrouvailles de Thierry Henry et son ancienne équipe. La force de frappe offensive catalane face aux largesses londoniennes, l'affaire semble pliée. Mais attention ! Car en face, les Gunners sont peut-être les mieux armés pour faire trembler le Barça.

Modififié
C'est un destin bien contrariant qui escorte Thierry Henry depuis plusieurs mois. Auteur d'une saison toute proche du néant, tant sur le plan de sa production que sur son temps de jeu, les deux étant intimement liés, le Barcelonais retrouve pourtant quelques sensations depuis quelques matches. Oh, rien de bien affriolant mais par les temps qui courent, hein... Et puis nouvelle tuile ! Plus que tout autre, Henry voulait éviter Arsenal en Ligue des Champions. Il l'avait dit, clamé même, et sans doute un peu trop fort. Car le sort, ce coquin, a entendu et n'a rien trouvé de plus drôle que de mettre son ancienne paroisse sur la route des siens. Et en répétant sur tous les tons, dans toutes les langues son peu d'envie de croiser le fer avec les Gunners, le Français a un peu mis Pep Guardiola dans l'embarras à l'heure du choix. Déjà peu enclin à donner sa confiance au Titi depuis plusieurs mois, le coach catalan pourrait très vite trancher la question des retrouvailles.

Pep carbure à “Gladiator”, pas à “Love Story” ! De toute façon, il faut bien le dire, le retour de l'ancien King des Canonniers (226 buts en 369 matchs, trois Coupes d'Angleterre, deux titres de champion, quatre couronnes de meilleur buteur, meilleur réalisateur de l'histoire du club, trois fois joueur de l'année,....) doit être nuancé. D'abord parce que la vraie maison de Henry, c'était Highbury, pas cet Emirates qu'il n'a pas eu le temps d'apprivoiser et avec lequel il n'avait pas un feeling dingue selon son propre aveu de l'époque. Ensuite parce que Henry ou pas, c'est pas ça qui va perturber le Barça, proprement irrésistible depuis un an et demi. Au vrai, à la place d'Arsène Wenger, la meilleure nouvelle serait peut-être même de voir son ancien poulain aligné face à ses boys. Car le reste de l'équipe bleu et grenat fait flipper. Mais vraiment flipper.

Zlatan et le fantôme d'Eto'o

Pétaradant vainqueur de toutes les compétitions auxquelles il a participé l'an passé, soit un sextuplé unique dans les annales (Ligue des Champions, Liga, Coupe du Roi, Supercoupe d'Europe, Supercoupe d'Espagne et Championnat du monde des clubs), Barcelone est encore en lice cette saison dans les deux compétitions majeures pour lui, co-leader de son championnat et en piste pour un back to back en C1 inédit depuis le doublé de l'AC Milan il y a exactement vingt ans. Évidemment, le symbole de cette réussite quasi sans égale dans l'histoire porte un nom : Lionel Messi. Époustouflant en temps ordinaire, l'Argentin est carrément stratosphérique depuis un mois. Des buts en pagaille et surtout la sensation de pouvoir démolir n'importe quelle défense à lui seul. Et heureusement pour les Blaugranas ! Car la machine est un peu moins bien huilée que l'an passé. Bien évidemment, la possession de balle est toujours là et il n'est même pas question d'envisager de la leur confisquer, qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il grêle. Mais la traduction de cette emprise est moins évidente. Les raisons sont multiples : légère et logique usure, adversaires mieux préparés et surmotivés, blessures majeures (Xavi, Iniesta notamment) et surtout... Ibrahimovic !

Faut pas se raconter d'histoire, le Suédois n'a pas remplacé Eto'o. Bien entendu, l'ancien Interiste peut toujours avancer qu'il n'est arrivé que cette saison alors que le Camerounais était dans la place depuis plus de cinq ans. Mais leurs profils, assez dissemblables, peuvent aussi faire office d'explication. Là où Big Sam virevolte, décroche, se décale pour la cause collective, Zlatan se veut plus moins mobile, moins altruiste même s'il demeure probablement plus génial que son prédécesseur. Le hic pour les adversaires, c'est que ce Barça moins efficace est devenu, l'air de rien, une redoutable machine à bien défendre. Pas à défendre tout court, hein, que la nuance soit bien claire. Mais le pressing haut imposé aux adversaires se révèle encore plus étouffant que l'an dernier. Ou comment se muer en mur quasi infranchissable sans avoir à s'arcbouter devant ses bois.

Arsenal a peut-être les clés

Face à un Barcelone hermétique, étouffant et toujours saignant, que peut bien espérer Arsenal ? Rien et tout à la fois. A première vue, la défense londonienne est à peu près assurée de prendre un sacré bouillon ce soir, elle qui vole en éclats dès qu'elle croise la route de strikers qui en ont dans le short. Or, on le sait, inutile de songer à gravir les derniers cols sans une défense en béton armé. Une affaire pliée d'avance donc. Sauf que ladite affaire n'est pas si simple. Car Barcelone va jouer contre la formation qui est probablement la plus proche de lui en termes de maîtrise collective même si les individualités londoniennes ne sont pas exactement du même niveau que les stars catalanes, et on ne compte même pas Messi. N'empêche, par sa faculté à sortir la gonfle sans s'affoler, à progresser en passes courtes de ligne en ligne, Arsenal est vraiment armé pour se sortir du pressing haut qui, dans ces conditions, pourrait se révéler trop haut. Car en position de recul défensif, Barcelone n'a jamais impressionné grand-monde et il pourrait y avoir du grabuge.

D'autant qu'en complément, les Canonniers sont, eux aussi, experts en conservation de balle et là encore le doute demeure sur l'aptitude barcelonaise à courir après le cuir, ce que peu d'équipes, pour ne pas dire aucune, ne lui ont encore imposé. Et, à bien y réfléchir, même s'il cultive une part de méthode Coué, Arsène Wenger n'a pas peut-être pas tout à fait tort de penser : « Nous devrons bien sûr annihiler leurs forces. Mais Barcelone aura le même problème. Ils représentent une menace, collective et individuelle, mais nous aussi. Si nous sortons le meilleur de ce que nous savons faire, nous pouvons battre n'importe quelle équipe dans le monde » . Oui, sur bien des points, Arsenal peut poser des problèmes inédits à Barcelone. Et comme au poker, on lui suggérerait bien de relancer. Juste pour voir...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

L'élève contre le Maitre !
Verdict à 22h30...
Qui est l'élève, qui est le maître?
Mais pour te préciser un peu la réponse t'as déjà vu un Maître qui n'ait jamais remporté la C1 toi ?
Arsenal est un peu le maitre de la lose avec wenger. Et j'espère que ce soir ils ne me feront pas mentir tous les deux.
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2