1. // Ligue des Champions – Quarts – Barcelone/Milan (3-1)

Barça, la raison du plus fort

Grâce à deux penalties, dont un litigieux, le Barça a pris le meilleur sur le Milan AC. Le champion d’Italie n’est pas l’équipe capable de mettre fin à l’hégémonie.

Modififié
4 139
Barcelone - Milan AC : 3-1

Buts : Messi (2x) et Iniesta pour le Barça. Nocerino pour Milan

Au départ, on se dit qu’il va y avoir match. Et pas qu’un peu. Comme d’habitude, il y a un homme pour résumer en une phrase tous les sentiments. Il s’appelle Stéphane Guy. « A l’aller, le Milan a prouvé son éternelle capacité à défendre. Au retour, Barcelone doit prouver son éternelle capacité à attaquer  » . Pourtant, malgré ça, le Milan décide jouer haut. A l’opposé de ce qu’avait pu faire le voisin intériste il y a deux ans. Devant, le plan est simple, passer la balle à Ibrahimovic, qui a une revanche à prendre. Comme on pouvait s’y attendre, le Suédois joue sa première balle en solo. Une incursion dans la surface nourrie par les sifflets du Nou Camp. Messi regarde la scène, et réplique d’un raid supersonique. Personne n’ose aller à son contact et il balance une frappe puissante qui fait dire à Abbiati que ça va peut-être être long, ce soir. D’autant que la puce se procure une autre grosse occase avant la 5e minute. L’inévitable arrive alors, mais au moment où le Milan refait surface. A la 10e, Méxès commet une boulette avec une passe en retrait pour personne qui va vite devenir la propriété de Messi. Le Français sue, le suit, et souffle quand il voit l’Argentin centrer en retrait une fois dans la surface. C’était sans compter sur Antonini, qui fait le ménage d’un gros tacle et voit l’arbitre désigner le point de penalty. C’est con, Messi transforme. Nesta et Ibra fusillent Méxès du regard.

Mais les Italiens ne perdent pas espoir. Ils se rendent vite compte qu’une fois le premier rideau barcelonais franchi, le fameux harcèlement à la perte du ballon, il y a de sacrés espaces. Alors même si les transversales de l’équipe d’Allegri laissent franchement à désirer, ça passe quand même. A la demi-heure, Ibra récupère dos au but et lance parfaitement Nocerino sur sa droite. Le milieu rentre, ne se pose pas de question et croise. 1-1. Requinqué, le patron du Calcio tente plus, relance taquin. Ca ne va durer que neuf minutes. Le temps pour l’arbitre, dans un temps mort précédent un corner, de siffler un deuxième penalty pour un tirage de maillot de Nesta sur corner pendant que Puyol lui tombe dessus. Bref, Guy Lacombe a saboté sa carrière pour moins que ça. C’est con, Messi transforme.

La mi-temps ne suffit pas à faire décolérer l’équipe visiteuse, qui se sent sérieusement flouée. Certes, ils sont conscients qu’ils peuvent marquer sur une occasion. Et puis le cinquième arbitre, l’homme à l’origine du deuxième péno, sera au même endroit alors que la surface sera celle de Valdes. Mais non. Mascherano tacle Ibrahimovic par derrière dans la surface en toute impunité. Iniesta, discret jusque-là, assiste à la scène. Il a sûrement des souvenirs qui lui reviennent. Ceux de la fameuse « fucking disgrace » contre Chelsea en 2009. Alors, fair-play, il ne va pas attendre la dernière minute pour enterrer les espoirs de ses adversaires. Il suit sur une frappe contrée, se retrouve seul face à Abbiati dans la surface, enchaîne contrôle pied gauche, frappe pied droit et expédie la balle dans le petit filet opposé. Une demi-heure avant le coup de sifflet final, ça laisse le temps de réfléchir et de ne pas dire n’importe quoi devant la caméra. Le reste ? Pas fou. Un face-à-face raté de Robinho, Pato qui rentre et qui se blesse illico, Mascherano et Mexes qui prennent des jaunes. Et Messi, qui s’offre encore deux occases, parce qu’il a toujours faim. Une mauvaise nouvelle pour toutes les autres équipes européennes.


Par Mario Durante
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pénalty scandaleux (mais sifflable au niveau du règlement), mais victoire méritée vu que Milan à pas montrer grand chose.

Mention spéciale au 10 occasions en or ratés. Sans les pénos, et avec tous les 1 contres 1 ratés lamentablement (thiago, messi, adriano.. hallucinant o_O), c'est facilement la manita.
Je ne comprends pas : tirage de maillot dans la surface : donc pas péno ? Mario Duarte doit avoir du fromage blanc dans le cerveau ; en revanche, oui, pénalty sur Zlatan, sans contestation...
caca_mou_ Niveau : DHR
Y a absolument pas péno sur le premier non plus, et le troisième est dégueulasse... Pas une victoire qui grandi le barça, et qui démontre que les "gros" ont tendences a être sur protegés par l'arbitrage aujourd'hui....
visca barca!
L'arbitrage n'a pas été très bon (le deuxieme penalty est discutable), mais barca a fait un très gros match.
Cependant, meme si l'arbitrage n'a pas été si bon, au match allé, l'arbitre avait aussi beaucoup avantagé le milan (pena sur alexis et puyol).
Cuenca a fait un grand match, et prouve qu'il peu pretendre à plus qu'à un rôle de remplaçant, surtout dans des matchs contre des équipes très défensives. Gros match de cesc et xavi, et piqué impec en défense.
Le premier est flagrant, hein. Le pas, c'est clair.

Après bon, y'a 20 tirs à 3 aussi.
Avant tout commentaire sur le match en soi, je tenais d'abord à dire que le live de sofoot était une honte. J'ai jamais vu une telle nullité, et pourtant ca fait longtemps que je lis le magazine papier et que je traine sur le site. Je ne sais pas si c'était un collégien en stage qui s'y défoulait, mais plus jamais ça. Vraiment.
Mention spéciale au Coach de Milan aussi. Faire rentrer Pato pour qu'il se blesse 5 minutes après, bravo ! Sérieux, c'est pas en le tapant comme ça dès qu'il revient que ses problèmes physiques vont partir..
L'arbitre nous sort un bon gros match de merde, avec à la clé une tendance pro-barcelonaise plus qu'évidente et ce qui aurait pu être un beau match de football transformé en une vaste blague arbitrale.

Merci l'UEFA, merci de choisir des arbitres compétents pour diriger des matchs aussi importants ! ;)
Altaïr Ibn La'Ahad Niveau : DHR
mesdames et messieurs, vous etes venus nombreux, vous l'attendez tous:
voici pour vous le seul, l'uniqu, l'orque PEPEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !!!!
tupissesmoinsloinqueladistanceentreleRetleOdeRONALDO Niveau : District
@solaris oui sur le second péno il n'y a pas pénalty normalement car le ballon n'est pas encore en jeu
Enrike8919 Niveau : DHR
Les 2 penos y sont...
C'est clair que le barça n'avait pas besoin de ça mais Milan ne se serait pas qualifié de toutes façons faut pas déconner.
Entrée de Pato incompréhensible ; coaching totalement opaque.
Je vais pas discuter de l'arbitrage mais jai juste une question, comment Ambrosini peut-il finir le match sans carton jaune?
Ce match va faire parler.

Surtout ce penalty qui ne doit jamais arrivé et qui malheuresement arrive un moment ou on se dit qu'on est en train de vivre un putin de match.
Des cafouillages comme sa y'en a 15 dans tous les matchs, et on te le siffle juste en 1/4 de finale de ldc.

Oui il est légitime de se poser une nouvelle fois des questions sur l'arbitrage de LDC qui a favoriser le FC Barcelone (apres Arsenal,Chelsea)..

Je suis assez dégouté de ce match et de cette ligue des champions qui n'a rien pour faire réver.

Malgré tout le Barca a fait du Barca possession de balle, occasions franches..

Ce soir le Barca a gagné, le beau jeu a gagné mais le foot a perdu.
Triste.
SaintJamieCarragher Niveau : District
Le FC UEFA ne doit pas perdre...
Ouai enfin s'il y avait pénalty chaque fois qu'un maillot est tiré dans la surface, on se contenterait de séries de tirs au but au lieu du match complet! Et puis Puyol qui se jette lamentablement dans le tas...et encore s'il n'y avait que cette action...l'arbitrage de ce soir est tout bonnement scandaleux!! Je me demande à quoi servent les arbitres de surface! J'ai l'impression que depuis qu'ils sont là, les carrotages ne se font que plus fréquents!!
Pepe on t'attend, parle-nous du complot Barcelonnais. Les contacts entre Ben Laden (pas mort) et l'Uefa. Les Illuminati qui veulent voir les espagnols gagner la champion's. Le dopage, etc.

Sinon j'trouve que ca commence à faire trop toute ces erreurs d'arbitrage en vers le Barça chaque saison en LDC. C'est incroyable, à chaque LDC que le Barça de Guardiola joue, y a des problèmes d'arbitrages concret.
@ tupissesmoinsloinqueladistanceentreleRetleOdeRONALDO : il faudrait que je revoie les images, mais il me semble que le ballon est en jeu. A voir. Au demeurant, cela ne change pas grand chose ; suis un peu déçu par Milan, en dehors de quelques belles séquences de jeu, ils ont été bien fébriles (Mexes, franchement, il a été mauvais, non ?).
pepe, évite de mélanger tes fluides: laisse la bave que tu as produites de tellement raler ici ___/ et tes larmes ici _________________/
caca_mou_ Niveau : DHR
Y en a qui se ridiculisent ici quand même. De la mauvaise foi comme ça c'est quand même violent, a moins que ça soit la suffisance pro barcelonaise ? Bre, si vous voulez que les matchs finissent a 13-12 parce que y a péno a chaque corner, a chaque fois que un joueur tombe dans la surface, c'est comme vous voulez, mais moi ça me débecte. Apres vous me faites marrer avec vos stats, dites moi combien d'equipe après être revenu au score, s'être fait voler deux fois, avoir encaisser un but dégueu, va revenir au score contre la meilleure équipe depuis 3 ans. Genre le milan passe pour des minots a côté, vous devez regarder que votre équipe de hand pour penser ça...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 139