1. // Espagne – FC Barcelone – Supercoupe d'Espagne

Barça : la parole est à la défense

Balayé par l'Atheltic Bilbao vendredi dernier lors du match aller de la Supercoupe d'Espagne (4-0), Barcelone a fait preuve, pour la deuxième fois en deux matchs, d'une fébrilité défensive qu'on ne lui connaissait pas la saison dernière. Si les Blaugrana espèrent une remuntada, ils vont devoir d'abord penser à ne pas encaisser de buts.

Modififié
3k 19
Huit buts encaissés en deux matchs : jamais, depuis 2011, la défense des Blaugrana n'avait été aussi friable. Du beurre, du gruyère, une passoire... On peut énumérer la liste de toutes les analogies pour décrire les largesses défensives du Barça sans toutefois se les expliquer totalement. Des questions ont commencé à se frayer un chemin dans la tête des supporters après la Supercoupe d'Europe, lorsque les Catalans se sont tiré une balle dans le pied en encaissant trois buts en 25 minutes, permettant ainsi à Séville d'arracher une prolongation. Ces questions, elles se sont faites encore plus précises après la déroute de vendredi soir face à Bilbao. À l'heure du match retour, tout le clan barcelonais veut croire à l'exploit. Et tout le monde sait que ce Barça-là en est capable. À condition de ne pas subir un nouveau naufrage défensif. S'il veut remporter ce match, et réaliser un sextuplé historique, Luis Enrique devra aligner son équipe type, puisque la rotation ne lui a pas vraiment rendu service lors du match aller.

Resserrer les boulons


« Prendre autant de buts me préoccupe, de même que le fait de voir des erreurs dans le jeu » , expliquait Luis Enrique après le match de vendredi, bien pantois après la fessée reçue : « Curieusement, nous nous sommes mis à encaisser beaucoup de buts, alors que jusque-là nous en encaissions très peu. » Si Jérémy Mathieu était pointé du doigt pour ses erreurs individuelles après la Supercoupe d'Europe, que le Barça avait finalement remporté en prolongation, c'est toute la ligne défensive catalane qui a pris l'eau face à Bilbao. Il faut dire que Luis Enrique avait pris la liberté de faire tourner son effectif, et d'aligner une charnière centrale quasi inédite, puisque Thomas Vermaelen et Marc Bartra n'avaient joué qu'un seul match officiel ensemble. Sur les côtés, Adriano et Daniel Alves n'ont pas non plus fait des étincelles. Et tout le monde reproche à Ter Stegen son dégagement audacieux plein axe, permettant à Bilbao d'ouvrir le score de la plus belle des manières.

Au milieu de terrain, la rotation de l'effectif n'a pas été une franche réussite non plus. L'expérimentale ligne Rafinha – Mascherano – Sergi Roberto n'a pas vraiment existé lors du match aller, complètement dominé par le milieu basque. Ces problèmes liés aux remplaçants tendent à prouver que l'interdiction de recrutement dont est victime Barcelone semble lui faire plus de mal que prévu. Et si offensivement, le Barça a tout ce qu'il faut là où il faut, les Blaugrana gagneraient beaucoup à se pencher sur des recrutements défensifs. Si elle est très solide, la charnière centrale Piqué – Mascherano n'est plus toute jeune (28 ans pour le premier, 31 ans pour le second) et aura de plus en plus de mal à assurer des saisons à plus de 40 matchs. Et ces dernières années, Barcelone ne s'est pas intéressé à un défenseur central, Thiago Silva mis à part, préférant aligner les billets pour des recrutements clinquants en attaque. Une stratégie discutable, qui pourrait coûter à Barcelone sa Supercoupe d'Espagne. Ou pas.

Promesse d'avenir ?


Derrière la charnière Piqué – Mascherano, le jeune Marc Bartra semble très prometteur, mais bien seul. Qui pour l'accompagner dans le futur ? Puisque la piste Thiago Silva s'est une nouvelle fois éloignée cet été, il semblerait que le FC Barcelone ne dispose plus de nombreux choix. Peut-être faudrait-il alors que les Catalans comptent sur Thomas Vermaelen, qui, maintenant revenu de blessure, peut progresser de manière intéressante. Mais il s'agit encore une fois d'une solution à moyen terme, étant donné l'âge du défenseur belge (29 ans aujourd'hui). Sur le flanc droit, la question est un peu moins préoccupante, puisque les dirigeants du Barça ont déjà mis la main sur le remplaçant de Daniel Alves. Aleix Vidal, 25 ans, pourra jouer sous les couleurs de son nouveau club à partir du mois de janvier. Pour ce soir, Luis Enrique devra compter sur les défenseurs à sa disposition. Et la remuntada annoncée est loin d'être impossible. Car Barcelone aime le défi, comme l'a rappelé Luis Enrique.

« Nous n'avons pas montré notre meilleur visage, mais il y a un match retour. Si quelqu'un peut remonter ce résultat, c'est bien le Barça » , a-t-il expliqué en conférence de presse, rejoint dans son élan d'optimisme par Javier Mascherano : « Ne nous donnez pas pour morts, nous pouvons encore remonter et gagner le trophée, a-t-il lancé. Tout n'est pas encore fait. On a un match à jouer chez nous. On en a gagné beaucoup avec de gros écarts. Ce sera difficile, face à un très bon adversaire, mais nous avons cet avantage de jouer à domicile. » Gagner par cinq buts d'écart au Camp Nou, le Barça l'a fait pas moins de sept fois la saison passée. Alors, les Catalans peuvent y croire. D'autant plus que beaucoup de titulaires seront de retour pour ce match retour (Iniesta, Piqué, Busquets, Rakitić, par exemple). Mais même si le Barça s'en sort, le problème de la défense et de sa date de péremption restera à résoudre.

Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

InspectorNorse Niveau : Ligue 2
Mouais, c'est surtout le milieu qui a pris trop cher...étranglé, asphyxié, low cost de chez low cost...du bon bondage...
Après la charnière expérimentale, il faut bien un moment pour l'expérimenter et lui faire trouver ses marques donc faut prendre des risques parfois...28, 29, 31 ans on a connu pire comme état de vieillesse pour un def central...
Quand tu dois mettre 5 buts, c'est pas facile (enfonçons les portes ouvertes), y a moyen de s'en prendre 2 ou 3 au passage...
Espérons le match fou et bien maboul!!
A noter qu'un certain Bartra était présent sur le terrain sur 6 des 8 buts encaissés.
Hasard ou coïncidence?
(Meme si Mathieu a été bien dégueu contre Séville, ça aussi il faut le dire)
Message posté par djadjo
A noter qu'un certain Bartra était présent sur le terrain sur 6 des 8 buts encaissés.
Hasard ou coïncidence?
(Meme si Mathieu a été bien dégueu contre Séville, ça aussi il faut le dire)


Ah ouais donc toi t'accuses directement Bartra, sans même contextualiser.

Sur les deux derniers matchs, ter Stegen était sur le terrain et a prit 8 buts. Donc il est à chier. C'est surement le raisonnement que tu dois tenir non ?
"Si elle est très solide, la charnière centrale Piqué – Mascherano n'est plus toute jeune (28 ans pour le premier, 31 ans pour le second) et aura de plus en plus de mal à assurer des saisons à plus de 40 matchs. "

Sérieusement ? On parlerait de mecs de 35 ans, d'accord, mais là... 28 et 31, normalement, c'est le zénith de la carrière d'un défenseur. Ils ont encore trois bonnes saisons devant eux en tant que charnière titulaire, minimum.
Je me connecte sur Betclic et je vois qu'il y a un mec qui a misé 5€ sur un combiné avec les 9 matchs de ligue 1... 63 000€ !!

Rien à voir avec l'article mais je voulais partager ça avec vous...

Bonne soirée...
Monsieur Personne Niveau : District
Certes ils en ont pris quatre mais ils en ont mis zéro des buts.
Une charnière défensive inédite je veux bien, mais offensivement Suarez-Messi-Pedro c'est inédit aussi ?
Pointer la fébrilité de la défense c'est bien, mais l'attaque est restée muette.
Et pointer Ter-Stegen du doigt c'est facile, personne n'aurait pu prévoir la précision, la puissance et la qualité de la frappe de 45 mètres.
Vive le foot.
Message posté par Monsieur Personne
Certes ils en ont pris quatre mais ils en ont mis zéro des buts.
Une charnière défensive inédite je veux bien, mais offensivement Suarez-Messi-Pedro c'est inédit aussi ?
Pointer la fébrilité de la défense c'est bien, mais l'attaque est restée muette.
Et pointer Ter-Stegen du doigt c'est facile, personne n'aurait pu prévoir la précision, la puissance et la qualité de la frappe de 45 mètres.
Vive le foot.


Sauf que Messi-Suarez-Pedro, y a même pas d'équivalent sur terre, avec Ney c'est pire.
Message posté par Monsieur Personne
Certes ils en ont pris quatre mais ils en ont mis zéro des buts.
Une charnière défensive inédite je veux bien, mais offensivement Suarez-Messi-Pedro c'est inédit aussi ?
Pointer la fébrilité de la défense c'est bien, mais l'attaque est restée muette.
Et pointer Ter-Stegen du doigt c'est facile, personne n'aurait pu prévoir la précision, la puissance et la qualité de la frappe de 45 mètres.
Vive le foot.


Mouais...
Je pense que contrairement à Bartra, Adriano, Sergi Roberto, Rafinha, Mathieu, Vermaelen... Messi et Suarez, dans un moindre mesure Pedro, ont assez de crédit (mérité) pour qu'on leur tombe pas dessus après cette première défaite en officiel de la saison.
Ce qui a été agaçant : la compo très risquée et les remplaçants ultra décevants (inquiétant pour la suite, en cas de blessures).

Milieu expérimentale et défense inédite, ça fait un grosse partie de l'animation de l'équipe tout de même. Pas étonnant que l'attaque en pâtisse aussi.

On verra si c'est mieux ce soir, même si je crains de grosses débauches d'énergie pour pas grand choses au final (Il y a quand même encore l'épreuve San Mamès dimanche).
Message posté par Monsieur Personne
Certes ils en ont pris quatre mais ils en ont mis zéro des buts.
Une charnière défensive inédite je veux bien, mais offensivement Suarez-Messi-Pedro c'est inédit aussi ?
Pointer la fébrilité de la défense c'est bien, mais l'attaque est restée muette.
Et pointer Ter-Stegen du doigt c'est facile, personne n'aurait pu prévoir la précision, la puissance et la qualité de la frappe de 45 mètres.
Vive le foot.


Monsieur Personne, faudrait un peu se calmer et pas parler uniquement en fonction des noms, prend en compte l'état de forme et la dynamique du groupe. Je vais pas revenir sur tout ce qui a été dit, mais les 3 attaquants (titulaires) barcelonais n'ont pas arrêtés niveau compétition depuis la Coupe du monde (Pedro je m'en fou, qu'il parte si il veut). Je veux dire, les meilleurs conclusions seront à tirer plus tard, disons dès le premier match de liga pour les plus critiques.
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par Monsieur Personne
Certes ils en ont pris quatre mais ils en ont mis zéro des buts.
Une charnière défensive inédite je veux bien, mais offensivement Suarez-Messi-Pedro c'est inédit aussi ?
Pointer la fébrilité de la défense c'est bien, mais l'attaque est restée muette.
Et pointer Ter-Stegen du doigt c'est facile, personne n'aurait pu prévoir la précision, la puissance et la qualité de la frappe de 45 mètres.
Vive le foot.


non mais le point commun entre "défense constamment en danger" et "attaque muette" c'est "milieu de terrain transparent" hein !!

Mascherano + Rafinha + Sergi Roberto
même si intrinsèquement ça serait pas complétement dégueux (genre en L1)
>>> à Bilbao c'est surtout et avant tout le manque "d'automatisme" qui a été criant ... contre ça, tu peux rien y faire à l'instant T (mascherano a eu l'air perdu à son poste de prédilection, c'est dire)
rockin'squat Niveau : DHR
Message posté par Frenchies


non mais le point commun entre "défense constamment en danger" et "attaque muette" c'est "milieu de terrain transparent" hein !!

Mascherano + Rafinha + Sergi Roberto
même si intrinsèquement ça serait pas complétement dégueux (genre en L1)
>>> à Bilbao c'est surtout et avant tout le manque "d'automatisme" qui a été criant ... contre ça, tu peux rien y faire à l'instant T (mascherano a eu l'air perdu à son poste de prédilection, c'est dire)



Exactement, dans un match perdu 4 à 0 forcément là où le bât blesse se trouve au milieu. Le milieu c'est le coeur du jeu, c'est de là que partent les actions offensives et un milieu solide = une défense plus forte, logique.

C'est cliché mais "gagner la bataille du milieu" n'est pas une maxime en l'air...
Le poste de Macherano maintenant c'est défenseur, le mec explose tout en défense central et est nul à chier en 6 que ce soit en sélection ou au Barça, à partir de là je comprends même pas pourquoi Lucho s'obstine à le foutre là alors que Busquets le déboîte dans tous les sens et que la paire centrale Piqué-Mascherano est juste monstrueuse.

Piqué-Bartra aurait été une très bonne défense sauf qu'on a décidé d'associer ce dernier à un mec blessé depuis 1986 et qui doit encore reprendre du rythme et du niveau. Puis une défense central ça fonctionne par paire, et la paire Bartra-Vermaelen c'est la plus expérimentale que j'ai vu depuis des années, donc aucun automatisme, face à des basques affamés sur leur terrain, ça fait des dégats. Bon faut aussi avouer que les basques ont été particulièrement chateux puisqu'ils ont cadré... 4 fois. Je cherche pas d'excuse, mais y a un certain concours de circonstances.
FourThreeThree Niveau : CFA
Je trouve les gens hyper sévère avec le petit Bartra qu'on désigne responsable sur les buts, mais Veermalen qui est sensé être le "papa" de la charnière était à côté de ses pompes et je parle même pas d'alvès qui a été tellement nul que j'ai pas de mots pour décrire sa performance
Señor Gifle Niveau : CFA
Note : 2
Message posté par Le FC K


Ah ouais donc toi t'accuses directement Bartra, sans même contextualiser.

Sur les deux derniers matchs, ter Stegen était sur le terrain et a prit 8 buts. Donc il est à chier. C'est surement le raisonnement que tu dois tenir non ?


bah 8 buts en 2 matchs, 13 sur ses 3 derniers matchs ...

on dit pas qu'il est à chier hein mais bon un peu quand même
Monsieur Personne Niveau : District
Message posté par Yuturyu


Mouais...
Je pense que contrairement à Bartra, Adriano, Sergi Roberto, Rafinha, Mathieu, Vermaelen... Messi et Suarez, dans un moindre mesure Pedro, ont assez de crédit (mérité) pour qu'on leur tombe pas dessus après cette première défaite en officiel de la saison.
Ce qui a été agaçant : la compo très risquée et les remplaçants ultra décevants (inquiétant pour la suite, en cas de blessures).

Milieu expérimentale et défense inédite, ça fait un grosse partie de l'animation de l'équipe tout de même. Pas étonnant que l'attaque en pâtisse aussi.

On verra si c'est mieux ce soir, même si je crains de grosses débauches d'énergie pour pas grand choses au final (Il y a quand même encore l'épreuve San Mamès dimanche).


C'est vrai qu'en y repensant, la compo était très risquée. Mais je n'imaginais pas une défaite pareille... Il se régleront surement avec le temps. les titulaires habituels reprendront leur place.
Monsieur Personne Niveau : District
Message posté par Frenchies


non mais le point commun entre "défense constamment en danger" et "attaque muette" c'est "milieu de terrain transparent" hein !!

Mascherano + Rafinha + Sergi Roberto
même si intrinsèquement ça serait pas complétement dégueux (genre en L1)
>>> à Bilbao c'est surtout et avant tout le manque "d'automatisme" qui a été criant ... contre ça, tu peux rien y faire à l'instant T (mascherano a eu l'air perdu à son poste de prédilection, c'est dire)



J'avais pas pensé au milieu. Pas faux. Je me suis concentré uniquement sur l'animation offensive.
Frenchies Niveau : CFA
La parole à la defense ?

Piqué l'a prise ... pour aller chercher son deuxième jaune,
comme le gros débile qu'il est.
grosse faute professionnelle quand même !
ils y en avait qui croyaient sérieusement a la remontée
Message posté par djadjo
A noter qu'un certain Bartra était présent sur le terrain sur 6 des 8 buts encaissés.
Hasard ou coïncidence?
(Meme si Mathieu a été bien dégueu contre Séville, ça aussi il faut le dire)


Jamais été convaincu par Bartra! D'ailleurs, je comprends pas qu'il soit toujours au club.
Le doit il à son statut de joueur formé à la masia ou à son passeport? De la à l'affirmer, il y'a un pas.
Mais, certains bien pensants nous le font passer pour un Pique 2.0. Je suis même pas sur qu'il aurait sa place à Séville!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3k 19