1. //
  2. // Finale
  3. // Barcelone/Manchester

Barça, la force tranquille

Le FC Barcelone affronte ce soir la sixième finale de C1 de son histoire dans la peau du favori. Sereins, les Catalans semblent imperturbables à l'heure de rencontrer une équipe qu'ils ont déjà battue en finale il y a deux ans. État des lieux des forces en présence à quelques heures du coup d'envoi...

Modififié
0 15
La chose est entendue, Barcelone est le super favori de cette 56ème finale de ce qui convient aujourd'hui d'appeler la Champions League. Les hommes de Guardiola ne la jouent pas modeste et assument pleinement ce statut. Problème, la dernière fois que le Barça a abordé une finale de coupe d'Europe dans la peau du futur vainqueur, il est reparti avec les gonades dans la gorge et une valise, 4-0. C'était en 1994 et l'adversaire s'appelait le Milan AC. Cordula Reinhardt, journaliste au quotidien El Mundo Deportivo, explique que « Pep s'en souvient très bien, il l'a vécu sur le terrain, et il n'a rien oublié. Il va faire en sorte que ça ne se reproduise pas. C'est quelqu'un de méticuleux, il fera en sorte que tous les détails soient analysés : interdiction d'entrer sur la pelouse en pensant avoir déjà gagné le match, interdiction de perdre bêtement des ballons, interdit de baisser la garde » .

Si son équipe remporte le match, Guardiola rejoindra le club très fermé des coachs à avoir remporté à deux reprises la coupe aux grandes oreilles (Del Bosque, Hitzfeld, Ferguson, Ancelotti et Mourinho). En revanche, il deviendrait le plus jeune à le faire, à 40 ans, doublant ainsi le Mou (47 ans l'an dernier). Pour y parvenir, le technicien espagnol pourra compter sur deux atouts. Le premier, la superstition. Londres est en effet une ville qui a toujours souri à Barcelone et à son entraineur. En 1992, dans le même Wembley, Guardiola, dirigé alors par Johan Cruyff, remportait la première C1 du club. En 2009, c'est encore à Londres qu'Iniesta explose le pont de Stamford et offre la finale au Barça. Son autre atout est en revanche uniquement footballistique et il tient en quatre lettres. Xavi, meneur de jeu de son état, est devenu un habitué des grands rendez-vous. Comme ses potes Puyol et Iniesta, le numéro 6 catalan a remporté la Coupe des champions en 2006, l'Euro en 2008, de nouveau une C1 en 2009 et la Coupe du Monde l'été dernier en Afrique du Sud. Autant dire que niveau expérience en finale, les hommes forts du Barça ont de quoi être confiants. Mieux, en ramenant le trophée à Barcelone, Xavi Hernandez égalerait le palmarès d'un certain Franz Beckenbauer. De quoi motiver son homme...


En ayant récupéré tous ses blessés, Guardiola aura l'embarras du choix au moment de composer son onze. Seule incertitude, la présence ou non d'Eric Abidal. « Tout laisse à penser que Mascherano sera aligné dans l'axe aux côtés de Piqué, décalant Puyol sur le côté gauche, analyse Reinhardt. Abidal n'est pas encore à 100% et là, on parle d'un finale. Après, tout est toujours possible avec Guardiola » . Plus qu'un simple match, cette finale représente surtout pour la formation barcelonaise l'occasion unique de prouver une fois pour toutes qu'elle est incontestablement la meilleure équipe de la planète actuellement, et ainsi se placer juste tout près des autres équipes qui ont marqué l'histoire de ce sport, le Real de Di Stefano, l'Ajax de Cruyff et le Milan de Sacchi. Déjà vainqueur en 2006 et en 2009, l'équipe 2011 reste pourtant bien différente de ses ainées. « En 2006, Pep n'était pas là et le “Messi” s'appelait Ronaldinho. L'envie de gagner était différente, depuis 1992, Barcelone n'était plus champion d'Europe. En 2009, Eto'o était là, un joueur essentiel pour gagner des titres et un coéquipier qui manquera dans un match comme celui de ce soir. En revanche, l'équipe d'aujourd'hui est plus forte en termes de bloc et de positionnement sur le terrain » conclut Cordula Reinhardt. Sûre de ses forces, habituée aux grands rendez-vous, l'équipe de Josep Guardiola attaque cette finale de Champions League avec de grosses certitudes. Ça tombe bien, son adversaire du soir est dans la même situation.

Alexandre Gonzalez

Achetez vos billets pour le FC Barcelone maintenant !

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le premier trophée européen du Barça était la fameuse coupe des villes de foire de 58, remportée en finale face à une sélection de Londres. (C'était pour continuer sur la superstition.)

Sinon, oui, le Barça est assez tranquille et sûr de soi. Si ce n'est la méforme de Villa qui finit la saison comme un fantôme. Ce serait bien qu'il sorte de sa léthargie ce soir. Ce joueur rate toutes ses finales (je pense à l'Euro et à la coupe du monde).

Qui, du Barça ou de Manchester, a le plus la pression?

Je dirais Manchester parce qu'il joue presque à domicile et qu'il a une revanche à prendre sur 2009.

Mais bon, ça ne l'empèchera pas de tout donner sur le terrain, ce soir. Au contraire.
La force tranquille. J'espère juste que le Barça ne finira pas comme mitterrand...
Sinon, ronaldo, suce moi la bite, ta langue est probablement moins rapeuse que celle de ta mère !
Quoi qu'on en dise, les deux équipes ont la pression. Ce sont les meilleures d'Europe, elles se doivent de gagner...La différence se fera dans la gestion de cette pression.

Finale logique et espérons qu'elle soit digne de l'affiche.
La force tranquille... c'est clair, quand on a l'arbitre de son cote...
"Si ce n'est la méforme de Villa qui finit la saison comme un fantôme."

A sa décharge il est à l'aile gauche qui n'est pas son poste de prédilection, lui un authentique avant-centre. En tout cas il fait bien son travail de positionnement pour écarter la défense adverse sur toute la largeur et il est toujours capable d'un exploit individuel.
Il paie l'absence actuelle d'ailier gauche (à part Iniesta mais qui est mieux au milieu) au Barça.
ronaldo est obsédé par les arbitres. Il aimerait qu'ils ne fassent plus partie du jeu, un peu comme le traductor qui en a pourtant largement bénéficié pour remporter la C1 2004 (but pour MU refusé) et 2010 (péno sur alvés, but de Bojan refusé, but hors jeu de milito et main dans la surface en finale contre le bayern) ronaldo t'es célibataire, tu baises pas à ta faim et je souhaite ta mort sale macaque de toss de M E R D E :
Ta mère a la langue rapeuse et toi ton cerveau est comme une rappe à fromage. Tu sens mauvais et tu ees laid. Tu n'es même pas Soci. Tu n'as rien pour plaire exepté tes poils qui te font ressembler à un macaque. Ton point commun avec pepe...
Zobi
Moi je sais pas ce qu'en disent les modos, mais un mec qui dit publiquement qu'il souhaite la mort d'un autre, que ce soit ironique ou pas et de manière répétée, ça n'a rien à faire dans des coms sportifs. Je passerai sur le reste, genre de clichés lusophobes qui me font finalement rien, mais dont notre ami Cabron s'est fait une spécialité avec ses insultes aussi ciblées qu'englobantes. Vous remarquerez que je passe dessus mais que je tiens quand même à le signaler, parce que, c'est un comble, ce n'est pas une circonstance atténuante.

Bon, les allusions sexuelles, l'envie de viol, tout ça, quoi de plus normal : après tout, c'est grâce à ça qu'on a pu démasquer ce cher ex-banni.

J'essaie de rester objectif, mais il me semble que même avec ses répétitions à en gerber et son antibarcelonisme, Ronaldo n'arrive pas à la cheville de la stupidité de ce hristo de puta qui porte si bien son pseudo. Sans déc, la liberté d'expression, grâce à des mecs comme ça qui pensent et écrivent avec l'orifice de leur intestin, je trouve que c'est une sale chose, vraiment...

Non, il va falloir agir : c'était déjà difficile durant les clasicos, mais ce dépotoir a une odeur vraiment nauséabonde depuis une dizaine de jours, quelque chose qui pue bien plus que la merd.e : ça pue la décomposition.
@Hem69

Il faut écrire au modérateur de Sofoot. En général c'est efficace.
Déjà tenté, mais j'ai du être trop rapide et avoir les mauvais arguments sur le coup. Ma demande a été déboutée, et peut-être avaient-ils envie de donner une autre chance à Hristo aka Cabron : quant à moi, je ne sais pas s'il la mérite. Surtout avec les insultes qu'il balance à Arsenic par exemple, ou à l'équipe de SoFoot dans d'autres com d'aujourd'hui.

Et puis, souhaiter la mort d'un tiers publiquement, si c'est pas malin ça... Ca situe le niveau.
Souhaiter la mort de ronaldo la forumeuse est d'utilité publique. Au même titre que si beaucoup l'avait souhaité pour un autre type en allemagne en 33 il n'y aurait pas eu 39-45...
Ben tiens, le raccourci bien facile : tu nous fais une calderonade?

Et toi, tu te soucies de l'utilité publique? Laisse-moi rire! Tout le mépris que tu déverses ici quotidiennement me semble loin de faire de toi quelqu'un qui milite pour le bien être de l'humanité, sauf si l'unique bien être de cette dernière passe pour toi par déféquer à l'envie où que l'on se trouve!
Le 18 mai 1994, la finale de la Ligue des Champions opposait le FC Barcelone au Milan AC. Ultra favorite, la dream-team Barcelonaise de l'époque s'était lourdement inclinée 4 à 0. La parallèle avec la finale de ce soir ? D'un côté, une équipe au sommet de son art. De l'autre, un Man United moins spectaculaire, mais tout aussi solide et efficace que les Milanais de 94. Et si on voyait Messi pleurer pour la première fois ce soir ?

http://lefootagedejeanluc.blogspot.com/ … poque.html
@Enzo Scifo ; Rien de personnel dans ce que je vais dire, mais ton article est inutile. Dis simplement que ton pronostic pour ce soir sera de 3-0 pour Manchester. Mais je crois que tu es bien seul à être aussi confiant.

Sinon, le duel @Hristo de puta vs @Ronaldo vaut la lecture... Deux mecs très intelligents, qui victimes de leur passion et de leur stupidité, arrivent à décridibiliser un site comme So Foot. Pitoyable.

Courage, @Hem69 !

Sinon, j'aimerais que le match soit aussi simple que le décrit So Foot mais j'y crois pas trop. Le Barça est favoris, mais pas tant que ça. Pour un mec qui suit la foot depuis le bouche à oreille, le Barça gagnera 2-0 sans encaisser d'occasions, mais il suffit de se pencher sur la saison de MU et de connaître la carrière de Ferguson pour savoir que ce ne sera pas si facile. Outre mon côté pro-Barça, j'espère surtout que ce sera une belle finale et pas autant hachée que la Coupe du Roi Real-Barça. Me tarde de voir les deux "plans" des deux équipes. Have fun !
enzo chiffon est un C O N , qui boit de la soupe au potiron, et mange du melon. Mais pas de place pour le concombre masqué espagnol, qui le fait tourner en rond. Chercher dans le passé les réponses du future, voilà une logique respectable mais tellement archaïque et débile qu'elle me fait sourire. je suis à poil, vétu de ma seule camiseta Blaugrana. Dans l'arrière train un thermomètre qui dépasse à présent les 40°C à quelques minutes du coup d'envoi. Ronaldo, le thermo doit être obstrué par tes poils quand tu prends ta température, non ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 15