1. //
  2. //
  3. // Départ annoncé de Luis Enrique

Barça : et maintenant, on fait quoi ?

Luis Enrique souhaite donc prendre un bol d’air dès la fin de la saison. Cette annonce ne répond pas à toutes les questions qui entourent l'avenir du Barça.

Modififié

Pourquoi maintenant ?


« Je dois être fidèle et juste envers mes propres pensées. (...) Je renonce à un poste d’entraîneur pour la saison prochaine. La raison est claire : la façon dont je vis cette profession, avec une recherche permanente de solutions, de choix propres à améliorer l’équipe. Cela implique peu de temps de repos, de déconnexion. La fin de saison va arriver, je vais me reposer et cela va me faire du bien. C’est la raison principale. » Si la question du « pourquoi » trouve une réponse dans les paroles de l’Asturien de naissance, le « maintenant » se trouve dans le résultat du soir. Mis sous pression par les médias depuis sa prise de poste, Luis Enrique subissait cette relation depuis la déroute connue au Parc des Princes. Très agacé par les questions posées par le journaliste de TV3 Jordi Grau dans l’après-match, le coach s’est à nouveau pris le bec avec la presse sur ses choix tactiques après la victoire récente contre l’Atlético de Madrid, insinuant que l’auteur de la question analysait mal les schémas de jeu. Annoncer son départ sur une victoire 6-1 sans aucune contestation possible, c’est plus habile. Et on le comprend tout à fait.


Quelles conséquences sur la fin de saison du Barça ?


« Maintenant, il me reste trois mois à passer ici. Nous restons encore engagés dans toutes les compétitions, même si dans l’une d’elles, nous sommes dans une situation difficile. Cependant, je suis convaincu que nous aurons une opportunité d’inverser la tendance. Avec l’aide de tous et si les planètes s’alignent, ce match peut être l’occasion d’un renversement de situation. Quoi qu’il arrive, il nous reste aussi d’autres challenges pour terminer cette saison de la meilleure façon possible. C’est ce que mérite le club. » Là aussi, Luis Enrique fait bien de se pencher sur les échéances à venir, sans oublier la référence astrologique qui fait baisser la température dans la salle. Annoncer son départ à l’avance, cela peut amener les joueurs à deux types de comportement : soit terminer en roue libre et se démobiliser sans complexe, soit rendre un hommage appuyé à son futur ex-patron sur le terrain. Au vu du prestige du club et du respect envers les socios, la seconde option devrait être privilégiée. Si la C1 relève du domaine de l’utopique, le Barça est en finale de Coupe du Roi et un point devant le Real Madrid en Liga, qui compte un match en moins. De quoi envisager un Clásico crucial le 23 avril prochain, au Bernabéu.



Quelle trace laissera-t-il en tant qu'entraîneur du FC Barcelone ?


Il ne faut pas se le cacher, faire partir Lucho par la petite porte serait un vrai manque de respect. Car si l’homme est un brin têtu, il n’en reste pas moins un redoutable tacticien, doublé d’un mâle avec une vraie paire de cojones. Capable de prendre la succession d’un football de possession en perte de vitesse sous Tata Martino, il sera parvenu à le faire évoluer en jeu de transition, marqué par l’alternance entre le jeu court et le jeu long, une philosophie couronnée d’un triplé historique C1-Liga-Coupe du Roi en 2014-2015. Élogieux envers son collègue hier, Guardiola lançait une phrase simple, mais si vraie : « À Barcelone, il faut moins écouter les autres et prendre des décisions impopulaires. » Lors de l’été 2014, Luis Enrique recrute Luis Suárez, condamné par la FIFA pour morsure sur un adversaire jusqu’à la fin du mois d’octobre. Avec un joueur à la réputation de fou furieux, qui aurait pu présager une telle réussite ? Enfin, pour les plus antimadridistas, Luis Enrique, c’est quand même le joueur qui a quitté le Real Madrid pour le FC Barcelone au cours de sa carrière, pour y finir capitaine. Mieux vaut ne pas gâcher sa sortie d’entraîneur...


À quoi va ressembler la suite de sa vie ?


Après une année de repos mérité aux Asturies ou ailleurs, il sera sûrement temps pour Luis Enrique de retrouver une équipe à diriger. Passé par le Barça B, l’AS Rome, le Celta Vigo puis le Barça, sa prochaine écurie devrait être d’un standing similaire au Barça. Si l’homme ne connaît aucune expérience dans le championnat anglais, son CV d’ancien vainqueur de la Ligue des champions devrait séduire des équipes du haut de tableau à tenter l’expérience, quand son pic de forme sera de nouveau atteint. Qui sait, d’ici un an, Arsenal cherchera peut-être un remplaçant à tonton Arsène... Et puis au pire, il y a toujours le vélo pour envisager une reconversion. Luis Enrique Indurain.



Si Sampaoli est le candidat du clan Messi, qui est celui du clan Jérémy Mathieu ?


Derrière le départ de Luis Enrique se cacherait donc aussi – et peut-être surtout – la volonté de Lionel Messi de voir débarquer son compatriote Jorge Sampaoli. Sauf que la vie, mon petit bonhomme, ce n'est pas une personne qui décide et toutes les autres qui suivent comme des ovins. Quelle est la légitimité de Messi à décider de l'identité du prochain coach du Barça ? Claquer des quadruplés contre Alavés et Grenade autorise-t-il à se sentir au-dessus du reste du vestiaire ? Non. Alors chacun des membres de l'effectif blaugrana a le droit de profiter de ce que l'époque appelle « la démocratie » pour donner son avis et soutenir un candidat à la succession de Luis Enrique. Tout le monde, y compris Jérémy Mathieu. Du haut de ses trente-trois ans et de ses 86 matchs avec le Barça, l'homme aux cheveux de feu est condamné à être un sujet de débat. Qu'importe, son contrat en Catalogne expire en juin 2018. Un contrat qu'il honorera jusqu'au bout et qui n'aura un sens que s'il partage sa dernière saison avec un « Mister » qu'il connaît par cœur. Un monstre tactique qui a eu sous ses ordres deux équipes encore engagées en Ligue des champions (Monaco et le PSG). Un amoureux du beau jeu qui partage avec Mathieu le point commun d'avoir sévi à Sochaux entre 2005 et 2008. Un monsieur qui saurait redonner un coup de fouet à ses stars endormies du Barça. Un homme qui s'appelle Guy Lacombe.



Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

SoFoot c'est comme le Barça : c'était mieux avant !
Note : 1
Non l'article est cool, enfin moi je le trouve cool.
Bon cette année (et même l'année dernière), le Barça tire vraiment la langue, au milieu c'est pas trop ça.
Mais l’article rappelle à juste titre qu'en 2015 c'était vraiment kiffant. Devant c'était incroyable, et Rakitic au milieu rayonnait.

Et puis je me suis bien marré avec le paragraphe sur Mathieu.
C'est vrai quoi ! C'est un ancien, faut que le vestiaire écoute son envie de Stachemou !
En 2015 c'était certes kiffant (la fulgurance des transmissions entre les 3 de devant était hors du commun) mais était ce grace à la philosophie de ce redoutable tacticien d'Enrique ou parce que Xavi est parti et qu'il a don...que la MSN a pris les clés du jeu et a joué presque tous les matchs?
2 réponses à ce commentaire.
Mais quelle chute pourrie...

Sinon, je pense qu'on ne peut que se féliciter du départ d'Enrique. Sans lui manquer de respect, ses choix cette saison sont juste incompréhensibles. Même s'il ne faut bien sûre pas lui imputer tout l'échec de son équipe.
Que ça doit être compliqué de coacher le Barça... Il aura bien du mérite celui qui s'y collera...
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 1
tous ces articles!!!on croirait que le barca est releguable.enrique a fait du bon boulot.c'est un homme a fort caractere n'hesitant pas à s'en prendre à piqué(qu'il a envoyé sur le but au debut de la saison 2014-2015)à neymar ou messi.au bout de 3 ans,sa strategie a montré ses limites tout comme guardiola lors de sa derniere saison.je ne suis pas surpris car dès le debut de saison,il avait montré des signaux comme quoi il n'allait pas prolonger.3ans c'est bon.cette saison,le barca joue moins bien,et alors?toutes les saisons ne peuvent pas se ressembler.Parfois les gens(et meme les medias)sont exigeant avec ce club comme si son histoire avait commencé en 2008.je me rappelle des saisons où tout le monde etait content de finir 4 eme et de jouer les barrages de LDC.

Merci pour tout enrique.il reste une icone du club etant que joueur et entraineur.
Ce commentaire a été modifié.
il y a 3 heures Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) il y a 5 heures La petite gourmandise de Callejón 1 il y a 10 heures Un but barcelonesque en D4 argentine 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:55 Un supporter argentin dégomme un drone 18 Hier à 14:09 Utaka débarque à Sedan ! 16 Hier à 12:14 La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 Hier à 10:12 Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 24 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47 vendredi 30 juin L'énorme frappe de Wendel avec Fluminense 2 vendredi 30 juin Hulk suspendu après avoir soutenu Oscar 24 vendredi 30 juin Benayoun offre la victoire au Beitar en barrage de Ligue Europa 21