1. //
  2. // Quarts de finale retour
  3. // Barça/PSG

Barça : de roi du tiki-taka à maître du contre

Plaidoyer pour un football de combinaisons et de possession sous l'ère Guardiola, le Barça a fait sa mue. Avec l'arrivée de Luis Enrique, il assume même son nouveau visage, fait de vitesse et de contres éclair. Retour sur une transformation tournée vers l'avant.

Modififié
Neymar et Suárez ont plus qu'un employeur en commun. Ils ont également un détracteur. À l'été 2013, Johan Cruijff envoie une première cartouche en direction du Brésilien et déploie sa fameuse théorie du « deux capitaines dans un bateau » . El Pistolero, lors du dernier mercato estival, est également passé à la moulinette néerlandaise : « Je ne comprends pas comment le Barça peut pratiquer un jeu fait de combinaisons avec Messi, Neymar et Luis Suárez dans l'équipe. Les trois sont individualistes. De cette manière, le Barça préfère les actions individuelles plutôt qu'une équipe qui joue bien au football » . De cette dernière saillie, El Flaco - le seul et unique - en ressort avec un partisan, Joaquín Caparros : « L'équipe de Guardiola était une équipe de combinaisons. Celle de Luis Enrique a d'autres recours, elle manie à la perfection la contre-attaque » . Le mot, insulte pour de nombreux Culés, est lâché. Les descendants et nostalgiques de Michels, Cruijff et Guardiola y voient une perte d'identité, les plus pragmatiques une légère variation. Qu'en est-il vraiment à l'heure où le PSG s'apprête à subir les foudres de la MSN ?

Iniesta : « Il y a toujours des nuances »


Que les partisans du football et/ou d'une possession outrancière se rassurent, Luis Enrique n'a pas brisé l'hégémonie de la possession. Depuis désormais cent matchs, le fanion blaugrana n'a plus perdu la bataille du ballon. Il faut remonter en 2013 et un déplacement à Vallecas de la bande au Tata Martino pour trouver trace d'un pourcentage inférieur à la moitié - la série précédente a vu défiler 316 matchs… « Notre style n'a pas tant changé que cela, minimise Iniesta avant son dernier rassemblement avec la Roja. Rien n'a été pareil d'une saison à l'autre, il y a toujours des nuances. Mon unique idée est de jouer au football et de tenter d'en profiter un maximum. » Novateur, ou tout au moins à contre-courant, Guardiola et son plan de jeu quasi dogmatique avaient surpris. Plus au fait de l'identité barcelonaise, de nombreux adversaires se sont adaptés à défaut de pouvoir stopper la belle mécanique du Camp Nou. « À l'époque de Pep, aucune équipe ne pouvait rivaliser dans la maîtrise du ballon. Aujourd'hui, certaines peuvent prétendre à rivaliser dans cette maîtrise » , ajoute même Joaquín Caparros, baroudeur des guérites de Liga.

Autre facteur, le vieillissement de l'effectif. Et au tout premier plan, celui qui répond à la définition du joueur total rêvé par Guardiola. À désormais 35 ans, Xavi se rapproche dangereusement de son jubilé. Le maestro, « plus grand joueur de l'histoire du football espagnol » selon Piqué, rend toujours de grand service au Barça de Luis Enrique. Mais, plus joker que titulaire, il représente de moins en moins l'essence barcelonaise. Alors que Caparros prédit « qu'on ne verra pas un tel joueur dans l'interprétation du jeu pendant longtemps » , la direction sportive blaugrana se retrouve dans l'impasse. Tiraillée entre les principes de jeu du club, basés sur la formation maison, et la nécessité obsessive et vitale de résultats, elle a tranché dans le vif. Et tant qu'à faire, autant donner dans le clinquant et le bankable. En deux étés, Neymar, puis Luis Suárez débarquent contre quelques dizaines de millions d'euros et leurs lots de polémiques. Idem, depuis le départ de Guardiola, le Can Barça se cherche une stabilité sur son banc, le défunt Vilanova et Tata Martino n'étant restés qu'un exercice.

Caparros : « Encore plus de valeur au travail d'Enrique »


Lorsque Luis Enrique s'envole de Galice jusqu'en Catalogne, il retrouve un Mes que en pleine mutation. « Cela donne encore plus de valeur à son travail » , évoque Caparros, avant d'ajouter qu'il « trouve que cette équipe est encore plus difficile à battre » . Pourquoi ? « Les arrivées de Neymar et de Suárez et le changement de position de Messi ont changé la donne. Guardiola n'a eu un joueur de la trempe de Suárez que pendant une saison avec Eto'o. Comme le Camerounais, il génère beaucoup d'espaces. Pour Neymar, c'est plus ou moins la même chose. Son profil apporte de la mobilité, du jeu en diagonale. » Adepte d'une gestion d'effectif tout en rotations, Lucho ne répète que rarement ses onze d'une rencontre à l'autre. Ses milieux en font les frais, plus en tout cas qu'un trio offensif MSN inamovible - ou presque. Joaquín Caparros, toujours : « Cette équipe actuelle transmet une autre façon de jouer au football. Mais au final, elle est première de la Liga, en course pour la Ligue des champions et en finale de la Coupe du Roi : c'est l'équipe de cette saison » . Qui court à la vitesse de l'éclair vers le triplé.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

ficelle_du_69 Niveau : District
Cette attaque est la plus frissonnante qu'il m'est été donné de voir (je n'ai que 24 ans). Les trois de devant on un style tellement propre a eux que sa (génie + fantaisie + tueur)qu'aucun d'eux ne se marche dessus bien que leur mouvement soit constant.

Pour moi la cerise sur le gâteau de leur entente est le fait qu'il sont tous les 3 expatriés sud américain. Je pense que cela joue un rôle prépondérant dans leur trio(bien que peu souvent évoqué).

Ajouté à cela des joueur comme alba busquets ou rakitic voir piqué (en ce moment) ..
Note : 4
Ronaldinho-Eto'o-Messi: le plus foufou.
Henry-Eto'o-Messi: le plus efficace.
Villa-Messi-Pedro: le plus beau dans le jeu.
Neymar-Suarez-Messi: le plus tueur.
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 4
"Le mot insulte pour de nombreux Culés".... Stop

Je ne pense pas que les culés soient aussi dogmatiques. Il n'y a pas de place pour du dogmatisme stérile quand les principes de jeu qui ont fait triomphé ce club sont éculés car faute de discipline ou à cause d'une bien meilleur préparation adverse.
La vraie intelligence c'est savoir s'adapter, évoluer pour retrouver le succès que de répéter toujours la même chose en espérant un résultat différent.
ficelle_du_69 Niveau : District
Message posté par Toto Riina
Ronaldinho-Eto'o-Messi: le plus foufou.
Henry-Eto'o-Messi: le plus efficace.
Villa-Messi-Pedro: le plus beau dans le jeu.
Neymar-Suarez-Messi: le plus tueur.


Oui je suis d'accord mais la MVP était "belle dans le jeu" à 90% grâce au trio Messi Xavi Iniesta. La MSN elle et extrêmement créative (en plus d'être tueuse) sans même avoir besoin d'un milieu exceptionnel (bien que Busi revienne le monstre qu'il a été)

Après c'est vrai que ronni messi et Eto'o c'était vraiment Explosif mais le messi de cette époque était bien moins complet que celui d'aujourd'hui.
Si Mascherano est défense centrale droit
jouer ballon aérien centré de gauche
faire comme cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=09hnbB-3ock

Si Piqué est défense centrale gauche/droit
jouer la vitesse de transmission

https://www.youtube.com/watch?v=Ky0f8ek7oZs
Des nouvelles de Munir ? Car ses quelques titularisations en début de saison m'avaient semblé convaincantes.
Les supporters du barca ne sont pas aussi dogmatiques que le rédacteur de l'article le dit. D'ailleurs faire passer une opinion personnelle pour une généralité montre bien peu d'éthique de la part d'un "journaliste".
En tant que vieux supporter, j'aimerai bien revenir à 24 ans (pour moi c'était la dream team), c'est un jeu qui doit être beau. Et je peux vous assurer que je ne suis pas le seul catalan à le penser.
La beauté n'est pas à dissocier de la finalité, qui dans le foot est de gagner. Si la finalité et la recherche du beau sont décorrélées, ça devient vulgaire.
Dans les belles équipes du barça, il y a toujours eu cette dualité de recherche esthétique et finalité de gagner. Et donc un certain pragmatisme. A l'époque de Cruiff, ils pouvaient en prendre 4 mais ils en marquaient 5.
A l'époque de Gardiola, le jeu était pragmatique, si les autres n'ont pas le ballon, ils ne peuvent pas marquer. Et là la puissance esthétique dans la conservation pouvait s'exprimer.

Bon, ce n'est que mon avis.

Mais l'équipe de Luis Enrique ne me déplait pas. Dans le combat que produisent Masherano et Suarez il y a de la beauté. Elle est finalement très catalane avec peu de joueurs catalans, exhubérante, tout en étant organisée, rigoureuse mais parfois débridées, noble mais besogneuse (dans le bon sens du terme).
Voila et bonne chance pour ce soir.
Message posté par Toto Riina
Ronaldinho-Eto'o-Messi: le plus foufou.
Henry-Eto'o-Messi: le plus efficace.
Villa-Messi-Pedro: le plus beau dans le jeu.
Neymar-Suarez-Messi: le plus tueur.


la différence entre le plus efficace et le plus tueur?
Le Barça est un grand club. Il a toujours eu (depuis les années 20, presque un siècle!) de grandes équipes sachant allier efficacité et beauté.

Ce n'est pas nouveau.

Par contre, qu'il n'ait jamais aligné un trio d'attaque pareil, j'en suis convaincu. Ce sont tout simplement les trois meilleurs attaquants du monde.

Leur entente est réjouissante. Un brésilien, un argentin et un uruguayen, solidaires dans l'excellence, c'est un must du football actuel. Ils sont capables de faire oublier la dream-team de Guardiola.
Bourlareine Niveau : CFA2
Message posté par lafouine


la différence entre le plus efficace et le plus tueur?


En terme de titre ca été diablement efficace, je pense que c'est ce qui est sous-entendu par ce bon Toto
Bourlareine Niveau : CFA2
Sur la nationalité des 3, il est amusant de constater je trouve "l'européanité" des pointes madrilènes.
Un français, un britannique, un lusitanien.
Positionnement commercial? Entente due à des formations spécifiques?
Ce qui est sur c'est que ce Barça est 10 fois plus agréable à regarder que celui de la période 2010-2013. Après les avoir adoré à l'époque Ronnie/Etoo/Henry je pouvais plus les voir avec leur jeu de passe infini, surtout sur la dernière saison (avec en apogée de l'ennui 2012).

Ça restera l'équipe la plus injouable de tous les temps mais qu'est ce qu'on se faisait chier. Maintenant que l'attaque a repris le pouvoir face au milieu on vibre bien plus.
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 31
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42
Article suivant
Reine Juve, prince Napoli