1. //
  2. // 38e journée
  3. // FC Barcelone/Atlético Madrid

Barça-Atlético ou le voyage des héros

Voilà la finale et le plus gros match de la saison en Liga. Barcelone et Atlético s’affrontent pour une dernière manche à la vie à la mort. Plus leurs footballs se sont opposés, plus ils étaient fascinants. Qui mérite de gagner ? Tout le monde. Ou personne.

Modififié
C’est la fin du voyage. Après des semaines à se retenir d’exulter, les héros de Simeone arrivent à la fin de leur épopée. Ils sont épuisés bien sûr. Qui ne le serait pas après 59 matchs à vivre d’intensité ? Quand la meute prédisait un nouveau duel entre l’autre Madrid et le grand Barça, eux s’étaient glissés « partido a partido » , comme il disait Cholo, et furent ainsi de tous les grands matchs et de toutes les grandes compétitions. Cette saison, le Real a dû les éliminer lui-même de la Coupe du Roi en demi-finale pour pouvoir remporter le trophée. En Champions League, et avant de s’attaquer encore au Real la semaine prochaine, ils avaient éjecté Porto, Milan, Barcelone et Chelsea. Ce voyage est interminable. Aujourd’hui en championnat, c’est encore Barcelone qu’il faut éliminer. Partout où cette équipe s’était déplacée et dans chaque match joué cette année, on avait admiré son intelligence collective et son obstination. Aucune minute de leur vie n’avait été laissée au vide. La saison se terminant, ils ont mérité de se laisser un peu aller à la vanité ou à l’inconsistance. Les Matelassiers ont bien gagné leur droit au repos. Pourtant si la tentation est forte, ce n’est pas le moment de chuter. Comme Sisyphe arrivant en haut de sa montagne, on veut voir ce match pour voir jusqu’à quand tout cela va durer.

Le football normal

Ils ne furent pas les seuls à pousser leur rocher. Barcelone, de son côté de la pente, a souffert une saison mélancolique comme seule la Catalogne (et le Portugal peut-être) sait en apprécier les nuances de gris. Rien n'a roulé droit jusqu’au décès de Tito Vilanova. On a sombré dans le relativisme le plus trivial à mesure que Barcelone s'est fait à l’idée qu’il devrait renoncer à soulever le moindre titre cette année. Les temps d’avant Pep et d’avant Rijkaardt revenaient. On se préparait déjà à la purge. Et alors, comme si les dieux réclamaient un dernier combat avant d’abandonner à leur sort ces héros déchus, ils ont offert à Xavi, Alves, Piqué et Puyol une dernière épreuve avant de redevenir mortels. Après leur avoir pris toute leur joie et toutes leurs larmes cette saison, le Ciel leur offrait non seulement un titre, mais, surtout, des raisons de le vouloir. Tandis que Tata, le premier entraîneur de l’ère normale - c’est-à-dire ni mort, ni disparu, ni démissionné - terminait sa mission en Catalogne en lui souhaitant la bienvenue sur Terre - « ce titre sera peut-être le premier de personnes normales, pas d’extraterrestres parce qu’il s’est construit sur le combat, les dissidences, les luttes et tout cela a quelque chose à voir avec le football normal et pas le football d’extraterrestre, celui avec lequel ils ont gagné les précédents » - Puyol et les siens priaient les fantômes : « J’aimerais beaucoup que l’on gagne cette Liga pour Martino et pour Tito. »

Le triomphe ou la mort

Cette finale inespérée est un appel du Ciel. Après une saison entière à douter et à se frustrer devant les transferts ratés et les évènements injustes, ils vont enfin pouvoir répondre au destin. Les joueurs de la trempe de Messi, Xavi ou Iniesta n’ont que faire de la vanité. Ils ne gagnent pas pour qu’on les flatte ou qu’on les remercie. Ces types jouent et gagnent pour prolonger l’illusion qu’ils peuvent arrêter le temps et la marche du monde pendant au moins un instant. Ils appellent cela « marquer l'histoire » . Un titre seul, pour eux, ne vaut rien. Ils en ont déjà tellement. Pour être soulevée, une coupe doit revêtir une signification particulière dans leur épopée personnelle. Elle doit avoir son histoire propre dans un moment de leur existence. Pour devenir un héros en Catalogne, la victoire ou le titre ne suffisent pas. Parfois il n’est même pas nécessaire. Pour eux, le triomphe est moral avant d’être mathématique. Voilà pourquoi ce match-là est une bénédiction. Après une saison entière à se demander ce qu’il fallait faire pour retrouver la magie, Barcelone peut enfin cesser de se demander : comment ? Comment retrouver le jeu d’avant ? Le jeu d’avant l’effondrement ? Comment faire pour redevenir soi-même ? Grâce à cette finale de Liga, le Barça peut enfin se remettre à réfléchir à ses motivations morales, à sa « philosophie » . Il peut à nouveau se demander pourquoi il joue, pourquoi il est le FC Barcelone, pourquoi cette Liga. Parce que Puyi, parce que Tito.

FC Simeone, Atlético Barcelona

À l’Atlético, Simeone appelle cela le « sentiment Atlético » . Ici aussi, ils invoquent leurs morts et « l’esprit de Luis » (Aragonés, ndlr), celui qui ne renonçait jamais à rien et se battait toujours pour pousser sa pierre jusqu’en haut. Même si sur le jeu, cet Atlético a quelque chose de mourinhien (l’intensité, le contrôle émotionnel, l’art des transitions), il est moralement beaucoup plus proche du FC Barcelone. Quand Mourinho répond à une question qu’il se pose à lui-même (comment faire pour gagner à tous les coups ?), l’Atlético de Simeone, comme le Barça de Pep ou de Xavi se bat pour quelque chose de plus grand et plus lourd que lui. La quête de l’Atlético - comme la quête de Barcelone - est surtout une quête identitaire. Il a d’ailleurs passé sa saison à se demander de quoi il était fait, pour quoi et pour qui il jouait. Le « partido a partido » répété au fil de la centaine de conférences de presse données, ressemble bien à cette « philosophie » qu’on enseigne à Barcelone, à cet « ADN » qu’on convoque à chaque décision en Catalogne. Barcelone et Atlético se ressemblent parce que leurs mythologies sont similaires. Ils ont fait le choix des moyens sur la fin et de la forme sur le fond. Ce qui compte ici ou là-bas, c’est le voyage, non la destination. Simeone l’a dit : « Un championnat ne se mérite pas, il se gagne. » Dommage. Sysiphe en aurait bien repris encore un peu.

Par Thibaud Leplat, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
"Qui méritent de gagner?"

Aucune idée. En revanche je sais "qui mérite" de gagner ça:



(dans le chapeau introductif de l'article, sérieux...)
Je sais pas pourquoi mais je trouve ça beau de dire "chapeau introductif"
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Message posté par Godolas
Je sais pas pourquoi mais je trouve ça beau de dire "chapeau introductif"


Je sais même pas si c'est vraiment le bon terme ^^

Mais bon une faute DÉGUEULASSE bien en évidence dans l'introduction de l'article... je peux comprendre qu'on en fasse de temps en temps mais là, ça pique les yeux.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Ah! Ça y est, il a corrigé ^^

Bien à vous, monsieur Leplat.
Je n'ai rien compris à l'article qui veut explorer les mythes qui font l'identité des deux clubs sans vraiment y parvenir.

Le Barça semble ailleurs. Sûrement au Brésil. C'est là-bas, dans un mois, que Messi, Neymar, Xavi et les autres ont rendez-vous avec l'histoire.

C'est l'Atletico qui a l'avantage psychologique. C'est lui qui est tout prêt d'un grand exploit historique. Et c'est lui qui a faim.
La grande victoire de l'Atlético c'est d'abord d'avoir redonné un certain intérêt pour la Liga. D'avoir réussi à exister toute une saison au milieu d'une guerre d'égo entre le Real et le Barça, symbolisée par la mise en scène du duel Messi/Cristiano Ronaldo, dont l'omnipotence durait depuis trop longtemps. Tout cela après avoir perdu Radamel et sans sans s'être particulièrement renforcé (y'a eu Villa mais qui au final ne fait même pas parti, à mes yeux, des 10 joueurs les plus importants de la saison). Ce qui a changé cette saison c'est qu'on aura eu la chance d'assister à l'éclosion et/ou à l’apogée de plusieurs joueurs (Diego Costa, Koke, Arda Turan, Felipe Luis, Godin, Courtois, Gabi, etc.) sur la même saison. Ce qui laisse d'ailleurs une certaine impression de "c'est l'année ou jamais" tant il parait utopiste d'espérer que cette équipe continue de jouer avec la même intensité avec des mecs au top de leur forme pendant plusieurs saisons.

Parce que le Barça restera compétitif chaque saison, parce que Diego Simeone est un putain de génie et parce que la rengaine Barça/Real dure depuis trop longtemps, c'est l'Atlético qui mérite le titre cette année.
N'empêche, 3 finales européennes en cinq ans pour un club "secondaire" comme cet Atletico sans avoir gagné de Liga, c'est dire le niveau du championnat
Realsymphony Niveau : CFA
en tout cas , le barça c est donné les moyens pour gagner
https://scontent-a-mad.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/t1.0-
Realsymphony Niveau : CFA
desolé pour le double post , drink some pepsi M€$$I
Article intéressant! Les deux équipes ont longtemps vécu dans l'ombre du Real, aussi, habituées à ne pas gagner. Le Barça a ainsi mis le spectacle et le jeu au-dessus de la victoire, et l'Atlético est traditionnellement l'équipe de "losers" par excellence, qui avait même pris goût à cela, on se souvient des magnifiques campagnes de pubs pour les abonnements au Calderón!
Au-delà de cela, j'espère que le Barça jouera mieux que dernièrement. Comme un symbole de cette saison "bizarre", les meilleurs passages du Barça cette saison n'ont pas été couronnés par une victoire. Je pense à la première demi-heure exceptionnelle face à Valence (14 tirs en 28 minutes!), match finalement perdu 2-3 à cause d'une grande inefficacité dans les deux surfaces. Et, évidemment, à la dernière demi-heure au Camp Nou face à l'Atlético en Champion's! Un jeu collectif flamboyant et vif pendant 30 minutes, mais un seul but à cause d'un Courtois XXL (1-1)
Et, paradoxalement, les victoires à Séville (4-1) ou à Bernabéu (4-3) n'ont pas été des matchs particulièrement brillants du Barça... Alors même s'ils ne gagnent pas, j'espère au moins qu'ils retrouveront un peu de leur grinta et de leur vivacité!
mardi 22 août Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
Hier à 14:33 Berbatov s'aventure en Inde 13 Hier à 14:26 Un stadier sur le terrain en plein match de Coupe de Turquie 4 Hier à 11:42 Benzema encore écarté de l'équipe de France ? 132
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 08:19 Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca 6 mardi 22 août Callejón calme les Niçois 3
mardi 22 août Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 109 mardi 22 août Le rap des ultras de Genk 8 mardi 22 août Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 5 mardi 22 août Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 18 mardi 22 août Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 16 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 10 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 43 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT)