Baptiste Aloé : « Avec Bielsa, on était sous tension »

Depuis l'été 2015, Baptiste Aloé, vingt-deux ans, est prêté par l'OM à Valenciennes. Le défenseur central marseillais, révélé par Bielsa, retrace son parcours, évoque ses souvenirs aux côtés de l'entraîneur argentin et confie son enthousiasme quant à l'avenir de l'OM, qu'il s'écrive avec ou sans lui.

Modififié
Tu as été opéré il y a un mois du ménisque. Ça va mieux ?
J’ai repris la course ce week-end, mais je ne sais pas encore quand je pourrai revenir sur les terrains. Début décembre, si tout va bien, je pourrai reprendre l’entraînement, mais tout dépend de la façon dont mon genou réagit d’ici là. Il faut y aller étape par étape.

C’est ta deuxième saison en prêt à Valenciennes. Qu’est-ce qui t’a motivé à venir dans le Nord en 2015 ?
Quand je suis arrivé ici, VA était en L2 depuis une saison, mais je savais que le club avait d’excellentes infrastructures pour une équipe de seconde division. Le stade est de très bonne qualité, le centre d’entraînement également. Et puis j’aimais bien les voir jouer lorsqu’ils étaient en L1, j’ai toujours trouvé qu’on cherchait à proposer du beau jeu ici.


Le club est toutefois en milieu de tableau actuellement. Panique à bord ?
On a fait un très bon début de saison, mais c’est vrai qu’on vient d’enchaîner trois défaites consécutives et un match nul à domicile. On est dans une mauvaise dynamique et on paye sans doute une baisse de forme. Notre groupe n’est pas très conséquent et on subit peut-être le contrecoup de notre préparation et de notre bon début de saison. Mais l’objectif reste le même : créer un engouement, enchaîner les bons résultats et aller chercher la montée en L1.

Qu’est-ce qui t’a marqué en arrivant à Valenciennes ?
La pluie et le froid, forcément (rires) ! Plus sérieusement, la gentillesse des gens, je dirais. Ici, tout le monde est hyper chaleureux, c’est assez incroyable à voir. Mais ça a quand même été très difficile pour moi en arrivant : Valenciennes, c’est quand même très loin de Marseille. En plus, c’était la première fois que je quittais ma ville. Je vivais encore chez mes parents à l’époque et je l’ai vraiment mal vécu. C’était le grand saut pour moi. Alors, forcément, ça a été difficile à vivre, mais il fallait reprendre le dessus. En tant que footballeur, tu n’as pas le droit de t’arrêter sur des détails comme ça.

« Bielsa était toujours derrière nous à donner des consignes, nous faisait des séances vidéo interminables où l’on regardait encore et encore nos déplacements, nos erreurs ou autres. Surtout, il fallait que ce soit comme il le souhaitait, sinon ça gueulait grave. »

Tu as hésité avant de signer ou pas ?
Disons que j’ai eu des offres au début du mercato en 2015, mais j’étais censé rester à l’OM, alors j’ai tout refusé. Malheureusement, Bielsa nous a quittés après seulement une journée et je n’entrais pas du tout dans les plans du nouvel entraîneur. Alors, comme VA comptait sur moi, je suis venu ici.

Le départ de Bielsa, vous l’avez vécu comment dans le vestiaire ?
On ne s’y attendait pas du tout. On se disait que s’il avait dû partir, il l’aurait fait au tout début de l’été. Du coup, on pensait qu’il ferait encore une saison avec nous... Mais là, on a tous été surpris. Surtout que l’on n’a pas eu plus d’explications que les journalistes. Le lendemain de sa conférence de presse, il nous a convié à l’entraînement et nous a relu sa fameuse lettre. Rien de plus.


C’est Bielsa qui t’a fait débuter en championnat. Quel souvenir tu gardes de lui ?
J’adorais Bielsa. Quand on est jeune, il nous apprend énormément sur le plan tactique. Je ne m’en suis pas rendu compte tout de suite, mais, avec le recul, j’ai fini par comprendre que c’était un très grand entraîneur, de loin le plus exigeant que j’ai jamais rencontré. Ses séances d’entraînement étaient complètement dingues. Il était toujours derrière nous à donner des consignes, nous faisait des séances vidéo interminables où l’on regardait encore et encore nos déplacements, nos erreurs ou autres. Surtout, il fallait que ce soit comme il le souhaitait, sinon ça gueulait grave.

Ça s’est bien passé au début avec Dória, que tu as envoyé sur le banc alors qu’il venait d’être recruté pour huit millions d’euros ?
Il n’y a jamais eu de soucis entre nous. Lorsqu’on s’est vus cet été, on a même pas mal rigolé ensemble. En 2014, il venait d’arriver en France et je pense qu’il comprenait la situation. Il savait qu’il allait lui falloir quelque temps pour convaincre le staff. C’était pareil pour moi d’ailleurs : je n’étais pas dans les plans de Bielsa au début. C’est à force de travailler dur à l’entraînement qu’il a fini par me faire confiance.

« Cette glacière symbolise bien tous les fantasmes qu’il a suscités à l’OM. Je suis fan de ce club depuis que je suis petit et ça faisait bien longtemps que je n’avais pas ressenti autant d’engouement au Vélodrome. Marseille lui doit beaucoup, finalement. »

Sous l’ère Bielsa, l’OM séduisait sur le terrain pour son engagement. Il y avait le même état d’esprit à l’entraînement ?
Ouais, c’était très compétitif. Bielsa criait sans arrêt, nous replaçait, nous encourageait. Si bien que ça a failli en venir aux mains plusieurs fois entre certains joueurs. On était sous tension quand même.

Bon, passons à la question que tout le monde se pose. Est-ce que toi tu sais ce qu’il y avait dans sa fameuse glacière ?
De l’eau, ça c’est sûr. Après, je ne sais pas (rires). Ce qui est certain, c’est que cette glacière symbolise bien tous les fantasmes qu’il a suscités à l’OM. Je suis fan de ce club depuis que je suis petit et ça faisait bien longtemps que je n’avais pas ressenti autant d’engouement au Vélodrome. Marseille lui doit beaucoup, finalement.


Dans ce cas, j’imagine que les mois passés avec Bielsa sont tes plus beaux souvenirs de footballeur jusqu’à présent ?
Ça, c’est indéniable. Surtout que je ne m’y attendais pas. Tout est venu super vite pour moi : c’est l’année de ma première titularisation en championnat, de mon premier but et de ma première convocation en équipe de France espoir.

Avec le recul, tu en veux à Élie Baup de ne pas t’avoir fait confiance avant, toi qui avais été élu meilleur jeune du centre de formation de l’OM en 2013 ?
Non, je n’ai aucune amertume. C’est quand même Élie Baup qui m’a fait découvrir le monde professionnel en me faisant jouer un match de Ligue Europa. Je pense que je n’étais tout simplement pas prêt à l’époque, je manquais encore d’expérience.

« Ce qui est sûr, c’est qu’à long terme, je veux réussir à Marseille. Peu importe les chemins par lesquels je dois passer. »

Élie Baup t’avait comparé à Koscielny il y a quelques années. Tu prends ça comment ?
Comme un compliment, forcément. C’est une comparaison très flatteuse, mais c’est à moi d’écrire mon histoire. Je ne veux pas être celui que l’on compare à tel ou tel joueur, je veux me faire un nom.

C’est un peu la merde à Marseille. Tu vois ça comment depuis Valenciennes ?
C’est une bonne chose que le club ait été racheté. De l’argent va rentrer dans les caisses et on sent que l’engouement reprend petit à petit. On se dit que l’OM va enfin pouvoir acheter des joueurs d’un certain standing et concurrencer le PSG. C’est une très bonne chose pour le club et pour le foot français.


Tu penses que tu auras ta place au sein de cet OM-là ?
C’est impossible à savoir. C’est quand même ma deuxième saison en prêt, donc il faudra en discuter avec les nouveaux dirigeants. Ce qui est sûr, c’est qu’à long terme, je veux réussir à Marseille. Peu importe les chemins par lesquels je dois passer.

Aujourd’hui, on te chambre à Valenciennes pour cette fameuse affaire OM-VA qui semble encore présente dans les têtes ?
Quand, je suis arrivé, certains m’en ont parlé. Je sens qu’il y a encore quelques rancunes chez les plus anciens, mais la plupart y font allusion uniquement pour chambrer. De toute façon, on ne peut pas me faire chier avec ça : je n’étais même pas né au moment de l’affaire (rires).

Propos recueillis par Maxime Delcourt
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Il n'a pas l'air teubé le petit, je lui souhaite de vite retrouver les terrains
1 réponse à ce commentaire.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Interview très sympa.
Alceste Poquelin Niveau : Ballon d'or
Super interview. Ca confirme ce qu'on entrevoyait. Ce petit a vraiment la tête sur les épaules. Et franchement, quand je vois notre charnière, je me dis qu'il aurait largement pu avoir sa chance. Garcia aurait pu en faire quelque chose de bien, avec le petit Sparagna.
J'essaye de suivre Sparagna depuis qu'il est en prêt, et à vrai dire, il est décevant.. Il prend énormément de jaune, et c'est pas si rare qu'il soit fautif sur les buts d'Auxerre... à sa décharge, l'équipe tourne assez mal, mais il à sa part de responsabilité. Point positif, il est souvent titulaire, ce qui est rare pour un jeune marseillais en prêt !
Aloé, s'il s'impose à Valenciennes pour le reste de la saison, j'espère qu'il aura sa chance dans le futur !
D'accord avec hug38 et alors que j'avais une bonne image de lui de l'époque Bielsa, Sparagna est très très moyen depuis son arrivée à Auxerre. Sur le placement et les gestes défensifs c'est tout juste correct, à la relance et avec le ballon c'est globalement calamiteux.
Après oui il joue beaucoup, mais la plupart de ses titularisations sont dus aux blessures de Tacalfred en début de saison et de Fournier récemment.

A sa décharge et comme l'as dit hug, l'équipe tourne très mal, les cadres n'assurent pas, trop de responsabilités sont donnés aux jeunes et la pression ne doit pas être facile à assumer, les profils recrutés cet été sont rarement complémentaires..
2 réponses à ce commentaire.
Juge du canapé Niveau : Loisir
avec les coachs français on est sous anesthésie
Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 8
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 22
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6
lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 40 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16
À lire ensuite
Rome et le derby capital