Banane d'Alves : un coup préparé ?

Modififié
54 32
Dimanche soir, juste après le coup de sifflet final de la rencontre entre Villarreal et Barcelone (2-3) marqué par le manger de banane de Daniel Alves, son coéquipier Neymar dégainait sur son compte Twitter un hashtag tout trouvé : #somostodosmacacos. Soit en VF : « Nous sommes tous des singes.  » Quelques minutes plus tard, il postait un deuxième gazouillis : un cliché de lui en train de croquer une banane, avec son fils sur ses genoux tenant une peluche en forme de... banane. Un super idée reprise de partout... mais trop belle pour être tout à fait vraie et spontanée.

L'agence de communication en charge de l'image de Neymar a vendu la mèche. L'histoire commence en fait le jour où le père de Neymar les alerte après que son fils a été victime à Grenade, lors d'un match de Liga, d'insultes racistes. « L'idée était de faire quelque chose de léger, et même d'amusant, a avoué Guga Ketzer, vice-président de l'agence. Nous attendions le meilleur moment pour le divulguer, et ça a été après ce qui s'est passé ce dimanche avec Daniel. »

Interrogé par Radio Globo, Daniel Alves a été obligé de reconnaître que Neymar lui avait parlé de son projet : « C'était déjà arrivé contre d'autres coéquipiers, à d'autres occasions, on en a débattu. On avait déjà parlé d'une campagne que l'entourage de "Ney" voulait faire sur ce sujet, puisque ça lui était déjà arrivé. Mais ma réaction est venue spontanément. On m'a jeté une banane, elle est tombée devant moi, je l'ai prise et l'ai mangée, sans penser aux conséquences, mais simplement à combattre une action négative par une action positive. »

De là à conclure que le supporter coupable, et banni à vie du stade d'El Madrigal, était dans le coup, il n'y a qu'un pas que les amateurs de théories du complot franchiront allègrement. MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'avais jamais réalisé à quel point c'est gavant une banane.
J'avais jamais réalisé à quel point c'est gavant une banane.
Oui donc non, c'était pas un coup préparé
Voila ce qui manquait.
Fée Indouno Niveau : DHR
Illuminatis...Everywhere...
Quenelle , Banane...on est sur So Bouffe ?
La spontanéité, le geste n'était pas préparé. Seul la campagne contre ce genre d'actes en somme.

Pourquoi j'ai cliqué.
Ça aurait été beaucoup plus fun de lui balancer un thon rouge. Là y'aurait eu du level.
Théorie du complot everywhere.
Ça devient chiant cette histoire de bananagate.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
54 32