Balotelli voulait quitter le terrain à Florence

Modififié
16 46
Sur le moment, à la fin de la rencontre ayant opposé la Fiorentina au Milan AC ce dimanche (2-2), on comprenait bien la colère de Mario Balotelli. Mais en réalité, elle n'était pas motivée par la tournure de la rencontre - la Viola a remonté deux buts, l'arbitrage a été désastreux - mais bien par des chants racistes, dont le buteur milanais a été victime durant la partie.

La justice sportive italienne a logiquement adressé une sanction de 20 000 euros au club florentin. Mais comme le révèle aujourd'hui le Corriere dello Sport, ce sont ces même cris qui ont amené Super Mario à s'en prendre verbalement aux arbitres, et donc à se voir infliger deux matchs de suspension supplémentaires - il a également pris un jaune qui le suspend automatiquement pour une rencontre. Selon le quotidien transalpin, le Rossonero a même menacé l'arbitre de quitter la pelouse.

Au regard de ces faits, le Milan AC a communiqué hier qu'il faisait appel de la suspension concernant son attaquant. Si elle restait effective, Balotelli raterait des matchs importantissimes, face au Napoli, la Juve et Catane. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Partir, c'est le meilleur moyen pour que ces cons continuent à le faire.
PaganBishop Niveau : DHR
Légende de la photo :
"Ecoute Bamboula*, c'est pas un chant folklorique ou deux qui vont te faire dire ce qu'est mon métier. Retourne taper dans ta balle et lâche-moi".

Sordide humanité.
tristiano Niveau : CFA2
ROOO tout de suite les grands mots, comme dirait Blatter, ce n'est pas du racisme, mais juste de la passion! ^^
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
16 46