1. //
  2. // Milan AC

Modififié
0 8
Connu (et aimé) pour ses nombreuses frasques, Mario Balotelli n'est pas l'homme le plus sérieux du monde. Mais s'il y a une question qui ne fait pas sourire le joueur italien, c'est bien celle du racisme.

Régulièrement visé par des insultes en tout genre dans les stades de Serie A, Super Mario a déclaré hier être prêt à soutenir la campagne contre les discriminations lancée par la nouvelle ministre italienne de l'intégration, Cécile Kyenge, première femme noire de l'histoire des gouvernements transalpins.

«  Je suis disponible pour toutes les initiatives ou propositions provenant des institutions et dont l'objectif est de lutter contre le racisme et la discrimination  » , a affirmé l'attaquant, en réponse à un appel de la ministre.

Reste à voir si, pour une fois, Balotelli tiendra sa promesse. CC
Modifié

Hello it's me Niveau : District
Note : 1
Il parait qu'il met sa gonzesse à disposition du gouvernement s'il arrive à enrayer ce fléau.
milanello44 Niveau : CFA
Il parait que c'était une fausse info du quotidien Anglais The Sun et que depuis il s'en est séparée, donc ta blague faite et refaite n'est plus d'actualité.
Bon courage à Balotelli dans son projet...
 //  Tifoso de l'Associazione Calcio Milan
Note : 1
On m'annonce que la ligue va également soutenir ce projet.
Les amendes contre les clubs fautifs passeront de 2000€ à 3000€. Grosse avancée...

Il serait temps que tout le monde tire dans le même sens.
Nicollin : L'homophobie c pour les tarlouzes.

Balotelli : Le racisme c pour les négriers.
0 8