Balotelli, un melon de compétition

Modififié
0 20
La modestie n'est pas le fort de Mario Balotelli, on le sait...

L'ancien joueur de l'Inter, qui s'est vu remettre le prix du "Golden Boy 2010", récompense offerte au meilleur joueur de l'année âgé de moins de 21 ans par Tuttosport, s'est encore distingué grâce à une nouvelle interview choc avec le quotidien turinois : « Le seul qui est un peu plus fort que moi, c'est Messi. Tous les autres sont derrière moi. Je suis content d'avoir remporté ce trophée, mais qui l'aurait gagné si je ne l'avais pas reçu ? Mon objectif pour les prochaines années est d'avoir le Ballon d'Or » .

Dauphin de Balotelli, Jack Wilshere n'est qu'un illustre inconnu pour l'Italien : « Je ne sais pas qui est Wilshere, mais la prochaine fois que j'affronterai Arsenal, je ferai attention. Peut-être que je lui montrerai le trophée pour lui rappeler qu'il ne l'a pas gagné » .

La prochaine fois qu'il rencontrera Messi... Ah, mince, Mario ne joue pas la C1.

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

le jeune padawan va bientot depasser le grand (double) maitre Zlatan.
Quel clown ce Balotelli! Il n'a visiblement pas compris que l'écart entre le niveau qu'il croît avoir et le niveau qu'il a vraiment est tellement énorme que sa vantardise n'en est que plus ridicule.
Quand on est une star, qu'on a fait ses preuves et mis tous le monde d'accord, se la racler c'est un peu la cerise sur le gateau.
Mais alors Balotelli la cerise il peut se la mettre dans le cul, la seule chose qu'il a prouvé, c'est que City dépensait sans compter, et pour des types super cons en plus.
Je l'aimais bien avant, mais la faut pas qu'il s'étonne que personne ne puisse plus le saquer.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
FFF : Réunion de crise
0 20