Balotelli s'excuse mais...

0 0
Rentré à un quart d'heure de la fin du match face à Barcelone mardi, Mario Balotelli n'a pas arrangé sa situation.

Après une passe ratée et une reprise de volée des 40 mètres largement à côté du but, le buteur italien a commencé à chambrer les supporters interistes. Pour ces derniers, le divorce est bel et bien consommé.

Dans une lettre ouverte publiée sur son site internet, la Curva Nord, fief des fidèles de l'Inter, a attaqué Balotelli. Extraits : « Tu sais bien que les sifflets qui t'étaient adressés de la part de tout le stade n'étaient pas le fruit d'un tir dévissé, d'une passe loupée ou d'un dribble mal réussi, mais de la colère de voir 10 joueurs avec le même maillot cracher du sang en poursuivant leurs adversaires tandis que toi tu trottinais au milieu du terrain avec ton habituel comportement indolent et hautain envers tout et tous » .

Ce à quoi Super Mario a répondu : «  Je demande pardon à tout le monde pour mon geste de mardi soir. Quand je suis entré sur le terrain et j'ai entendu les sifflets des spectateurs ainsi que les cris de l'entraineur, j'ai perdu la tête, je ne comprenais plus rien et puis à la fin j'ai enlevé le maillot pour exprimer ma rage. Je regrette de ne pas avoir réussi à contrôler la tension et la frustration qui m'usent depuis des mois. Je veux que ce soit clair, je n'en ai pas après les tifosi, encore moins après ceux de la Curva. Ils m'ont toujours soutenu même quand les autres me sifflaient. Pour eux je voudrais que l'Inter gagne tout » .

Suffisant ? Pas sûr.

SM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
United devient select
0 0